Randonnées, gastronomie, spa… un séjour magique.

Comme beaucoup d’entre vous, je pense, l’envie de visiter les Dolomites vient des nombreuses photos incroyables que l’on voit de cette région, en scrollant sur Instagram.

Pour ma part, j’ai un souvenir tout particulier lors d’un vol qui reliait Munich à Vérone avec la compagnie Air Dolomites. Durant ce vol, nous avons survolé la région. Je me souviens du spectacle absolument magique des sommets acérés de ces montagnes aux couleurs grises et ocres. Et je me suis toujours dit qu’il fallait vraiment que l’on s’y rende pour la découvrir et y randonner.

Nous avons enfin pu réaliser cela à l’été 2021 avec un roadtrip dans les Dolomites. Et quelle bonne idée nous avons eue. C’était magique.

Retour sur notre road trip de 8 jours dans les Dolomites. Les bonnes adresses, les meilleures randonnées, des idées pour vos logements et vos déplacements ? Suivez le guide, on vous emmène dans les plus belles montagnes du monde.

D’ailleurs, saviez-vous que les Dolomites sont un site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2009.

En cette fin du mois de juillet, nous prenons la route direction le Sud-Tyrol et l’on peut déjà vous dire que l’on a pris plein les yeux.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

La région du Sud -Tyrol (Alto-Adige en italien) est située dans le nord de l’Italie, juste en dessous de l’Autriche.

La région est très prisée en hiver mais est aussi idéale pour les amateurs de grands espaces et de randonnées.

Mais pas que… les amoureux y trouveront de magnifiques hôtels où ils pourront se lover et prendre soin d’eux dans des spas et des centres de bien-être nichés dans les montagnes.

Pour les gourmands, ils trouveront également leur bonheur, avec une gastronomie de qualité, comme partout en Italie d’ailleurs. Mais ici, vous aurez une petite touche autrichienne bien agréable.

On vous donne nos bons plans, nos coups de cœur et nos bonnes adresses pour un séjour réussi dans les Dolomites.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Itinéraire de notre road trip de 8 jours dans les Dolomites.

Nous avons passé 8 jours dans les Dolomites et nous aurions pu encore rester bien plus longtemps tant il y a de belles choses à voir et de superbes randonnées à faire.

Néanmoins, nous avons dû faire des choix et voici donc en quelques lignes notre itinéraire. Nous revenons en détail sur les différents lieux dans la suite de cet article.

J1 : Belgique > Vodo Cadore (Cortina d’Ampezzo)

J2 : Sesto – Randonnée dans le Val Fiscalina

J3 : Randonnée du Lac de Sorapis – Lac de Misurina

J4 : Randonnée des Tre Cime de Lavaredo – Lac de Braies en soirée.

J5 : Lago di Landro – Lago di Dobbiaco – Alpe di Siusi – Val di Funes (Église San Giovanni) – Bolzano

J6 : Lago di Carezza – Merano – SPA Miramonti Boutique Hotel

J7 : Ortisei – Seceda Val Gardena – Pyramides de terre de Renon – Soprabolzano

J8 : Randonnée au Lac d’Obernberger en Autriche et route jusque Ingolstadt

J9 : Ingolstadt – Belgique.

Où se trouvent les Dolomites ?

Pour bien débuter ce voyage, un peu de géographie.

Les Dolomites se trouvent au nord-est de l’Italie, proche des frontières autrichiennes et suisses. Ce massif montagneux fait partie de la chaine des Alpes.

Nous sommes au cœur du Sud-Tyrol (Haut-Adige en français), à cheval sur les régions du Trentin-Haut-Adige, la Vénétie et le Frioul-Vénétie Julienne.

Ce massif comprend 18 sommets qui culminent à plus de 3.000 mètres et se distingue par la roche calcaire qui le constitue, la dolomie. De grandes étendues de conifères composent son panorama et ses sommets sont acérés et dénués de végétation.

Bolzano est la ville la plus importante de la région et constitue la porte d’entrée de votre roadtrip dans les Dolomites.

Cortina d’Ampezzo est aussi une ville incontournable des Dolomites. Elle est connue pour être une station de ski plutôt huppée. Cortina d’Ampezzo accueillera d’ailleurs les JO d’hiver 2026 en association avec la ville de Milan. Cortina a déjà accueilli les JO en 1956

On parle majoritairement allemand dans les Dolomites ?

Anciennement autrichienne, la région du Sud-Tyrol fut rattachée à l’Italie à la fin de la Première Guerre mondiale. De ce fait, on y retrouve aujourd’hui une double culture austro-italienne.

Lors de votre road-trip dans les Dolomites, vous aurez l’impression que la langue la plus usitée est l’allemand. On parle l’italien dans les Dolomites italiennes, et, minoritairement l’allemand et le ladin dans la province autonome du Haut-Adige (Tyrol du Sud), le ladin dans la province autonome du Trentin et dans la province de Belluno en Vénétie, et enfin le frioulan dans les provinces de Pordenone et d’Udine de la région autonome du Frioul-Vénétie julienne.

La région vous offrira donc un savant mélange entre l’authentique charme alpin et l’art de vivre méditerranéen. Et cela se retrouve évidemment dans la culture, l’architecture, mais aussi la gastronomie. Le meilleur des deux mondes ? Certainement.

Citons quelques villes importantes situées à proximité des Dolomites :
Venise à 2h au sud
Munich à 3h30 au nord-ouest
Innsbruck à 1h au nord.
Milan à 4h à l’ouest.

Quand se rendre dans les Dolomites ?

Les Dolomites abritent de nombreuses stations de ski et constituent donc une destination de choix pour les séjours à la neige, lors des mois d’hiver.

Mais comme dit précédemment, c’est un paradis pour les amateurs de randonnée et de grands espaces.

Comme souvent l’idéal est d’éviter les mois de juillet et août (malheureusement impossible pour nous cette année) afin d’éviter les trop gros flots de touristes.

Si vous le pouvez, privilégiez les mois de mai, juin et septembre, octobre pour bénéficier d’un temps agréable et de la tranquillité. À noter qu’en mai et juin, vous pouvez encore trouver pas mal de neige au sommet, ce qui peut limiter à certains chemins de randonnée. Le mois d’octobre offre pas mal d’avantages. Peu de monde et de belles couleurs automnales sur les arbres.

Comment se rendre dans les Dolomites ?

En voiture :

Nous avons privilégié la voiture pour nous rendre dans les Dolomites, et avons décidé de faire la route d’une traite, au départ de la Belgique (région de Namur).

Comptez 750 km depuis Lyon et 1.000 km depuis Paris.

