Sommaire masquer

Capitale de Lombardie et capitale des affaires de l’Italie, Milan a toujours été un moteur économique pour le pays.

De nombreuses industries sont florissantes dans la région ce qui permet à la ville d’être riche et cela se voit et se ressent. La ville est bien organisée, moderne et trépidante. On y trouve évidemment aussi de nombreuses boutiques chics.

Mais au-delà de ça, Milan est une ville riche culturellement. Elle est peut-être moins Wow que Rome, mais elle abrite de nombreux trésors qui surprendront le visiteur.

Que faire à Milan en 3 jours ?

Il y a bien évidemment l’une des plus belles cathédrales du monde, le Duomo, mais aussi l’une des peintures les plus célèbres de la planète, la Cène de Léonard de Vinci.

Dans le château Sforza, situé en plein cœur de la Cité, vous trouverez de nombreux musées d’art et d’histoire ainsi qu’un parc très agréable à parcourir à la belle saison.

Ne manquez pas non plus le plus beau musée de tous, et l’un des plus impressionnants d’Italie, la pinacothèque di Brera, créé par Napoléon et qui abrite des tableaux incroyables allant de la Renaissance au 20e siècle.

Couple posant les portes du Duomo

Autre atout de la ville, sa proximité des lacs italiens nichés au pied des Alpes et qui constituent un lieu parfait pour poursuivre la découverte de la région ou pour une escapade champêtre d’une journée.

Enfin, vous trouverez aussi à Milan, ce petit air de Dolce Vita et évidemment une gastronomie italienne qui vous séduira pour sûr.

Tous les ingrédients sont réunis pour un séjour réussi.

On file à Milan pour un city trip de 3 jours, vous nous accompagnez ?

Ambiance dans les rues de Milan

Vous ne savez pas quoi faire à Milan ? Suivez notre itinéraire de 3 jours à Milan.

Avant de vous parler en détail des incontournables de la visite, voici un petit aperçu de notre itinéraire de 3 jours à Milan.

Que faire à Milan : Jour 1 de notre city trip de 3 jours

Pour votre première journée, nous vous conseillons de découvrir les incontournables dans le centre historique de Milan.

Nous vous recommandons les visites suivantes :

La cathédrale de Milan (Duomo), la Galleria Vittorio Emanuele II et la Scala, l’opéra de Milan (tout est proche). Si vous avez l’occasion, faites aussi un passage à l’église San Bernardino alle pour voir sa chapelle-ossuaire et aller découvrir l’œuvre polémique L.O.V.E sur la piazza Affari.

Pour la visite du Duomo, pensez juste à prendre vos tickets à l’avance. Prenez des tickets d’entrée pour visiter l’intérieur, mais aussi pour vous promener sur le toit de la cathédrale.

Ensuite, vous pouvez vous diriger vers le Château de Sforza et le parc Sempione.
Et enfin terminer cette journée dans le quartier chinois de Milan.
Vous pouvez revenir le soir sur la piazza Duomo et prendre un bon spritz sur la terrasse Apérol ou sur la terrasse Duomo.

Que faire à Milan : Jour 2 de notre city trip de 3 jours

Pour cette deuxième journée, vous pouvez commencer votre journée par la découverte du cimetière monumental de Milan et prendre ensuite la direction du quartier Porta Nuova, afin de découvrir les tours végétalisées « Bosco Verticale » et le centre commercial situé juste à côté.

Partez ensuite à la découverte des colonnes de Saint Laurent et de la Basilique Saint-Ambroise.

On vous conseille de poursuivre la journée culturelle dans le quartier Brera avec la visite de la pinacothèque de Brera.

Pour terminer la journée, faite du shopping en fonction de votre budget et de vos goûts. Pour cela, direction la via Torino, le quadrilatère de la mode ou encore Corso di Porta Ticinese.

Enfin partez dans le quartier branché de Navigli pour prendre l’Aperitivo comme les locaux.

Que faire à Milan : Jour 3 de notre city-trip de 3 jours

Pour cette dernière journée, pourquoi ne pas faire une sortie matinale pour voir les lieux les plus instagrammables de Milan et faire un shooting photo avec les rues encore désertes.

Ensuite, vous pouvez vous diriger vers le musée des sciences et des techniques Leonard de Vinci ou aller découvrir la Cène de Léonard de Vinci sur le mur de Santa Maria Delle Grazie ou encore découvrir la pinacoteca Ambrosiana.

Faites une pause et prenez un café dans l’un des plus beaux Starbucks du monde sur la piazza Cordusio.

Pour terminer votre séjour, flâner dans les rues du centre-ville et entrer dans les nombreuses églises de la ville.
Vous pouvez faire un saut jusqu’à la jolie gare centrale de Milan ou vous rendre à la fondation Prada.

Milan Pass
Bibliothèque de la pinacothèque de Brera
Cimetière monumental
Colonnes de Saint Laurent
Couple posant devant un monument à Milan
Femme montant dans un tram à Milan

Milan en pratique - Formalités, monnaie et coût de la vie à Milan

L’Italie fait partie de la communauté européenne et de la zone euro et donc pas de formalités particulières pour visiter Milan.  Une carte d’identité est suffisante pour entrer en Italie et visiter Milan. L’Euro est la monnaie utilisée en Italie.

Le coût de la vie dans le nord de l’Italie est relativement similaire à celui que l’on a en Belgique ou en France. Il est important de noter que les hôtels sont particulièrement chers à Milan, surtout si vous privilégiez un logement dans l’hyper centre de la ville.

Pour bénéficier de tarifs plus abordables, pensez à réserver au plus tôt votre hébergement.

Manger à Milan ? Pane et Coperto (pain et couverts)

Comme partout en Italie, vous payerez un petit supplément qui s’appelle « pane et coperto » Signifiant pain et couverts, ce surcoût obligatoire est mentionné sur la carte et est facturé entre 1,50 € et 3,50 € par personne. Certaines adresses chics le font payer parfois même plus.

