Roadtrip au Monténégro

Le Monténégro en chiffres

Le nom Monte Negro est donné par les Vénitiens et signifie le Mont Noir. Le Monténégro est indépendant, depuis le 3 juin 2006, suite à la proclamation de la dissolution de l’état Serbie et Monténégro. Ce qui en fait l’un des plus jeunes pays au monde.

Le pays s’étend sur 13.812km2 soit 3.000km2 de moins que la Wallonie. Et à titre de comparaison encore, le Monténégro à une superficie légèrement plus grande que l’île de France. Faire un roadtrip au Monténégro est donc le moyen idéal pour découvrir le pays.
Le Monténégro ne compte que 680.000 habitants.
Le pays compte près de 300 km de côtes sur l’Adriatique dont 52 km sont des plages.
L’altitude moyenne du petit état des Balkans est de 1.060 mètres avec 70 sommets dépassant les 2.000 mètres.

La Canyon du Tara est d’une profondeur de 1.300 mètres. Ce qui est en fait le canyon le plus profond d’Europe et le second au monde après le canyon du Colorado.
Les bouches de Kotor (Boka Kotorska en Monténégrin) forment une baie large de 30km. La baie est un canyon submergé et non un fjord comme on le lit souvent.
Le Monténégro compte 5 parcs nationaux : Durmitor, Lovcen, Biogradska, Skadar, Bouches de Kotor.
Deux d’autres eux sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le parc National du Durmitor et les Bouches de Kotor.

Autre chiffre, toujours sympa à lire pour les gens du nord, le Monténégro, c’est plus de 240 jours de soleil par an. Un climat agréable donc, exactement ce que nous apprécions.

Roadtrip au Monténégro
Roadtrip au Monténégro

Quand partir au Monténégro ?

Le climat est de type méditerranéen au Monténégro et de ce fait, les étés sont chauds. Les hivers sont plutôt doux.
Juillet et août sont, évidemment, les mois les plus chauds, les plus fréquentés et donc les plus chers.

Donc dans l’idéal et si vous le pouvez, préférez les mois de mai, juin ou septembre, octobre pour votre roadtrip au Monténégro. Vous pourrez bénéficier de températures plus qu’agréables et les hébergements seront moins chers.

Notez toutefois que le climat varie d’une région à l’autre. La côte bénéficie d’un vrai climat méditerranéen. L’intérieur du pays qui est traversé par les Alpes Dinariques aura un climat plus montagnard et donc plus variable.

Roadtrip au Monténégro

Comment aller au Monténégro ?

Le Monténégro compte deux aéroports principaux pour les vols internationaux.

L’aéroport de Tivat au nord-ouest du pays. Situé sur la baie de Kotor, à proximité de Budva, Sveti Stefan et non loin de Kotor et Perast.
Et l’aéroport de Podgorica dans la capitale, qui se situe au sud-est du pays.

– Des vols Bruxelles – Tivat avec Tui Fly sont opérés durant la haute saison.
– Des vols au départ de Charleroi et à destination de Podgorica avec RyanAir
– Des vols Paris – Podgorica avec Air France.

Comptez environ 2H30 de vol depuis ces villes de départ.
Les vols RyanAir Charleroi/Podgorica en aout, nous ont couté 200 € par personne avec l’option Plus, bagage de 20kg en soute.

L’aéroport de Dubrovnik est également proche. Dubrovnik n’est qu’à quelques kilomètres de la frontière monténégrine. De ce fait, c’est aussi une option intéressante pour débuter votre roadtrip au Monténégro. Seul inconvénient, il y aura un surcout pour la voiture de location si vous passez la frontière et vous risquez de perdre du temps au passage de celle-ci.

Roadtrip au Monténégro

Comment se déplacer au Monténégro ?

En bus : Les transports en commun sont fiables et la côte est bien desservie.
À l’intérieur du pays et plus particulièrement au nord du pays du côté de Zabljak et Kolasin, nous n’avons pas vu beaucoup de solutions de transport.

En voiture : un seul conseil, si vous souhaitez découvrir facilement le pays, louer une voiture. Vous serez libres et aurez la possibilité de vous rendre où vous voulez. Le pays est relativement petit donc les distances sont limitées. Vraiment parfait pour un roadtrip.

Selon nous, ce serait un peu dommage de rester uniquement sur la côte et ne pas prendre le temps de visiter l’intérieur du pays et ses magnifiques sites naturels que sont le parc national du Durmitor, le canyon du Tara ou encore le Mont Lovcen.

L’état des routes est bon dans l’ensemble. Veillez à respecter les limitations de vitesse, car la police est partout.

Roadtrip au Monténégro

Notre roadtrip au Monténégro.
Où louer une voiture ?

Pour notre roadtrip au Monténégro, nous avons fait confiance à Jelena et sa compagnie KOMBO RENT A CAR. Une petite société qui nous a donné entière satisfaction et toutes les garanties et assurances en cas de pépin. Notre Skoda Fabia était en parfait état et équipée d’une boite automatique, de la climatisation, mais pas du GPS.