Depuis la Belgique, c’est également 1.000 km au programme et environ 12 h de route avec quelques arrêts courts.

Au niveau des péages, il faut acheter une vignette pour les autoroutes autrichiennes. Elle peut se commander en ligne ou s’acheter dans les stations sur les aires d’autoroute à proximité des frontières. Le coût est de 9,60 € pour une voiture et pour 10 jours. Une vignette de 2 mois et d’un an est également disponible.

À noter qu’il y a aussi un péage spécial pour l’utilisation de l’A13 (Brenner Autobahn) qui est de 10 € (tarif 2021).

En Italie, pour se rendre à Bolzano, il faudra encore ajouter 6,50 €. Un peu moins de 3€  si vous partez du côté de Cortina d’Ampezzo.

On trouve cela plutôt raisonnable.

Le trajet depuis la Belgique nous fait passer par le Luxembourg (idéal pour faire le plein) 😉 ensuite, Stuttgart, Ulm, Innsbruck avant de passer la frontière italienne et d’arriver à Cortina d’Ampezzo.

En van :

Pourquoi pas visiter les Dolomites en mode vanlife. Cela présente beaucoup d’avantages. Vous pourrez dormir à proximité de lieux très prisés et être les premiers sur les spots au lever du jour.

De plus, il y a beaucoup de possibilités de parkings et campings pour passer la nuit. On retrouve d’ailleurs de plus en plus de blogueurs qui partagent leurs expériences en van.

En avion :

Il est possible de vous rendre facilement dans les Dolomites en avion.

Arrivée via l’aéroport de Venise, Vérone ou encore Innsbruck.

L’aéroport le plus proche et le plus facilement accessible depuis la Belgique est celui de Venise.

De nombreuses compagnies lowcost proposent des vols jusque Venise au départ de la France ou de la Belgique.

Il y a notamment des vols au départ de l’aéroport de Bruxelles South-Charleroi avec Ryan Air.

Venise se situe à 150 km au sud de Cortina d’Ampezzo. Comptez 2h pour rejoindre Cortina depuis l’Aéroport de Venise-Marco Polo.

Évidemment, une fois arrivés à l’aéroport, nous vous conseillons de louer une voiture pour vos déplacements dans les Dolomites.

Les parkings dans les Dolomites ?

Ce sera certainement le point noir de vos vacances. Dans l’ensemble, il n’est pas difficile de se parquer, mais tous les parkings sont payants. En plus de cela, ils sont souvent hors de prix. Moi qui déteste payer les parkings, j’ai été gâté.

Impossible d’y échapper. Dès que vous restez pour plusieurs heures à un endroit, vous devrez inévitablement opter pour des parkings payants, au risque de vous voir contraint à payer une lourde amende.

Il est parfois possible d’y échapper, mais cela vous demandera de prolonger la randonnée pour vous éloigner des parkings payants. À vous de choisir.

Où dormir lors d’un road trip aux Dolomites : quelles étapes choisir ?

Si, comme nous, vous ne souhaitez pas changer d’hébergement tous les jours, nous vous conseillons de choisir deux camps de base pour visiter les Dolomites.

Nous avons donc opté pour 4 nuits à Cortina d’Ampezzo suivi de trois nuits du côté de Bolzano.

Nous avons scindé le voyage en deux parties et avons opté pour ces deux logements :

  • Quatre jours du côté de Cortina d’Ampezzo (plus précisément à Vodo di Cadore) pour découvrir les Tre Cime di Lavaredo, le lago di Sorapis, Cinque Torri, le lago di Braies et le lago di Landro.
  • Trois nuits du côté Bolzano (à Laives plus précisément), où vous pouvez accéder en moins d’une heure à Seceda, Alpe di Siusi, au lac Carezza ou au lac de Tovel. De plus, Bolzano, la ville la plus importante de la région autonome du Sud Tyrol est une jolie ville de 100.000 âmes, où il fait bon flâner et prendre un repas après une longue journée de randonnée.

Les logements et hôtels sont plutôt chers dans les Dolomites en pleine saison. Pas évident, donc, de rester dans des budgets raisonnables.

Deux conseils, éloignez-vous un petit peu de Cortina d’Ampezzo, d’Ortisei et de Bolzano et privilégiez des logements dans des villages proches pour faire baisser un peu les prix. Néanmoins, il faut compter pas loin de 150€ par nuit pour une belle chambre double avec petit déjeuner.

Nous l’avouons, nous aimons avoir du confort et des lieux avec du charme donc nous avons pris des chambres d’hôtels entre 100 et 150 € la nuit.

Si vous avez un budget serré, vous trouverez des petites chambres plus rustiques et avec moins de charme, en dessous de 100€.

Par contre, si votre budget le permet, des hôtels incroyables et très instagrammables sont nichés dans les Dolomites. Vous y trouverez du luxe, du confort et des vues à couper le souffle.

vue depuis le balcon de la chambre de l'hôtel Al capriolo

Nous y avons séjourné plusieurs nuits et le recommandons sans hésiter.

Où dormir près de Cortina d’Ampezzo ?

De notre côté, nous avons choisi l’hôtel Al Capriolo à Vodo di Cadore pour débuter notre séjour dans les Dolomites. Et nous avons été ravis de notre choix.

Via Nazionale, 108, 32040 Vodo di Cadore

Chambre double avec petit déjeuner à partir de 110€

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Petit déjeuner de l'hôtel Al Capriolo

Parfaitement situé en bordure de la SS51, dans le village de Vodo di Cadore, l’hôtel est une adresse familiale qui dispose de seulement 6 chambres.

L’hôtel est situé à 15km de Cortina d’Ampezzo. Le Lac de Sorapis est à 30 min, les Tre Cime ou le lac di Landro à 45 min, le lac de Dobbiaco à moins d’une heure. Comptez 1 h 15 pour aller au lac de Braies.

Les chambres sont hyper spacieuses, parfaitement isolées du bruit et décorées avec beaucoup de goût. Un style authentique où le bois est mis à l’honneur, mais sans compromis sur le confort.

La literie est excellente, et nous disposions d’une grande salle de bain avec une énorme douche à l’italienne.

Le staff est charmant et aux petits soins (on perçoit directement que la maison est tenue par la famille).

Le petit-déjeuner est vraiment parfait. Un large choix, du pain excellent, du jus fraichement pressé, des fruits, du yaourt maison… et des viennoiseries à tomber… bref tout pour prendre des forces avant la journée (et un peu de poids aussi).