Quand aller à Milan ?

Milan jouit d’un climat continental qui se caractérise par des hivers plutôt froids et humides et des étés secs et chauds.

L’idéal est donc de visiter Milan entre mai et septembre pour profiter d’un temps clément et doux. Juillet et aout sont des mois où les températures peuvent dépasser les 30 degrés au meilleur de la journée. Avril et octobre sont aussi de bons mois pour visiter Milan, mais le temps est un peu plus variable.

Nous avons visité Milan en avril et avons eu la chance de bénéficier d’une météo agréable, mais les matinées et soirées étaient encore fraiches.

Comment aller à Milan ?

Se rendre à Milan en avion :

Depuis la Belgique, de nombreux vols sont disponibles pour rejoindre Milan que ce soit de Zaventem ou de Brussels South-Charleroi.
RyanAir propose des vols low cost au départ de Charleroi et à destination de l’aéroport de Milan-Bergame.

Depuis Paris, idem, vous trouverez de nombreux vols depuis les différents aéroports parisiens.

Depuis Marseille, Ryanair propose des vols à destination de Bergame.

À noter que Milan dispose de 3 aéroports.

  • Aéroport de Bergame – Orio al Serio

L’aéroport de Bergame (BGY) est situé dans la petite ville d’Orio al Serio à quelques kilomètres de Bergame. Milan quant à elle est à 45 km à l’ouest de l’aéroport. Cet aéroport est surtout utilisé par les compagnies low cost et notamment Ryanair. D’ailleurs, la compagnie irlandaise couvre plus de 50 destinations au départ et à l’arrivée de Bergame.

C’est via cet aéroport que nous avons rejoint l’Italie pour notre séjour à Milan et à Bergame.
Pour savoir comment rejoindre Milan depuis Bergame, consultez le menu déroulant situé plus bas.

  • Aéroport de Milan – Linate (LIN)

C’est l’aéroport le plus proche du centre-ville de Milan, mais aussi le moins fréquenté des trois.

Il est situé à seulement 8 kilomètres de la ville et est surtout utilisé pour les vols intérieurs. Donc peu de chance que vous arriviez à cet aéroport.

Néanmoins, si vous arrivez à l’aéroport de Milan – Linate, aussi appelé Aéroport Enrico Forlanini, du nom de l’inventeur italien, pionnier de l’aviation, comment rejoindre le centre-ville de Milan ?

Les transports en commun à Linate

Les bus 73 et X73 relient l’aéroport de Linate avec la station de métro de San Babila. La ligne 73 fonctionne tous les jours entre 06h05 et 00h40, à une fréquence d’un bus toutes les 10 à 20 minutes.

Un simple ticket de transport à 2 €, il est valide 90 minutes et vous permet d’emprunter le bus et le métro pour rejoindre le centre-ville.

Le prix du trajet de bus équivaut à un aller simple ; il s’agit de la manière la plus économique de se rendre jusqu’à l’aéroport ou à Milan. Si vous achetez votre ticket à bord du bus, vous devrez payer un petit supplément.

L’Air Bus

Ce bus part de l’aéroport de Linate entre 06h30 et 23h30 et vous permet de rejoindre la Gare Centrale en 25 minutes. Le ticket pour l’Air Bus coûte 5 € pour un trajet. 

  • Aéroport de Milan – Malpensa

L’Aéroport de Milan-Malpensa (MXP) est situé à 40 kilomètres au nord-ouest de Milan. Il s’agit du deuxième plus gros aéroport d’Italie (après Rome) et compte deux terminaux. Les terminaux sont plutôt éloignés l’un de l’autre. Il est donc primordial de vérifier le terminal sur lequel vous allez arriver pour organiser au mieux votre transfert vers le centre-ville.

Néanmoins, un bus gratuit relie les deux terminaux à la fréquence d’un bus toutes les 20 minutes.

Le Terminal 1 accueille principalement les compagnies aériennes régulières.
Le Terminal 2 est exclusivement destiné aux compagnies low cost.

Comment se rendre à Milan depuis l’Aéroport de Malpensa ?

En train :

C’est la solution la plus rapide pour relier le centre-ville. Depuis le terminal 1, deux lignes de train vous conduisent au centre de Milan.

Une à destination de la Gare Centrale.

Prix : 13 €
Durée du trajet : 50 minutes
Fréquence : 20 à 40 minutes

Une à destination de la station de Piazza Cadorna, non loin du Château des Sforza

Prix :13 €
Durée du trajet : 30 minutes
Fréquence : toutes les 30 minutes

En Bus

Le bus Autostradale est une solution plutôt avantageuse. Ce bus relie les deux terminaux de l’aéroport à la gare centrale de Milan. Le système fonctionne tous les jours de 04h00 et 23h00 au départ de la gare et de 06h00 et 00h30 au départ de l’aéroport.

Prix : 8€ pour un aller – 14€ A/R.
Durée : 1 heure
Fréquence : toutes les 20 minutes.

La fréquence de passage est de 20 minutes et le temps de trajet est de presqu’une heure. Depuis la Stazione centrale, le métro (ticket à 2€) vous conduira rapidement vers votre logement.

Se rendre à Milan en train :

Depuis Lyon, le train est peut-être une bonne option. 6 heures de trajet sont nécessaires pour rejoindre la capitale de la mode et du design.

Si vous souhaitez une prise en charge personnalisée

Nous vous conseillons de faire appel à un service de transfert.

Comment se rendre à Milan depuis l’aéroport de Bergame ?

Se rendre à Milan en avion :

En Bus :

Différentes compagnies de bus opèrent et il est donc aisé de rejoindre Milan depuis l’aéroport de Bergame. Par facilité et pour éviter tout stress, nous avons réservé nos tickets en avance et en ligne pour gagner du temps et de l’argent, avec la société Terravision.