Nous avons payé 390 € pour 11 jours (+ 100 € d’essence).

Lors de notre road trip de 10 jours au Monténégro, nous avons parcouru environ 1200 km.

Bon plan : Si vous partez au Monténégro et que vous souhaitez louer une voiture, passez par Jelena et dites-lui que vous l’avez connue via EMERAUDETRIP et vous aurez 10% de réduction sur votre location.

Les parkings sont souvent gratuits. Nous avons eu un procès de 10 € à Herceg Novi et avons payé 3 € de parking lors de notre soirée à Kotor.

Coût total : Le poste transport nous a donc couté environ 900 €.

Où dormir au Monténégro ?

Nous avons réservé 3 logements sur Booking.com (À Kolasin, à Zabljak et à Sveti Stefan), le dernier logement était une réservation via la plateforme homeexchange (à Bijela dans la commune d’Herceg Novi).

Budget :
Dream House Hotel à Kolasin : 158 € pour 2 nuits petit-déjeuner compris
Vilino Kolo à Zabljak : 113 € pour 2 nuits petit-déjeuner compris
– Logement HomeExchange La Capilla à Bijela : 764 guestpoints
Apartmani VISUM à Sveti Stefan : 184 € pour 2 nuits

Coût total : 595 € pour 10 nuits

Roadtrip au Monténégro

Où manger au Monténégro ?

Côté restaurant, il y en a pour toutes les bourses, mais soyons honnêtes, il y a moyen de manger au Monténégro pour vraiment pas cher.

Vous pouvez facilement manger pour moins de 10 € dans la montagne, du côté de Kolasin, Zabljak ou Cetinje.

Sur la côte, ce sera un peu plus cher, mais les prix restent raisonnables. Si vous mangez du poisson frais, les tarifs vont bien sur augmenter pour se rapprocher de ceux de la Belgique et de la France.

Visiter le Monténégro

Les tarifs des visites sont peu élevés.
Comptez 2 ou 3 € pour les accès aux parcs nationaux.
Quelques euros pour les musées.

Entre 15 et 30 € par personne pour les tours en bateau dans les Bouches de Kotor ou sur le lac Skadar au départ de Virpazar.

Roadtrip au Monténégro

Que voir dans le nord du Monténégro ?

Les incontournables du nord du Monténégro sont brièvement cités ci-dessous, mais n’hésitez pas à consulter nos articles détaillés pour en apprendre davantage.

Randonner dans le Canyon de la MRTVICA (lien vers autre article)
Il s’agit d’un canyon préservé où vous pourrez faire une balade en dehors des sentiers battus.

Le parc national de Biogradska Gora
Il s’agit de l’un des 5 parcs nationaux du pays.

Savin Kuk
Prenez de la hauteur à bord des télésièges vintages.

La route panoramique du Durmitor
Le Durmitor est un massif karstique dans les Alpes Dinariques. Il compte 48 sommets à plus de 2.000 mètres et 15 au-dessus de 2.300 mètres. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1980. Son sommet le Bobotov Kuk culmine à 2.528 mètres.

Le Monastère Ostrog
Il surplombe la vallée de la Zeta. Vous apprécierez certainement la beauté du panorama.

Pluzine et le lac Piva
Ce lac artificiel vous émerveillera certainement. Nous avons choisi ce lieu pour tester la zip line.

Les zip line
Les tyroliennes sont incontournables au Monténégro, vous pourrez par exemple tenter l’expérience au-dessus de la rivière Tara et du plus grand canyon d’Europe.

Roadtrip au Monténégro

Que voir dans le sud du Monténégro ?

Les Bouches de Kotor
Elles sont classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, leur beauté naturelle, historique, culturelle en fait un incontournable du Monténégro.

Excursion en bateau
Découvrez la grotte bleue, l’ile Mamula ou la plage de Zanjice.

Emprunter la Serpentine
Cette route montagneuse sinueuse vous emmènera de Kotor à Cetinje en passant par le Mont Lovcen.

Cetinje
Son héritage culturel en fait la capitale historique du Monténégro.

Mont Lovcen
Il est le départ de nombreuses randonnées, vous y trouverez un écosystème unique.

Sveti Stefan 
Cette presqu’ile est la véritable carte postale du pays. Il s’agit d’un ancien petit village fortifié.
Aujourd’hui la presqu’ile de Sveti Stefan est exploitée par un groupe hôtelier de luxe et l’accès est réservé uniquement aux clients de l’établissement.

Lac Skadar
C’est le plus grand lac des Balkans, sa nature sauvage abrite des centaines d’espèces d’oiseaux rares.

 

Notre avis sur notre roadtrip au Monténégro (10 jours).