Vous me direz que de superlatifs… mais pour cette qualité, cela doit être plutôt cher ? Bonne nouvelle, c’est plus que raisonnable, surtout pour la région. Nous avons payé 450€ pour 4 nuits pour une grande chambre double avec terrasse et le petit-déjeuner compris (tarif en juillet 2021).

L’hôtel Al Capriolo dispose d’une taverne (Osteria) et d’un restaurant.

À noter que le restaurant est gastronomique. Adresse étoilée par le guide Michelin, excusez du peu.

Depuis le 1er juillet 2021, l’offre de l’hôtel Al Capriolo est complétée par la location de chalets tout beaux et tout modernes qui font face aux sommets. Idéal pour les familles avec enfants.

Autre point positif, l’hôtel dispose d’un parking gratuit.

Notre avis sur l’hôtel Al Capriolo

Nous avons été conquis par les lieux.

Notre chambre (102) disposait d’un balcon avec une vue superbe sur les montagnes.

Nous avons adoré le côté authentique et familial de cet hôtel. On s’est vraiment senti comme à la maison.  Nous avons été emballés par la déco raffinée, faisant la part belle aux matériaux nobles, tout en offrant un confort au top.

Le petit-déjeuner mérite également une mention particulière tant pour le choix vaste que pour la qualité des produits. Yaourts et pâtisseries « maison », jus d’orange fraichement pressé et charcuterie et fromages locaux.

Dernier point positif, la localisation. Proche de Cortina et des lieux d’intérêt, il est, selon nous, un point de chute idéal pour découvrir le Lac de Sorapis, les Tre Cime de Lavaredo, ou encore le lac de Misurina ou le lac di Landro, tout en restant dans un budget raisonnable.

Si vous cherchez un point de chute alliant l’authentique, le confort et le raffinement, l’hôtel Al Capriolo, comblera tous vos souhaits. Une adresse fortement recommandée.

Si votre budget le permet, voici notre sélection d’établissements de luxe :

Piscine à débordement dans les dolomites

Sur les hauteurs de Merano (on vous en parle plus bas dans le chapitre wellness)

Piscine de l'hôtel Gloriette

Le Gloriette Guest House à Soprabolzano (où nous avons dîné). © Gloriette

Lodge Presulis

Le Presulis lodge où nous avons mangé après une balade © Presulis

L’hôtel Hubertus est également régulièrement visible sur les réseaux sociaux et semble tout simplement exceptionnel, mais il faudra y mettre le prix.

Comptez minimum 250€ par nuit pour découvrir ces lieux d’exception au cœur des montagnes italiennes.

Où dormir à proximité de Bolzano ?

Notre séjour à l’hôtel Raffl – Bolzano.

St.-Jakob-Strasse. 218 – Laives, Bolzano

Chambre avec petit déjeuner à partir de 130€

Nous avons opté pour cette adresse, située dans la petite ville de Laives, à quelques kilomètres de Bolzano.

Sa localisation étant idéale pour nous rendre à Merano, à Alpe de Siusi, au Lac de Carezza et à Seceda.

Malheureusement, nous n’avons pas été autant sous le charme de l’établissement.

Mais tout n’est pas négatif pour autant, les chambres sont spacieuses et bien insonorisées. La salle de bain ouverte est agréable et la literie confortable. Une terrasse bien agréable donnant sur l’arrière du bâtiment. Dommage que la vue soit sur le parking.

Nous avons moins apprécié les espaces communs qui manquent de chaleur. Notamment la salle de petit-déjeuner, qui est un peu triste et fait un peu cantine.

La qualité du petit-déjeuner est, selon nous, insuffisante. Peu de choix, très peu de viennoiseries, pas de jus de fruits frais.

Concernant le budget, nous avons payé un peu plus de 400€ pour trois nuits avec le petit déjeuner. Les hôtels de la région sont chers et donc nous étions dans un budget correct comparativement aux prix pratiqués dans les autres hôtels autour de Bolzano.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Notre avis sur l’hôtel Raffl.

Petite déception concernant cet hôtel. Néanmoins, nous avons apprécié sa localisation et son prix somme toute raisonnable pour la région. Maintenant, nous y passions peu de temps vu que nous étions toujours en vadrouille. Mais nous aurions apprécié un petit-déjeuner plus qualitatif et plus varié et des communs plus chaleureux.

D’autres idées d’hôtels à faire pendant votre roadtrip dans les Dolomites pour un séjour de rêve.

On peut encore mentionner deux adresses de rêve, en plus de celles déjà citées plus haut, le ADLER Lodge Ritten à Soprabolzano ou encore le San Luis à Hafling (près de Merano)

Deux complexes incroyables mais pas pour toutes les bourses malheureusement.

Quel budget pour un roadtrip dans les Dolomites ?

Voici une section que l’on hésite à mentionner. Certains trouveront que le budget est énorme, d’autres se diront que c’est très raisonnable. De notre côté, c’était le budget que nous nous étions fixé.

Notre road trip de 8 jours dans les Dolomites nous a coûté environ 2.000€ (1.954€ pour être tout à fait précis)

Le plus gros poste fut évidemment les hôtels – 7 nuits dans les Dolomites et 1 nuit en Allemagne pour notre retour en 2 jours – pour un total de presque 1.000€. Nous avons pris des hôtels confortables et bien situés avec petit-déjeuner.

Autre poste important, le transport (carburant, parkings et péages). Nous sommes partis de Belgique avec notre véhicule. Difficile voire impossible de visiter les Dolomites sans une voiture.

Nous avons mis 200€ de carburant pour faire environ 3.000km. Le diesel est cher en Italie, si vous avez la possibilité, faites le plein au Luxembourg ou en Autriche, les différences de prix sont importantes. Avec les péages, la vignette en Autriche et les parkings, comptez environ 300€.

Le reste du budget fut consacré à la nourriture et aux activités. Avec les hôtels, c’est un poste sur lequel, il est évidemment possible d’économiser quelques centaines d’euros. Nous avons alterné entre petits repas sur le pouce lors des randonnées et restaurants cosy en soirée en allant nous approvisionner dans des petits supermarchés de village. On y trouvait toujours des fromages et de la charcuterie excellente, avec un peu de pain. Cela nous faisait un déjeuner à moins de 10 euros.

Que faire dans les Dolomites ?

Si vous vous rendez dans les Dolomites, vous voudrez évidemment aller au contact de la nature et découvrir toutes les beautés naturelles que la région a à offrir.

Mais vous aimerez certainement aussi prendre du temps pour vous et profiter pourquoi pas d’une journée détente dans un spa.

Enfin, impossible aussi de vous rendre en Italie et de ne pas profiter de la gastronomie italienne.