Le prix du ticket est de 10 € en ligne (12 € si vous le prenez sur place).

C’est la manière la plus économique de vous rendre à Milan depuis l’Aéroport de Bergame. Le bus vous déposera à la gare centrale de Milan, (Piazza Luigi Savoia). De là, vous pourrez facilement rejoindre votre logement via le métro.

Les bus de Terravision partent de l’aéroport entre 04h30 et 01h00, toutes les 30 minutes. Depuis la gare de Milan, des bus rejoignent l’aéroport à partir de 04h00 jusqu’à 23h30. Le trajet dure moins d’une heure.

En train :

Il n’y a pas de gare à l’aéroport de Bergame. Si vous souhaitez rejoindre Milan en train, vous devrez au préalable prendre le bus 1 aeroporto qui vous mène à la gare de Bergamo. Ensuite, vous pourrez emprunter le train Bergame – Milan. Les billets sont bon marché (environ 6 €) et se commandent en ligne ou directement au guichet. La fréquence des trains entre les deux villes est parfaite, tout au long de la journée.

Infos, horaires et réservations sur le site www.trenitalia.com

Au retour de notre city trip à Milan, nous avons pris cette option pour revenir à Bergame. Cela nous a permis de découvrir Bergame et d’y passer une nuit.

Retrouvez d’ailleurs notre article consacré à Bergame (article en cours de rédaction).

Comment se rendre de Milan à Bergame ?

Pour retourner vers Bergame et comme nous avions prévu de passer une nuit à la Citta Alta (la ville haute de Bergame), nous avons pris le train depuis la gare centrale de Milan.

Rejoindre Bergame en train prend une petite heure et coûte quelques euros seulement par trajet.

Comment se déplacer à Milan ?

4 options se présentent à vous :

À pied :

Cela reste pour nous, notre mode de déplacement préféré en ville. Néanmoins, pour rejoindre certains quartiers de Milan (Navigli ou le cimetière monumental), on vous conseille de le faire en transport en transport en commun, car les distances sont vite importantes (2, 3 kilomètres).

En transport partagé ou bus touristique (vélo – trottinette – scooter) :

Comme toutes les grandes villes, Milan dispose de nombreux moyens de transport partagés (Freenow, Bolt, …). C’est une bonne option, si vous voulez découvrir la ville en utilisant ces services. Personnellement, nous ne l’avons pas fait.

Les transports en commun :

Le système de transport en commun de Milan est hyper efficace et est donc, selon nous, parfaitement adapté pour se déplacer en ville.

Vous passez 1, 2, 3 jours à Milan ? On ne peut que vous recommander d’acheter un ticket de transport pour 24h, 48h ou 72h. Les prix restent abordables et le réseau de métro est très facile. La fréquence des rames est idéale (peu d’attente).

Vous pouvez acheter ces tickets au guichet de n’importe quelle station de métro.

24h – 4,50€ – 48h – 8,25€ – 72h – 12€

Nous avons pris les tickets 72h et les avons bien rentabilisés.

Pour utiliser les transports en commun de manière illimitée et profiter de nombreuses réductions sur les entrées aux musées, vous pouvez également acheter un milan pass.

Que faire à Milan en 3 jours ? Guide pratique des 17 incontournables.

Après avoir abordé les aspects pratiques de votre séjour, place aux activités et choses à voir et à faire à Milan.

Nous avons compilé 17 activités à faire dans la capitale lombarde.

17 incontournables à découvrir lorsque vous vous demandez que faire à Milan

Couple posant dans les Galleries Vittorio Emanuele II

1/ Visiter le Duomo, la cathédrale de Milan

Si vous ne devez faire qu’une seule visite à Milan, faites la visite du Duomo.

Le Duomo est évidemment le lieu le plus emblématique de la ville et est posé sur la place principale de la ville, qui porte son nom.

La cathédrale de Milan est de style gothique tardif et est la troisième plus grande cathédrale d’Europe. C’est vrai que les dimensions sont plutôt impressionnantes : 108 mètres de hauteur et 157 mètres de long.  Elle dispose de près de 12.000 mètres carrés et peut accueillir 40.000 personnes.

Autres chiffres impressionnants, ses 3.400 statues et ses 136 flèches dont la plus haute est surmontée de La Madonnina. Il s’agit d’une sculpture dorée représentant la Vierge Marie.

Pour construire cette merveille, près de 6 siècles ont été nécessaires. Les travaux débutèrent en 1386 sous Gian Galeazzo Visconti pour se terminer en 1965.

La façade du Duomo est couverte de marbre blanc qui donne cette luminosité unique.

L’intérieur, quant à lui, est couvert de marbre foncé.

La visite du Duomo doit se planifier. En effet, c’est le lieu le plus fréquenté de la ville donc si vous voulez éviter de longues heures d’attente pour obtenir vos tickets, pensez à réserver vos tickets quelques semaines à l’avance.

Différents tickets sont disponibles :

Nous vous conseillons de réserver le ticket combiné. Vous bénéficierez d’un accès à tous les espaces du Duomo de Milan.

L’entrée de la cathédrale évidemment, mais aussi du musée et aussi du site archéologique sous la cathédrale actuelle. Terminez votre visite par les terrasses où vous pourrez jouir d’une vue unique sur la ville, mais surtout admirer les flèches de ce bâtiment surnommé « le hérisson de marbre ».

Visiter les terrasses du Duomo

C’est le bouquet final de la visite du Duomo de Milan. Vous avez été ébloui par la façade, vous avez été impressionné par l’intérieur grandiose et sombre ? Les terrasses ne vous laisseront pas de marbre (oui, oui, il y a des jeux de mots).

C’est effectivement assez rare de pouvoir grimper sur les toits d’une église et ici, à Milan, c’est possible. Donc ne manquez pas cette expérience.

Le toit du Duomo est accessible à pied via un escalier en colimaçon de 158 marches ou un ascenseur.