Le Monténégro est un pays qui nous a plu et de ce fait, c’est une destination que l’on recommande fortement pour un road trip. La nature omniprésente et les paysages variés et montagneux en font une destination de choix pour les amateurs de randonnée. Les aficionados de la mer et des jolies côtes trouveront aussi leur bonheur dans l’environnement unique des bouches de Kotor.

Nous avons particulièrement aimé :

– La nature. Les Alpes dinariques et les 5 parcs nationaux qu’offre ce petit pays. Nous avons eu un coup de cœur pour le Parc National du Durmitor.

– Le village de Perast et la ville fortifiée de Kotor.

– La possibilité de manger et boire pour des tarifs très peu élevés.

– La petite taille du pays 515.000 km2 qui offre la possibilité d’en voir les plus beaux coins en 10 jours.

– De nombreux sites d’exceptions qui sont accessibles gratuitement ou à des prix très démocratiques. Cela incite clairement les gens à visiter et à bouger dans le pays.

– Les habitants, qui après un premier abord un peu froid, sont finalement agréables et accueillants. De plus, beaucoup de gens parlent anglais, ce qui facilite la communication.

– Le climat méditerranéen. Bien qu’il y ait des différences entre la côte Adriatique et le centre et le nord du pays plus montagneux, le Monténégro offre un climat clément avec des étés beaux et chauds. Lors de notre séjour fin aout, nous avons eu quelques orages et deux journées plus grises, mais le temps évolue rapidement et le soleil finissait toujours par percer à un moment ou l’autre de la journée. Le Monténégro offre plus de 240 jours de soleil par an.

Nous avons moins aimé :

– La saleté sur les bords des routes et sur les parkings. En effet, les bords de route sont envahis de déchets. Bouteilles, sacs plastiques, mégots de cigarette, tout y passe et c’est bien dommage. Cela gâche un peu l’image de ce pays très vert. Est-ce que l’installation de poubelles sur les parkings inciterait les gens à être plus propres et respectueux de l’environnement ?

– Le manque de panneaux routiers. Malgré le fait que les routes soient peu nombreuses, il manque, selon nous, des panneaux indicatifs sur la route. Si comme nous, vous circulez dans une voiture sans GPS, cela est parfois embêtant tant on peut faire des kilomètres sans savoir si on est dans la bonne direction.

– La nourriture… si évidemment, vous aimez le poisson, la côte offre d’excellents poissons et crustacés, mais honnêtement pas donnés. Pour le reste, les fromages et charcuteries ne nous ont pas transcendés. On ne peut pas dire que l’on mange mal, mais ce n’est pas très raffiné, non plus.

Il est, selon nous, indispensable d’avoir une voiture pour se déplacer et découvrir le pays. La baie de Kotor n’est pas trop mal desservie par les bus, mais dans les montagnes nous n’avons croisé que très rarement des transports publics.

 

Malgré les petits points négatifs, le Monténégro est donc une destination idéale si vous ne savez pas vous décider entre un séjour à la mer ou la montagne. En bougeant un peu lors de votre séjour sur place, vous pourrez profiter des deux et ne devrez pas choisir. Car comme le dit le dicton, choisir, c’est renoncer.

Alors, convaincu de faire un roadtrip au Monténégro ? dites-le-nous en commentaires.

Que faire dans le Nord du Monténégro ?
Que faire dans le Nord du Monténégro ?

La première partie de notre road trip au Monténégro s’est déroulé dans le nord du pays à la découverte du parc national du Durmitor (inscrit à l’UNESCO), du parc national de Biograd et du canyon de la Tara, notamment. Revenons plus en détail sur notre arrivée au...

Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor

La Baie de Kotor est entrée dans le club très fermé des plus belles baies du monde. Lors de notre roadtrip au Monténégro, nous avons passé quelques jours dans cette baie.Bijela et notre logement HomeExchange dans les bouches de Kotor. Cette petite maison est située...

Que voir au sud du Monténégro ?
Que voir au sud du Monténégro ?

Après avoir découvert le nord du Monténégro et les bouches de Kotor, direction le sud. Mais que voir au sud du Monténégro ? Où dormir à Sveti Stefan ? Où dormir à Budva ? Nous avions lu que Budva manquait de charme, mais nous voulions quand même la découvrir et dormir...

Quelle est la plus belle plage de Budva ?
Quelle est la plus belle plage de Budva ?

Si vous séjournez à Budva, vous en profiterez certainement pour découvrir la vieille ville avec ses petits magasins souvenirs, ses bars et ses nombreuses églises. Vous y ferez aussi peut-être la fête. La ville de Budva est souvent nommée la Saint-Tropez monténégrine...

15 Spots Instagram au Monténégro
15 Spots Instagram au Monténégro

En plus de vous offrir des vacances de rêve dans une destination encore peu connue et une nature encore intacte, le Monténégro vous permettra aussi d’alimenter votre feed Instagram de photos incroyables. Avec ses criques et ses plages, ses parcs nationaux, ses...

Roadtrip au Monténégro