Randonnée dans le Val Fiscalina en direction de Tre Cime de Lavaredo

Ce fut la première randonnée de ce road trip.

Nous sommes parti de l’hôtel Dolomitenhof, qui est situé sur la commune de Sesto (Sexten) et nous avons marché en direction des Tre Cime.

La randonnée peut vous mener jusqu’au Tre Cime de Lavaredo mais elle est longue et difficile. Nous en avons parcouru qu’un tronçon mais cela nous a déjà donné un bel aperçu de la beauté de cette petite vallée à l’est du Sud-Tyrol.

Nous avons marché jusqu’au refuge Fondovalle.

Avons pris notre déjeuner un peu plus loin et avons ensuite fait demi tour.

Une belle randonnée de plusieurs kilomètres, accessible à tous.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Randonnée au Tre Cime de Lavaredo (Drei Zinnen)

Selon nous, c’est la plus belle randonnée de notre roadtrip dans les Dolomites.

Le massif des Tre Cime di Lavaredo est le massif incontournable des Dolomites.

Il se compose de 3 cimes distinctes : la Cima Grande, « grande cime » qui frôle les 3000 mètres (2999 mètres pour être précis), la Cima Piccola, la « petite cime » de 2857 mètres et la Cima Ovest, « cime ouest » qui culmine  2973 mètres.

La randonnée débute, à 2.300 mètres, au refuge Auronzo, sur un large chemin à flanc de montagne et relativement plat jusqu’au Refuge Lavaredo. Après cette mise en jambe, les choses plus sérieuses commencent. Une montée plus abrupte, mais sans réelles difficultés vous permettra d’accéder au point de vue sur la face nord des Trois Cimes et vous distinguerez au loin le refuge Locatelli (Dreizinnenhütte). Pour l’atteindre, une marche d’environ 30 minutes vous attend avec une petite montée finale. Vous serez alors à un peu plus de 2.400 mètres.

Pour immortaliser au mieux ce moment, nous vous conseillons de poursuivre un peu l’ascension jusqu’aux grottes de Sasso di Sesto qui sont accessibles à l’arrière du refuge.

Ces grottes creusées par l’homme vous offriront un petit havre de paix, mais surtout une vue unique sur les Tre Cime de Lavaredo.

Notre avis sur cette randonnée des Tre Cime de Lavaredo :

Ce fut notre randonnée préférée.

Nous avons débuté la randonnée vers 15h30 pour la terminer à 19h30.  C’était, selon nous, un timing idéal. Nous étions seuls à notre arrivée aux grottes de Sasso di Sesto et avons pu profiter pour faire une longue pause et une belle séance photo.

Comme vous le lirez souvent, démarrez soit tôt le matin (8.00 voire plus tôt) ou en fin de journée, afin d’éviter la foule et de profiter de plus jolies lumières sur les sommets et les plans d’eau.

C’est lors de cette randonnée que nous avons fait notre plus joli cliché « couple » 😊

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

La randonnée des Tre Cime en pratique :

Accès : L’accès au Rifugio Auronzo est payant, il vous en coûtera 30€ par véhicule. Vous emprunterez les 6km de route vous permettant d’accéder au parking gratuit au pied du refuge.

L’accès est pour 24h. Possibilité de dormir sur place en van, mobil home ou tente. Si vous restez plus longtemps, vous devrez vous acquitter d’un supplément à payer au moment de la sortie du parc naturel.

Prenez le temps aussi d’aller voir les deux petits lacs situés à l’arrière du refuge. Il s’agit des Lacs de Piani.

Grimpez aussi le sentier escarpé jusqu’aux petites grottes. Vous trouverez un spot idéal pour vos photos sur le Tre Cime de Lavaredo.

Distance : Environ 10 km soit une boucle soit en A/R jusqu’au refuge Locatelli.

Départ du refuge Auronzo
Difficulté : facile
Dénivelé : 400 mètres
Durée : environ 4 heures.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Randonnée du Lac de Sorapis

La randonnée Passo Tre Croci à la découverte du Lago di Sorapis.

Malgré le fait d’avoir pris le petit-déjeuner à 7h30 à notre hôtel Al Capriolo et d’avoir pris la route juste après, nous sommes arrivés au début du sentier 215 à Passo Tre Croci vers 9h00… et soyons honnêtes, c’est déjà un peu tard.

Mais bon, cela ne nous a pas empêchés de bien profiter de la balade, mais il est évident que nous étions loin d’être les seuls sur le sentier et au bord du lac de Sorapis à notre arrivée vers 11h00.

Sachez aussi que la randonnée, souvent annoncée comme simple, nécessite quand même un bon équipement et s’adresse à un public qui a l’habitude de marcher en montagne. Donc oublier, les petites baskets de ville à la semelle lisse. On vous aura prévenu.

Mais venons-en au plaisir de la balade. Le début de la randonnée se fait à travers la forêt et est très facile.

La suite est plus complexe, quelques montées raides sur des sentiers couverts de cailloux et de pierres. D’où le besoin d’avoir de bonnes chaussures, les bâtons sont aussi à conseiller. D’autant plus pour la descente qui se fait par le même chemin.

Vous passerez également sur des passages étroits à flanc de montagne avec le vide à côté de vous, mais vous aurez la plupart du temps une main courante pour vous sécuriser. Donc ce n’est pas dangereux, mais il faut néanmoins rester prudent.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Une fois arrivé au lac de Sorapis vous pourrez vous poser et admirer ce lac d’origine glacière avec son bleu unique. Prenez le temps de vous poser et de prendre des photos. Et admirer la nature et les montagnes environnantes. Une belle récompense après 2 heures de randonnée.

Le Refuge Vandelli vous accueillera pour un verre ou un repas. Les prix pratiqués restent corrects.

Pour le retour, nous vous conseillons de reprendre le sentier 215. Une alternative est le 217, mais le sentier est plus difficile et plus long donc à vous de voir.

Au final, une belle balade de 4 heures, pas de tout repos et malgré tout fort fréquenté.

Donc, nous revenons à nos conseils, partir tôt et équipé ou partir en fin de journée pour éviter la grande foule, mais pensez bien au fait qu’il faut minimum 4h pour faire l’aller/retour.

La randonnée du lac de Sorapis en pratique :  

Accès : Depuis Cortina d’Ampezzo, suivez Passo Tre Croci et garez-vous le long de la route. C’est gratuit et sans risque.

La balade démarre dans un champ, il faut suivre le sentier 215 vers le Refuge Vandelli  – Lago di Sorapis.