Une fois au sommet, profitez du panorama, mais surtout prenez le temps de contempler les flèches de pierre décorées de statues de saints.

Admirez la tour lanterne de la cathédrale qui abrite la statue dorée de la Madonnina.

Elle parait petite vue d’en bas, mais en réalité, elle est haute de 4 m et pèse plus d’une tonne. Elle veille sur la ville depuis 1774. 

Femme posant devant la cathédrale de Milan
Femme admirant la vue sur la ville de Milan depuis les terrasses du Duomo

Comment grimper sur les toits du Duomo ?

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un ticket combiné visite du Duomo et des terrasses.

Pour accéder aux terrasses du Duomo, deux options s’offrent à vous : en ascenseur ou via l’escalier. Le ticket « accès en ascenseur » est légèrement plus cher.

Monter sur le toit du Duomo est un incontournable lors de votre visite de Milan. La visite vous offrira un panorama exceptionnel sur la ville et vous permettra aussi de contempler la grosse centaine (136 exactement) de flèches. Pas de doute, il s’agit bien d’un « hérisson de marbre ».

Quand monter sur les terrasses du Duomo ?

Le meilleur moment de la journée pour grimper sur les terrasses reste le coucher du soleil. Vous pourrez profiter d’une lumière unique et plus douce.

Le matin (à l’ouverture) est également un bon moment.

Pour profiter de ces créneaux, pensez encore une fois à réserver vos tickets au plus tôt.

Duomo de Milan
Le Duomo de Milan

2/ Déambuler dans la Galleria Vittorio Emanuele II

Cette galerie incroyable est également surnommée le « Salon de Milan ».

C’est une célèbre galerie commerçante qui abrite aujourd’hui toutes les grandes marques de luxe. Elle a été créée au 19e siècle.

Son architecture est d’une incroyable beauté. On y retrouve des fresques, des mosaïques et une magnifique verrière.

Plus ou moins au centre de la galerie se trouve une mosaïque qui représente un taureau.

Posez les pieds sur les testicules du taureau et effectuez 3 tours, cela vous portera chance… êtes-vous superstitieux et allez-vous tenter l’expérience ?

Galleria Vittorio Emanuele II - vue intérieure
Galleria Vittorio Emanuele II

3/ Découvrir le Château des Sforza, ses musées et son parc Sempione

Le château des Sforza abrite plusieurs musées :

– Le Musée égyptien
– Le Musée de la Préhistoire
Le Musée des Meubles
Le Musée des arts décoratifs
La Pinacothèque

Derrière le château des Sforza se trouve un vaste parc paysager, le parc Sempione.

À l’origine, c’était le terrain de chasse privé des ducs de Milan. Il fut aménagé en parc public au 19e siècle.

Au bout du parc, vous trouverez l’Arco della Pace (arc de la paix ou aussi appelé Porte de Simplon), une sorte d’arc de Triomphe version milanaise, érigée sous Napoléon en 1807.

Château des Sforza - fontaine extérieure
Château des Sforza

Si vous poursuivez votre route au-delà et en prenant la via Cagnola et la via Morazzone, vous arrivez dans le quartier chinois de Milan. Il vaut le détour.

La Via Canonica, via Bramante et via Paolo Sarpi constituent un triangle abritant le Chinatown milanais. Ce quartier est né dans les années 20 suite à une grande vague d’immigration. Les immigrés chinois viennent pour travailler la soie dans ce quartier commerçant. Au début des années 2000, le quartier devient un quartier tendance.

Les supermarchés, les restaurants, les pharmacies, les librairies attirent toute la communauté chinoise de Milan, mais aussi de toute la Lombardie.

C’est devenu un haut lieu touristique de la ville. En effet, c’est super agréable de s’y balader, car les ruelles sont pleines d’effervescence dans une atmosphère interculturelle.

4/ Contempler La Cène de Léonard de Vinci, dans l’église Santa Maria delle Grazie de Milan

L’Église Santa Maria delle Grazie est située dans le centre-ville, non loin du Duomo de Milan et de la Scala.

L’église et le couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie avec La Cène de Léonard de Vinci sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO depuis 1980.

La Cène a été peinte sur un mur du réfectoire du couvent de Santa Maria delle Grazie à la fin du 15e siècle (1495-1498) par Léonard de Vinci.

 

À l’époque, ce dernier n’imaginait pas que cette œuvre resterait comme l’une des plus grandes peintures jamais réalisées.

Ce tableau, aux grandes dimensions (4,6 m x 8,8 m.), représente Jésus prenant le dernier repas avec ses disciples. 

Comment voir La Cène de Léonard de Vinci ?

Pour voir La Cène de Léonard de Vinci, vous devrez acheter vos billets bien à l’avance (plusieurs semaines avant votre visite de Milan).

L’accès à l’église Santa Maria delle Grazie est limité à 25 personnes par quart d’heure.

L’entrée classique pour L’Église Santa Maria delle Grazie ne donne pas accès à la Cène de Léonard de Vinci, donc soyez vigilant lorsque vos réservez vos tickets.

5/ Prendre l’Apéritivo dans le quartier des Navigli, le quartier branché de Milan

Métro Porta Genova FS

Le quartier de Navigli, c’est The Place To Be pour terminer la journée avec une Spritz ou une bonne bière. On accompagne cela avec une planche de fromage et de charcuteries. Cela s’appelle l’apéritivo et vous allez adorer.

Le Naviglio Grande est le principal canal construit en 1177 et qui reliait le réseau navigable autour de Milan. Jusque dans les années 50, c’était un port animé avec ses ouvriers, ses bars et ses entrepôts.

Quartier Navigli à Milan

Aujourd’hui, c’est un lieu chic, branché, mais aussi bohème (avec de petites boutiques vintage). Le quartier de Navigli est très couru des Milanais et des touristes à la fin de journée. On aime y prendre l’apéritivo, y faire une balade en bateau et même y poursuivre la soirée jusqu’aux petites heures du matin.