Distance : environ 10 Km
Difficulté : Moyenne
Dénivelé : 300 mètres
Durée : Environ 4 heures + l’arrêt au Lac de Sorapis ou au refuge

Le coucher de soleil au Lac de Braies (Pragser Wildsee)

Le lac de Braies est devenu le spot incontournable des Dolomites. Nous sommes à 1495 mètres d’altitude et c’est vrai que le lac offre un panorama incroyable. Une vraie carte postale. Il est évidemment très photographié et est devenu très (trop ?) populaire sur Instagram.

Après notre randonnée des Tre Cime de Lavaredo, nous avons pris la route vers Braies. Il était un bon 19.30 et avions une quarantaine de minutes de route pour rejoindre le lac de Braies. Le timing était parfait. Le temps est clair et la route presque à nous.

Nous avons roulé tranquillement en profitant des paysages qui s’offraient à nous au détour des virages. Nous en avons profité pour faire quelques arrêts photos. La lumière du soleil en mode « golden hour » offraient des couleurs incroyables sur les sommets acérés.

Nous sommes arrivés au lago di Braies vers 20.15. La lumière était idéale et il y avait peu de monde. Seul point négatif, nous étions un peu fatigués de notre longue journée (surtout Ludivine). Perso, j’ai grimpé et multiplié les points de vue pour profiter de ce panorama incroyable. J’ai certainement pris une centaine de photos 😉 Le meilleur spot photo est situé derrière la cabane et le ponton, où se trouve les barques. Un sentier permet tout de même de faire le tour du Pragser Wildsee.

Le coucher de soleil au lac de Braies restera gravé pour très longtemps dans nos mémoires. Ce fut un spectacle hallucinant et émouvant. Il s’agit clairement du plus beau lac des Dolomites et d’un site incontournable lors de votre road trip dans les Dolomites.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

La visite du lac de Braies en pratique :

Il se situe à 1 heure de Cortina d’Ampezzo.

Le tour du lago di Braies se fait en environ 1 heure.

Si vous voulez voir les barques parfaitement rangées sur le lac de Braies, vous devez venir avant 9h ou après 19h.

Où se parquer au Lago di Braies ?

Il y a deux parkings au lac de Braies.

Le parking P1 est payant et est au tarif de 20€ les 24 heures (tarif 2021).

A ce prix, vous disposez d’un parking sécurisé. Il y a une aire de service pour van et mobil homes. Le parking dispose de toilettes et d’eau potable.

Le parking P2 est payants en journée. Il est gratuit à partir de 18h.

C’est celui que nous avons utilisé pour notre visite du lac de Braies en soirée. Encore une bonne raison de vous y rendre au lago di Braies, en fin de journée.

Des vans étaient installés pour la nuit. 

Louer une barque au lago di Braies.

Comme vous le voyez de jolies barques en bois sont présentes sur le lac de Braies. Elles sont disponibles à location pour 12€, la demi-heure et 20€, l’heure et ce à partir de 9.00 le matin.

Le lac de Misurina et son hôtel mythique

Le lac de Misurina (lago di Misurina en italien) est le plus grand lac naturel de la région du Cadore. Il est situé à 1 754 mètres d’altitude et sur notre route pour nous rendre au Tre Cime de Lavaredo.

Nous y avons fait une halte pour profiter d’une bonne pizza. Nous vous en parlons plus bas dans la section « Où manger »

Autour du lac, vous retrouvez plusieurs établissements hôteliers, des bars, boutiques et restaurants. Il est surtout connu pour son point de vue avec son hôtel en bordure de lac.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Lago di Landro (Dürrensee)

Le lago di Landro est aussi très facile d’accès. Il se trouve au bord de la route SS51 entre Cortina d’Ampezzo et Dobbacio. Nous sommes aussi tout proche des Tre Cime. Avec ses forêts de mélèzes et ses pics enneigés, on pourrait presque se croire dans les Rocheuses canadiennes.

Prenez le temps de traverser le petit pont en bois qui traverse le cours d’eau. Il se trouve sur la gauche du parking. De là vous pourrez rejoindre la petite bande de sable. C’est à cet endroit que vous aurez le plus joli panorama sur le lac avec en toile de fond la forêt de mélèzes et des pics.

Nous nous sommes arrêtés un soir pour profiter du coucher de soleil. Quel beau moment. Les reflets sur l’eau et les couleurs étaient juste incroyables. Un joli lac qu’il serait dommage de manquer lors d’un roadtrip dans les Dolomites.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Lago di Dobbiaco (Toblacher See)

Le Lac de Dobbiaco est également très simple d’accès. Pas besoin de randonner, pas besoin de faire d’efforts, il se trouve le long de la route SS51, à proximité de Dobbiaco sur la route menant à cortina d’Ampezzo.

Le lac est bordé d’un restaurant (fort fréquenté) et on y retrouve aussi un camping légèrement en retrait.

Un joli lac qui offrira un cadre idéal pour une petite balade en famille ou en amoureux.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Alpe di Siusi (Seiser Alm), le haut alpage le plus étendu d’Europe

L’Alpe di Siusi est un vaste alpage qui s’étend sur 56 km² au cœur des Dolomites, à une altitude comprise entre 1600 m et 2958 m.

De ce fait, ce haut alpage offre, en été, de nombreuses possibilités de randonnées, tandis qu’en hiver, l’Alpe di Siusi devient un grand domaine skiable.

C’est l’un des endroits les plus spectaculaires des Dolomites. Depuis ce haut plateau, vous aurez une vue imprenable sur les sommets Dolomites voisins de Sassolungo, Sassopiatto et Sciliar. Le massif du Sciliar est d’ailleurs l’emblème du Tyrol du Sud.

De plus, l’endroit est réputé pour ses 300 jours de soleil par an, ainsi que pour sa flore riche. En effet, on ne recense pas moins de 790 espèces différentes.

L’Alpe di Siusi est un spot parfait pour les randonneurs et les photographes, car il offre un cadre particulièrement enchanteur et paisible.

Comment monter à l’Alpe di Siusi ?

En téléphérique :

Vous pouvez parquer votre voiture et prendre le téléphérique depuis la station d’Ortisei.

L’aller-retour vous coûtera 21,90 euros (15,60 euros pour l’aller simple). Vous arriverez avec le téléphérique à Compatsch.

Le téléphérique menant à Alpe di Siusi  fonctionne de fin mai à début novembre de 8h à 18h (19h l’été).

Ensuite, vous pouvez marcher jusque Saltria (environ 45 minutes de marche) ou utiliser le bus.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

En voiture :

La route est fermée aux voitures de 9h à 17h. Donc seule solution, monter tôt le matin ou en fin de journée. L’embranchement de la route pour monter à l’Alpe di Siusi se situe 2 km au sud de Castelrotto.