6/ Visiter l’un des plus célèbres opéras du monde : la Scala de Milan

Il Teatro alla Scala est l’un des théâtres et opéras les plus connus au monde.

La Scala fut construite pour remplacer le Teatro Regio Ducale, détruit par le feu une nuit de carnaval en 1776. Les notables qui possédaient une loge dans ce théâtre financèrent la construction de la Scala de Milan. Il prit la place de l’église de Santa Maria alla Scala, d’où la salle tire son nom. On détruit l’église pour y construire ce bâtiment de style néoclassique, œuvre de l’architecte Giuseppe Piermarini.

L’opéra « Europe reconnue » de Salieri inaugura la salle, le 3 aout 1778.

Visiter la Scala, c’est découvrir son histoire, son architecture et découvrir les plus grands artistes qui ont forgé sa légende. On pense évidemment à Rossini, à Vincenzo Bellini ou à Giuseppe Verdi qui lui donna toute sa notoriété.

Outre les musiciens, la célèbre cantatrice, Maria Callas, a aussi foulé les planches de la Scala de Milan.

Une grande rénovation du théâtre eut lieu au début des années 2000 pour lui permettre d’améliorer les équipements techniques et rester l’une des salles les plus mythiques du monde.

Comment visiter la Scala de Milan ?

3 options s’offrent à vous :

  • Assister à un opéra : la plus authentique

C’est évidemment la première et meilleure option pour visiter la Scala

Mais vous vous doutez que vous devrez être très prévoyant et réservez vos tickets des mois à l’avance. 

    La Scala de Milan
    • La visite guidée de la Scala de Milan

    Voilà une belle manière de découvrir les lieux. Vous aurez accès à la loge royale, mais aussi aux coulisses et ainsi découvrir le mécanisme ultramoderne de la scène.

    Avec un peu de chance, vous aurez peut-être la chance d’assister à une répétition.

    La visite guidée en français se tient tous les jours à 15h30 (sur réservation).

    Pensez aussi à réserver cette visite bien à l’avance, car les places sont limitées.

    • La visite classique avec audioguide en français.

    Cette visite vous permet de visiter le musée, mais aussi de découvrir des tenues portées lors des opéras et aussi admirer la salle et son lustre monumental depuis les loges.

    Vous aurez aussi l’occasion de découvrir la partie moderne de l’établissement (une tour de 38 mètres + 19 mètres sous terre) qui abrite les éléments techniques de la Scala.

    7/ Faire du shopping dans Le Quadrilatère de la Mode de Milan

    Impossible de ne pas associer Milan à la mode.

    D’ailleurs saviez-vous que Milan a été la deuxième ville à organiser les célèbres « Fashion Week » après New York, mais avant Paris ?

    La première « Fashion Week » de Milan s’est tenue en 1958. Aujourd’hui, cet événement se tient deux fois par an. En février pour présenter la collection hiver et en septembre pour présenter la collection été.

    Qu’entend-on par le Quadrilatère de la Mode ?

    Comme vous le savez, Milan est souvent considérée comme la capitale mondiale de la mode.

    Et 4 rues du centre-ville concentrent les plus célèbres maisons de créateurs et de couturiers. Il s’agit des Via Montenapoleone, Via della Spiga, Via Sant’Andrea et Via Manzoni. C’est 4 rues constituent donc le Quadrilatère de la Mode, aussi appelé Quadrilatero d’Oro.

    Vous pourrez y retrouver toutes les marques de luxe italiennes et internationales. Louis Vuitton, Versace, Hermès, Valentino, Gucci, Ralph Lauren et Yves Saint Laurent y ont des boutiques.

    Si votre budget vous le permet, vous trouverez donc toutes les dernières pièces tendance.

    Si vous n’avez pas le budget nécessaire, allez quand même faire un tour pour une excursion shopping et admirer les magnifiques vitrines qui présentent des pièces uniques.

    Pour trouver des boutiques aux prix plus accessibles à Milan, rendez-vous à :

    • Via Torino. La rue démarre de la Piazza del Duomo (lorsque vous êtes dos au Duomo, c’est l’avenue au bout de la place, sur votre gauche) vous y retrouverez un énorme choix de boutiques de prêt à porter installés dans de belles boutiques.
      Rues commercantes de Milan

       

      • Corso Vittorio Emanuele II.

      Cette rue piétonne s’étend de la Piazza del Duomo (côté Galleria Vittorio Emanuele II) jusqu’à la Basilica di San Babila (qui vaut le détour, soit dit en passant).

      • Corso di Porta Ticinese : cette rue est située proche du quartier de Navigli, entre la porte médiévale Ticinese et la piazza 24 Magio. Ici, vous trouverez plutôt des shops plus alternatifs. Jeunes créateurs et friperies sont installés dans cette rue.

      Autre idée, rendez-vous à  Serravalle Designer Outlet. C’est le plus grand centre commercial outlet d’Europe avec 37.000 m2. Il est situé à seulement 1 heure de route de Milan.

      Dans les 230 boutiques, vous trouverez toutes les grandes marques de luxe et de nombreux créateurs italiens et profiterez de remises de 30 à 70 %.

      Voici une liste des marques présentes dans ce centre commercial du groupe Mcarthur Glen : Gucci, Armani, Givenchy, Balmain, Balenciaga, Fendi, Prada, Cavalli, …

      Des bus partent tous les jours à 10h00 ou 13h30 pour vous y rendre.

      8/ Aller voir la sculpture L.OV.E. sur la place des Affaires de Milan

      Piazza degli Affari

      La Piazza Affari est une place située dans le centre historique de Milan où trône le bâtiment de la bourse de Milan.

      Sur cette place des Affaires se trouve une sculpture en marbre qui a créé et crée toujours la polémique. Intitulée L.O.V.E., il s’agit d’une œuvre de Maurizio Cattelan, un sculpteur italien.

      Un nom romantique pour une œuvre représentant un doigt d’honneur de 11 mètres de haut… il fallait oser. L.O.V.E. est un acronyme d’amour, haine, vendetta et éternité en italien.

        milan love

        En faisant face à la bourse de Milan, l’œuvre polémique se veut être une provocation face au capitalisme moderne. L.O.V.E fut exposée pour la première fois en 2007. L’artiste a proposé à la ville de faire don de l’œuvre pour autant qu’elle reste installée à cet endroit. Demande acceptée par le maire de l’époque.

        9/ Se rendre au musée des sciences et des techniques Léonard de Vinci

        Via San Vittore, 21

        Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h – samedi et dimanche jusque 18h30 – fermé le lundi.

        Le « Museo Nazionale della Scienza e della Tecnologia Leonardo da Vinci » est, comme son nom l’indique, dédié, entre autres, au peintre, artiste, mais aussi scientifique, ingénieur, inventeur et anatomiste italien. On pourrait aussi ajouter architecte, botaniste, musicien, philosophe ou encore écrivain. Un vrai touche-à-tout.

          Street art à Milan

          On retrouve évidemment dans ce musée quelques-unes des grandes inventions de Léonard de Vinci, mais aussi des sections dédiées à l’aérospatial, à la communication ou encore au climat ou aux avancées technologiques.

          Le musée plaira aux curieux, mais surtout aux familles avec enfants. Le musée des sciences de Milan est particulièrement vaste et mérite une demi-journée de visite.

          10/ Une sortie culturelle à la pinacothèque de Brera, l’un des plus beaux musées d’Italie

          Via Brera, 28

          Ouvert tous les jours de 8h30 à 19H15 – fermé le lundi

          La Pinacothèque de Brera est un vaste musée situé dans le quartier du même nom.

          Elle se trouve dans le palazzo de Brera, un palais baroque du 15e et 16e siècles construit pour les jésuites, sur un ancien monastère.

          Pour l’anecdote, le musée fut fondé par Napoléon en 1809, avec des œuvres confisquées à l’aristocratie et à l’Église. D’ailleurs, dans la cour d’accueil du bâtiment, vous pourrez découvrir une statue en bronze de l’empereur nu, que l’on doit au sculpteur, Antonio Canova.

          Cette galerie (principalement picturale) possède de nombreux chefs d’œuvres de grands maîtres italiens, mais pas que. Sa collection est l’une des plus belles d’Italie. Vous pourrez par exemple admirer des peintures de Raphaël ou Le Caravage, mais aussi des tableaux de Rubens, Rembrandt, Van Dyck ou encore découvrir le style unique d’Amadeo Modigliani (que personnellement, j’adore).

            Pinacothèque de Brera
            Pinacothèque de Brera

            Les œuvres, principalement religieuses, sont exposées, dans un ordre chronologique, dans les 38 salles de l’édifice.

            Lors de cette visite, ne manquez pas « Le mariage de la Vierge», de Raphaël, « la Cène d’Emmaüs » du Caravage, mais aussi la Pietà de Giovanni Bellini. Ce sont certainement les plus beaux tableaux du musée.

            11/ La Basilica Sant’Ambrogio (Basilique Saint-Ambroise)

            Piazza Sant’Ambrogio, 15

            Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h30 à 18h00 – dimanche de 15h à 17h

            Accès gratuit

            Située à l’est de la via San Vittore, la Basilica Sant’Ambrogio est l’une des plus anciennes églises de Milan.

            Cette basilique, du 11e siècle, fut érigée sur le site d’une église datant de 386 et consacré par Saint Ambroise, le saint patron de Milan.

            L’église Saint-Ambroise est un parfait exemple du style roman lombard. L’atrium situé devant l’église fut ajouté au milieu du 12e siècle.

              Basilica Sant’Ambrogio

              À l’intérieur, vous trouverez de nombreux vestiges intéressants, des sculptures et de la mosaïque. Le chef-d’œuvre de la basilique est l’autel fait d’or et d’argent et datant de 835. La crypte située sous le presbytère contient les reliques de Saint Ambroise.

              12/ À la découverte de l’art funéraire au cimetière monumental de Milan

              Piazzale Cimitero Monumentale (métro ligne M5 – Monumentale)

              Ouvert tous les jours de 8h à 18h – fermé le lundi.
              Accès gratuit

              Situé à l’ouest de la gare centrale de Milan et non loin du quartier des affaires, Porta Nuova, le cimetière monumental de Milan mérite clairement le détour, vous pourrez le visiter avec un guide.

                Cimetière monumental de Milan

                Il date de 1860. À l’époque, les familles riches de la ville voulaient montrer leurs succès financiers au-delà de la mort.

                Vous trouverez donc sur place d’immenses monuments funéraires appartenant aux familles fortunées de Milan. Certaines tombes sont sobres, d’autres plus extravagantes, ayant des formes de pyramides, de cathédrales, de temples.

                13/ Boire un verre sur la Terrazza Aperol avec vue sur le Duomo de Milan

                Galleria Vittorio Emanuele II

                Ouvert tous les jours de 11h à 23h – samedi jusque 1h du matin.

                Bon, soyons honnêtes, c’est hyper touristique et du coup plutôt cher. Mais disons-le aussi, la vue est vraiment à couper le souffle et cela vous offrira un moment mémorable. Un Aperol Spritz à la main avec la vue sur cette place et cette cathédrale est juste incroyable.

                La terrasse est située au deuxième étage du mercato del Duomo , accolée à la Galleria Vittorio Emanuele II.

                Autre chose à savoir, pour y accéder, il faut souvent faire la queue. Donc, il vous faudra être patient pour vous offrir ce moment.

                  Couple triquant sur une terrasse devant le duomo de Milan
                  Terrasse Apérol

                  Une alternative à la terrasse Aperol ?