Si vous montez en dehors des heures de fermeture, vous pourrez stationner gratuitement au premier parking. De là, il faut encore 15-20 minutes à pied en direction de Compatsch.

Il est possible de vous parquer à Compatsch, mais il vous en coûtera 17 euros pour la journée (tarif uniquement à la journée)

Nos amis « vanlifeurs » ne peuvent pas camper à Alpe di Sisusi. Le stationnement est interdit après 23h.

Ne prenez pas le risque de continuer sur la route vers les hôtels si vous n’avez pas de chambre réservée sur place. Les amendes sont salées (plus de 100 €) et les contrôles fréquents.

Val di Funes et son charmant village de Santa Maddalena

A Santa Maddalena vous trouverez un spot photo très prisé des Dolomites : L’église San Giovanni de Santa Maddalena

Comme partout dans les Dolomites, de nombreux sentiers de randonnée démarrent du village de Santa Maddalena.

Pour aller à la découverte de l’Église San Giovanni, rendez-vous dans le hameau de Ranui et suivez les indications du B&B Ranuihof. Nous sommes dans le Val di Funes.

À la sortie du village, dans un virage, un petit parking payant vous attend. Prenez la petite rue face à vous et vous verrez un rien plus loin sur la droite, une plateforme en bois qui vous offre le spot photo idéal pour prendre l’Église en photo.

Si vous voulez la visiter, ce que nous n’avons pas fait, vous devez poursuivre la route et un petit portique vous y attend. Vous devez payer 4€ par personne pour y accéder. Un peu triste, non ?

En quittant, nous avons pris un peu de hauteur pour profiter d’autres jolies vues sur l’église. Nous avons notamment déniché un joli banc sur lequel nous nous sommes posés pour profiter de la beauté et de la quiétude des lieux.

Une belle halte qui vous permettra de prendre une belle photo à poster sur vos réseaux sociaux.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Le Lac de Carezza (Karersee) et ses différentes nuances de bleu

Autre lac incontournable d’un roadtrip dans les Dolomites, le lago di Carezza.

Le lac de Carezza est un petit lac alpin situé dans le haut val d’Ega, il est perché à 1.534 m d’altitude, dans la commune de Nova Levante.

Il combine des eaux d’un bleu sublime et un environnement sauvage composé d’une forêt de conifères et des montagnes acérées en arrière-plan. Dommage qu’une partie de la forêt ait été détruite lors d’une tempête en 2018 abimant le panorama.

Le point noir de ce lac, c’est sa facilité d’accès et donc sa fréquentation. Le lago di Carezza est situé à 25 km au sud-est de Bolzano (comptez 30 minutes de route), le long de la SS241. Le parking est immense et rapidement rempli.

Nous sommes arrivés assez tôt en matinée et lors de notre départ une heure plus tard, le parking était full et de nombreux cars déchargeaient des flots de touristes.

Donc pour le côté « balade romantique autour du lac », il faudra repasser.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Néanmoins, le lieu est magique et vous propose des panoramas « carte postale ». De plus, il offre une chouette balade d’une petite heure pour faire le tour du lac.

Malheureusement lors de notre passage, le temps était gris et les nuages cachaient les sommets du Catenaccio et du Latemar qui constituent la toile de fond du Lac de Carezza.

Si on retourne faire un roadtrip dans les Dolomites, nous y retournerons encore beaucoup plus tôt le matin ou tard le soir pour le découvrir sans la foule, sous d’autres lumières et espérons-le avec un beau soleil.

Infos pratiques :
Adresse :

Durée de la visite : Vous pouvez faire le tour du lac en 1 heure.

Prix du parking : 1€/heure – 10€ pour un van.

Merano

Merano est une ville thermale située un peu plus au nord mais nous sommes toujours dans le Sud-Tyrol. La frontière autrichienne est toute proche.

Merano est charmante avec sa vieille ville où il fait bon flaner. On y retrouve de jolies ruelles et des bâtiments Art Nouveau. Le Kurhaus installé le long de la rivière Passer en est un magnifique exemple.

La ville attire surtout pour ses thermes. Ils sont un vrai oasis de bien-être au coeur de la ville.

Nous ne les avons pas visité et avons préféré s’offrir un spa d’exception sur les hauteurs de Merano.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Une journée  spa dans un hôtel d’exception, le Miramonti Boutique Hotel

Découvert sur les réseaux sociaux, le Miramonti Boutique Hotel nous fascinait par sa piscine à débordement offrant une vue incroyable sur les montagnes et sur Merano.

Après quelques recherches, nous avons lu que l’hôtel accueillait quelques privilégiés (6 exactement) pour une après-midi Spa dans l’établissement. Et cela, sans être client de l’hôtel.

Nous avons donc délié les cordons de la bourse et nous nous sommes offerts quelques heures au paradis. Nous voulions absolument découvrir ce lieu.

Le Miramonti Boutique Hotel est un hôtel 5 étoiles, situé à 10 km de Merano.

Ce boutique hôtel, membre de Small Luxury Hotels of the World, compte 44 chambres spacieuses et surtout un spa, un centre de bien-être et une incroyable piscine à débordement donnant sur les montagnes.

Le tarif est relativement élevé : 75€ par personne du lundi au vendredi et 85€ le week-end et les jours fériés.

Le prix inclut l’accès à l’ensemble des installations et l’on vous fournit les peignoirs, serviettes et chaussons. De plus, un tea time succulent est disponible de 14h00 à 17h00.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Ortisei (St. Ulrich in Gröden)

Avant ou après votre montrée en téléphérique à Seceda ou à Seiser Alm, n’hésitez pas de faire un tour dans le charmant village d’Ortisei (1 236 m)

Le village est très touristique et dispose de nombreuses rues commerçantes et piétonnes, mais c’est typique et agréable de s’y balader. Nous avons acheté dans un petit supermarché nos produits frais (pain, charcuterie, fromages et fruits) que nous avons dégustés à Seceda.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Seceda – Val Gardena

Comment se rendre à Seceda ?

3 options s’offrent à vous :

Nous les avons classées du moins cher au plus cher.

  • Départ de Orteisi – La randonnée est difficile et dure 4 heures et le dénivelé est assez important. A conseiller si vous souhaitez vraiment marcher et faire des économies sur la montée. Comptez évidemment le même temps pour la descente.
  • Prendre le téléphérique à Furnes. Vous pouvez taper « Furnes Seceda » sur Google Maps et vous garer dans l’impasse au bout de la route. De là, vous devez marcher 1h pour atteindre le téléphérique de Furnes. Le téléphérique vous emmènera à Seceda en 10 petites minutes. Prix du téléphérique de Seceda depuis Furnes : 20,50€ A/R.
  • Prendre le téléphérique à Orteisi. Le plus gros avantage est que vous rejoindrez Seceda en 20 petites minutes.