                  Oui, il y a une alternative, la terrasse Duomo 21.

                  Comme son nom l’indique, cette terrasse est aussi installée sur un balcon de la piazza del Duomo.

                  Elle n’a pas le nom mythique Aperol mais offre aussi une jolie vue sur l’une des plus belles cathédrales du monde.

                  Nous l’avons testée et les cocktails sont de qualités et servis avec quelques chips et biscuits salés. L’entrée se fait par une petite porte discrète, l’ascenseur ne donne pas très envie, mais le bar est élégant et la terrasse est vraiment bien située.

                  Duomo 21 – P.za del Duomo, 21 – Ouvert tous les jours de 11h à 2h du matin

                  Réservation possible et conseillée pour une bonne table en terrasse, avec vue.

                  14/ Admirer les tours « Bosco Verticale » dans le quartier de Porta Nuova

                  Via Gaetano de Castillia, 11 (métro Garibaldi F.S.)

                  Les « Bosco Verticale » qui signifient les forêts verticales, sont deux tours résidentielles imaginées par l’architecte Stefano Boeri. Elles sont implantées depuis 2014 dans le quartier Porta Nuova, le principal quartier d’affaires de Milan. Vous y trouverez un bar lounge et un resto très sympa.

                  Ces deux immeubles de 76 mètres et 110 mètres de haut sont uniques, car ils sont agrémentés de 20.000 plantes et arbres. Pour imaginer, cela représente 2 hectares de forêt sur deux tours.

                  Le projet est tellement abouti que les espèces de plantes et d’arbres ont été choisies et installées en fonction de la luminosité, du vent et de l’humidité.

                  Sur les balcons, vous pouvez donc trouver des cerisiers, des hêtres, des oliviers et encore bien d’autres arbres et plantes qui poussent.

                  Le but du projet, au-delà de la composante esthétique, se veut écologique. Il vise à réduire la pollution par l’absorption de CO2 et de microparticules.

                    Bosco Verticale Milan
                    Quartier de Porta Nuova à Milan

                    Le Bosco Verticale, a reçu le titre 2015 de l’immeuble le plus beau et le plus innovant au monde par le Council on Tall Buildings and Urban Habitat, à Chicago.

                    Comment se rendre au Bosco Verticale de Milan ?

                    Depuis le centre-ville, vous pouvez emprunter la ligne 2 du Métro et descendre à la station Garibaldi F.S.

                    Prenez ensuite la direction du centre commercial, Porta Nuova et de la piazza Gae Aulenti. À l’arrière de ce dernier, vous trouverez un parc qui vous conduira jusqu’au pied des tours Bosco Verticale.

                    Tant que vous êtes dans le quartier, profitez du centre commercial Porta Nuova, qui est situé au pied de la tour Unicredit. Cette tour de 230 mètres de haut est la plus haute d’Italie et l’une des plus hautes d’Europe. Admirez aussi la piazza Gae Aulenti, cette place moderne inaugurée en 2012 et dédiée à la célèbre architecte d’intérieur est l’œuvre de César Pelli.

                    Chaque soir, un spectacle eau, son et lumière se déroule au centre de la place.

                    15/ Découvrir l’une des plus jolies et méconnues places de Milan : la Piazza dei Mercanti

                    La piazza Mercanti, signifiant la place des Marchands, est une jolie place cachée. Il s’agit de l’un des derniers vestiges de la ville médiévale.

                    Elle se situe à l’angle nord-ouest de la piazza del Duomo, non loin de la piazza Cordusio (où se trouve le Starbucks).

                    Vous pouvez passer plusieurs fois dans le coin et la louper… et ce serait bien dommage, tant l’endroit est joli.

                    Au Moyen-Age, cette place était le centre de la cité milanaise et était plus grande qu’aujourd’hui. Cette place était le marché central de la ville et toute l’activité économique s’y tenait.

                      Piazza dei mercanti

                      4 palais principaux s’élèvent sur les côtés de la place :

                      • Le Palazzo della Ragione (aussi appelé Broletto Nuovo), qui date de 1233, et est de style roman. C’est l’ancien hôtel de ville et tribunal. Il constituait donc le siège de l’administration de la cité.
                      • Le « Palazzo dei Notai » (le Palais des notaires), construit au 15e siècle et de style gothique.
                      • Le Palazzo delle Scuole Palatine conçut par Carlo Buzzi au 17e siècle dans un style baroque.
                      • La Loggia degli Osii, construite en marbre noir et blanc, date de 1316 pour Mathieu Ier Visconti. C’était aussi un siège de l’administration. Le balcon, appelé « parlera », servait de scène aux autorités pour s’adresser à la population de la cité milanaise.

                      16/ Prendre un café dans le plus beau Starbucks du monde

                      Via Cordusio, 1

                      Ouvert tous les jours de 7h30 à 22h

                      Bon, mettons tout de suite les choses au point, le café du Starbucks ne vaut pas les meilleurs cafés italiens, nous sommes tous d’accord. Mais il faut reconnaitre que « La Reserve Starbucks Roastery » (c’est le nom du café Starbucks à Milan) est implantée dans un bâtiment exceptionnel.

                      Ouvert en septembre 2017 sur la jolie place Cordusio, le Starbucks Milano occupe le magnifique Palazzo delle Poste, aussi appelé Palazzo Broggi. Il s’agit du premier Starbucks en Italie.

                      Cet édifice date de 1901 et est vraiment incroyable autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

                      Entre 1901 et 1932, il fut le siège de la bourse de Milan.

                        Façade du starbucks de Milan
                        Starbucks de Milan

                        L’histoire raconte que le fondateur de Starbucks, Howard Shultz, a eu l’idée de créer la marque américaine lors d’un séjour dans la ville de Milan en 1983.

                        Il ne pouvait donc faire autrement que d’ouvrir un café exceptionnel dans cette ville.