Deux inconvénients. Le coût du téléphérique : 35€ par personne A/R et vous ajoutez à cela le coût du parking à Ortisei, qui est à 8€ la journée.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Randonner à Seceda

Après les aspects pratiques d’accès à ce spot incontournable de votre roadtrip dans les Dolomites qu’est Seceda, abordons l’immense bonheur d’être sur les lieux.

Avec sa forme de vague, Seceda est vraiment unique. Cette vue est absolument grandiose et elle restera longtemps imprimée dans votre mémoire.

A la sortie du téléphérique, il faut grimper une dizaine de minutes pour rejoindre le sommet et admirer la vue sur Seceda.

Nous avons été prendre quelques jolis clichés et avons fait voler le drone pour prendre encore un peu plus de hauteur. Nous nous sommes baladés et avons ensuite fait une pause déjeuner avec les vivres achetés à Ortisei.

De nombreux chemins de randonnées sont accessibles depuis Seceda, à vous de choisir en fonction de votre énergie et du temps disponible sur place.

Pyramide de terre de Renon

La randonnée autour des Pyramides de Renon

On quitte la charmante petite ville de Ortisei et on prend la route vers un point d’intérêt moins connu mais que nous vous conseillons de mettre au programme de votre roadtrip dans les Dolomites, les Pyramides de terre dans le village de Renon (Ritten en allemand).

C’est une curiosité de la région et le sentier 24 depuis Collalbo vous emmène aux différents points de vue sur ces pyramides naturelles créées par l’érosion des terres.

De nombreux parkings sont accessibles gratuitement à Collalbo. Certains pour une durée limitée à 2 heures, mais ce qui est amplement suffisant pour effectuer ce parcours autour des cheminées de fées de Renon (c’est le nom romantique donné à ces curieuses colonnes de terre). D’ailleurs, on se pose d’ailleurs souvent la question de savoir comment cela peut se former. Et comment un gros rocher peut être posé sur son sommet. Surprenant, non ?

 

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

La visite des Pyramides de Renon en pratique :

Départ du village de Collalbo

Suivre le sentier 24 – au bout du chemin sur les hauteurs, faire demi-tour et revenir sur vos pas.

Durée : 1h30

Distance : environ 4km A/R

Soprabolzano (Oberbozen)

Soprabolzano est un petit village plein de charme perché au cœur des montagnes des Dolomites et surplombant Bolzano. Bolzano est à 20 kilomètres de là et pour rejoindre Soprabolzano vous pouvez utiliser le téléphérique qui relie les deux localités.

Soprabolzano est surtout connue pour ses pyramides de terre rouge, de hautes colonnes d’argile surmontées de rochers. N’hésitez pas à aller découvrir ces curieuses pyramides naturelles.

 

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

La randonnée des Cinque Torri

Les Cinque Torri, : ce sont cinq tours de granite qui dominent la vallée de Cortina d’Ampezzo. La plus grande culmine à 2361 mètres.

Il existe plusieurs alternatives pour se rendre au point de départ de la randonnée des Cinque Torri.

La randonnée la plus simple démarre du refuge 5 Torri. L’idéal est de se parquer au parking de Cinque Torri (gratuit) et rejoindre le refuge en 15 minutes.

Cette randonnée des Cinque Torri est facile et courte (environ 2,5km et dénivelé positif de 100 mètres). Les sentiers empruntent les tranchées utilisées par l’armée italienne et qui datent de la Première Guerre Mondiale. Ces tranchées sont dans un état de conservation assez exceptionnel et surplombent toute la région.

Où manger pendant votre roadtrip dans les Dolomites ?

Qui dit vacances, dit évidemment randonnée et découverte, mais aussi gastronomie et cuisine locale.

Lors de nos séjours, nous aimons prendre le temps de chercher des restaurants qui offrent une nourriture de qualité ou un cadre charmant ou une cuisine typiquement locale.

Voici une liste des restaurants dans lesquels nous avons pris du plaisir à manger lors de notre road trip dans les Dolomites.

La région étant relativement vaste, nous les avons classés en fonction de la ville où l’on séjournait.

Bonnes adresses autour de Cortina d’Ampezzo

  • Dolom’eats all’Aquilla

Corso Italia, 161 – Cortina d’Ampezzo

Un chouette restaurant situé dans la rue principale de Cortina d’Ampezzo. Un service sympa – des prix raisonnables pour cette ville plutôt chic et des spécialités locales au menu.

Ludivine y a goûté des Canederli (Knödel en allemand). Il s’agit d’une spécialité du Tyrol à base de pain rassis. Cela se présente sous forme de boules de 6cm de diamètre et sont agrémentées de fromage, de betterave ou de speck. De mon côté, j’ai opté pour une assiette de pâtes fraiches aux champignons.

  • Pasticceria Lovat – pour une douceur sucrée

Corso Italia, 65 – Cortina d’Ampezzo

Pour terminer un repas ou simplement vous offrir une pause sucrée, c’est une excellente adresse également installée dans la rue principale. Les glaces sont à tomber, ainsi que les desserts. Prix raisonnables.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
  • Ristorante AceroRosso Dolomiti

Via Ruvignan, 1 – Vodo di Cadore

Une super adresse intime et un repas délicieux.

Installé dans un petit village à 20 minutes de Cortina d’Ampezzo, ce restaurant bien caché sur les hauteurs vous accueille dans un magnifique chalet avec une superbe vue sur les montagnes environnantes.

La salle et le service sont très chaleureux. Les plats sont délicieux et les assiettes bien présentées. Les prix un peu plus élevés, mais cela reste raisonnable au vu de la qualité du repas. Très beau restaurant pour un repas typique et romantique.

  • Al Capriolo Ristorante

Via Nazionale, 108 – Vodo di Cadore

Nous avons séjourné dans cet hôtel qui nous a totalement comblés. Si vous êtes à la recherche d’une table étoilée, sachez que l’hôtel familial offre cela.

Nous ne l’avons pas testé, mais à voir, le nombre de personnes s’y presser tous les soirs, et les retours lus, il nous semble que c’est une excellente adresse à mentionner pour une soirée gastronomique au cœur des Dolomites.

  • Pizzeria Edelweiss

Via Monte Piana, 12, 32041 Auronzo di Cadore

Située au bord du lac de Misurina, cette petite pizzeria toute simple, mais charmante vous offrira un repas qualitatif sans vous ruiner. Le Lago di Misurina est situé à proximité de Cortina et tout proche des départs de randonnées au Lac de Sorapis ou au Tre Cime de Lavaredo.

Bref, une bonne halte pour prendre des forces avant ou après une randonnée dans les Dolomites.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Bonnes adresses autour de Bolzano

  • Pizzeria Enoteca Nussbaumer

Via Bottai – Bindergasse, 11 – Bolzano/Bozen

Une pizzeria dans le centre-ville de Bolzano. L’endroit est tenu par un charmant local. Le restaurant est situé à proximité de la place Walther dans une petite rue piétonne. Belle carte de pizza, mais également des plats de pâtes, viandes et poissons. Pizza excellente, service hyper agréable et prix vraiment tout petit. Une adresse idéale si vous êtes à Bolzano.

  • Presulis Lodges – Restaurant Pröslerhof
    Prösels 10 – 39050 Fiè allo Sciliar

Une adresse dénichée par hasard lors de notre route vers Bolzano en revenant d’Alpe di Siusi.

Une superbe propriété dans un petit village, une terrasse avec vue sur le château et les montagnes environnantes. Lors de notre passage, un barbecue était organisé. Au menu, thon rouge aux petits légumes et pommes de terre en chemise. On accompagne cela de vin de la région et deux musiciens s’occupent de compléter le tableau avec de la musique typiquement tyrolienne. On a vraiment passé une excellente soirée. Le thon était délicieux, parfaitement cuit. Encore une fois, le service était charmant. 58€ pour une belle soirée, raisonnable, non ?

Via Paese, 15 – 39054 Soprabolzano

Après notre longue journée, nous avons fait un stop dans cette magnifique maison d’hôtes située à Soprabolzano. Nous voulions juste y prendre un verre, nous sommes finalement restés pour le dîner, tant le cadre était sympa et que l’on s’y sentait bien. On ajoute à cela que les premières assiettes servies aux tables voisines nous ont vraiment donné envie.

Ce fut certainement le meilleur repas du séjour. Une cuisine moderne, tout en restant authentique. Des plats pleins de saveurs dans des assiettes parfaitement présentées. Nous nous sommes vraiment régalés. Le service au petit soin et une jolie vue sur la vallée et le jardin. Un pur moment de bonheur. Vraiment une adresse à tester pour un repas ou pour la nuit (on y retournera certainement).

À Merano

  • Kurhaus Grill Restaurant

Corso Liberta, 33 – Merano/Meran

Installé dans le magnifique bâtiment du Théâtre Puccini de Mérano, le restaurant Kurhaus est une adresse sympa pour un repas de qualité.

Nous y avons pris un déjeuner en terrasse avant de nous rendre au  Miramonti Boutique Hotel, pour notre magnifique après-midi Spa sur les hauteurs de Merano.

La terrasse est superbe, avec vue sur la promenade qui longe la rivière, Passirio. Le service est parfait. Des prix corrects pour des plats qualitatifs.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Que voir au retour de votre roadtrip dans les Dolomites ?

Si vous voulez prolonger votre séjour et découvrir d’autres lieux dans la région, vous pouvez passer une belle après-midi à randonner autour du lac Obernberger (Obernberger see) près de Brenner. Nous y avons passé l’après-midi sur la route du retour. Nous sommes à la frontière entre l’Italie et l’Autriche, le long de la A22 en direction d’Innsbruck.

Innsbruck semble être également une très jolie ville pour une halte ou une journée.

Munich, la capitale de la Bavière est aussi une excellente option, comme ville étape. D’ailleurs, nous l’avons visitée (en ville étape) lors de notre road trip en Slovénie.

Les villes italiennes de Venise, Vérone, Milan, Bergame sont aussi à considérer si vous voulez ajouter une destination « city trip romantique » avant ou après votre roadtrip dans les Dolomites.

Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie
Roadtrip dans les Dolomites - itinéraire de 8 jours en Italie

Notre avis sur les Dolomites ?

Une nature exceptionnelle et préservée (ses lacs – ses sommets) de grands espaces aux panoramas tous plus beaux les uns que les autres et des lacs qui déclinent toutes les nuances allant du bleu au vert.

Des sentiers de tous les niveaux et parfaitement balisés.

L’accueil chaleureux des habitants du Sud-Tyrol et la gastronomie italienne avec des touches autrichiennes.

Des images incroyables. Il nous est d’ailleurs impossible de choisir un endroit que nous avons préféré. Car choisir c’est renoncer.

On pourrait opter pour le lac de Braies, mais cela veut dire qu’il faut laisser de côté le lac de Sorapis ou les falaises abruptes de Seceda. On pourrait se limiter aux randonnées, mais comment ne pas être marqué par notre journée wellness au Miramonti.

Notre journée au spa du Miramonti Boutique hôtel restera longtemps marquée dans nos esprits. De nombreux autres hôtels proposent également des centres de bien être de très grande qualité.

8 jours est-ce suffisant pour faire un roadtrip dans les Dolomites ?

Oui, en 8 jours vous pourrez voir les incontournables sans trop courir et en profitant des nombreuses possibilités de randonnées offertes. Vous aurez également le temps de vous poser pour profiter des magnifiques adresses de la région du Sud-Tyrol.

Mais si nous avions passé quelques jours de plus, nous aurions aussi aimé voir :

  • Le Messner Mountain Museum Corones, situé sur le sommet du plateau du Mont Kronplatz à 2275M. Il est dédié à l’alpinisme et aux exploits de Reinhold Messner. Cet alpiniste italien, originaire du Sud-Tyrol est considéré comme l’un des meilleurs du 20e siècle.

Cet édifice moderne offre une vue superbe sur les montagnes environnantes. Il a été dessiné par la célèbre architecte, Zaha Hadid, à qui l’on doit également la Maison du Port à Anvers (lien interne)

D’ailleurs, Messner est tellement important dans les Dolomites que l’on ne compte pas moins de 6 lieux dédiés à l’alpiniste et à la montagne. Cinq Messner Moutain Museums dans la province de Bolzano et le sixième dans la province de Belluno.

  • Nous aurions aussi aimé découvrir le lac de Tovel.
  • Nous aurions aussi aimé avoir plus de temps pour randonner.

Bref, autant de raisons qui nous poussent déjà à envisager un second roadtrip dans les Dolomites.

Et vous, déjà eu l’occasion de visiter les Dolomites ?

Si oui, quel est l’endroit que vous avez le plus aimé ? et pourquoi ?

Sinon, quel spot vous fait le plus rêver ?

Dites-le-nous en commentaires.