                        Le palais offre 25.000 mètres carrés d’espace intérieur et possède son propre torréfacteur. Et rien que pour cela, il faut rentrer dans le Starbucks de Milan.

                        Du côté de la carte, vous trouverez évidemment les grands classiques de l’enseigne comme le « grande latte » mon préféré, mais aussi un énorme choix de gâteaux et viennoiseries. Vous voulez une boisson plus originale ? Tentez un affogato, une boule de glace à la vanille noyée dans un espresso, fabriqué dans la machine à azote liquide.

                        17/ Rentrer dans l’église San Bernardino alle Ossa et découvrir une chapelle unique

                        Piazza Santo Stefano

                        Ouvert tous les jours de 8h à 18h – fermé le dimanche

                        Cette église d’origine médiévale abrite notamment la tombe des descendants de Christophe Colomb.

                        Mais ce qui rend l’église San Bernardino alle Ossa unique, c’est sa chapelle latérale entièrement recouverte d’ossements et de crânes humains.

                          Eglise San Bernardino alle Ossa

                          D’où viennent ces os ? Ce sont vestiges issus des tombes du cimetière sur lequel l’église a été bâtie. C’était le cimetière de l’ancien hôpital San Barnaba in Brolo.

                          Ce qui est particulièrement surprenant, c’est que tout est recouvert d’os. Les murs, les encadrements de porte, le tout formant des fresques et ornements… surprenant, mais à voir.

                          Où dormir à Milan ?

                          Il faut savoir que les logements à Milan sont relativement chers et donc il faudra vous éloigner de l’hyper centre pour trouver des hôtels à des tarifs abordables.

                          C’est ce que nous avons fait. Nous avons opté pour de jolis hôtels entre la gare centrale et le centre-ville.

                          Ai Suma Hotel et 21 WOL sont deux adresses sont bien situées, avec des transports en commun à proximité pour rejoindre rapidement et facilement le cœur de Milan. On vous détaille cela ci-dessous.

                          Si votre budget le permet, vous pouvez opter pour des hôtels à proximité du Duomo ou de la Scala, qui sont vraiment le cœur de la ville. Il vous faudra compter au minimum 200 € la nuit en saison pour une adresse sympa et bien située.

                          Chambre du Wol Hôtel

                          21 WOL

                          Via Enrico Nöe, 24

                          Chambre double avec petit déjeuner à partir de 100 €

                          Cet hôtel 3 étoiles dispose de 120 chambres modernes et est situé dans le quartier étudiant et universitaire (Citta Studi) de Milan.

                          Ce lieu se veut plus qu’un « simple » hôtel. C’est aussi un espace de coliving (partage d’espace commun, tout en ayant un logement privé), coworking et bar/restaurant. Bref, un vrai lieu de rencontres. On aime le jardin et la terrasse bien agréable pour se poser ou prendre le petit-déjeuner.

                          On a apprécié le staff sympa et le petit-déjeuner qualitatif. Il y a possibilité d’avoir sans supplément des œufs (omelette, œufs brouillés ou sur le plat) préparés à la minute par le chef. Les chambres sont simples, mais pratiques, spacieuses et propres. Elles disposent d’une bonne literie.

                          On a adoré l’ambiance jeune et décontractée des lieux ainsi que la déco des espaces communs. Ludivine a pu se poser tranquillement pour bosser et gérer les commandes urgentes. Rapport qualité/prix très intéressant pour Milan.

                          Pour vous rendre dans le centre-ville de Milan, 5 bonnes minutes de marche sont nécessaires pour rejoindre la station Loreto sur la ligne 1 (rouge) du métro. 5 arrêts jusqu’au Duomo de Milan.

                          Salle de bain de l'hôtel Ai Sumai

                          Ai Suma Hotel

                          Via Spallanzani, 6

                          Chambre double avec petit-déjeuner à partir de 139 € la nuit.  

                          Cet hôtel 3 étoiles est situé non loin de la gare centrale de Milan et à quelques pas seulement de la station de métro Porta Venezia, ainsi qu’à 300 mètres des jardins publics Indro Montanelli. Sa localisation est pratique pour visiter Milan.

                          Pour vous rendre à la place du Duomo, comptez 20 bonnes minutes de marche. En métro, c’est seulement 3 arrêts sur la ligne 1 (rouge) et vous voilà sur la Piazza del Duomo.

                          L’hôtel 3 étoiles est installé dans un bâtiment ancien disposant d’une jolie cour intérieure.

                          Ce boutique hôtel se situe au premier étage et il ne dispose que de 10 chambres qui ont toutes été rénovées avec goût. L’accueil est très sympa et l’ambiance est familiale.

                          Les chambres sont spacieuses et disposent d’une bonne literie et d’une salle de bain moderne.

                          Le petit-déjeuner servi entre 7h et 10h propose un large choix de viennoiseries, de fruits et jus d’orange frais, du pain et confiture de petits producteurs, ainsi que du fromage et des charcuteries de qualité. Un sans-faute dans un boutique hôtel charmant à l’excellent rapport qualité-prix.

                          Ces hôtels sont complets ou pas dans votre budget, voici quelques alternatives.

                          Nous aurions aussi bien aimé tester les hôtels Ostello Bello et Ostelo Bello Grande, qui ont l’air cool et sont bien situés en ville. De plus, ces auberges de jeunesse proposent des lits en dortoir à des tarifs compétitifs, mais disposent aussi de chambres avec salle de bain privative.

                          Voici encore deux autres adresses sympas, qui combinent bonne localisation, service agréable et design chic et contemporain :

                          The Square Milano Duomo (Via Alberico Albricci, 2/4) ou Senato Hotel (Via Senato, 22), installé dans un palais néoclassique au cœur du quartier de la mode de Milan.

                          Vous voulez une adresse avec une piscine en rooftop et une vue panoramique ?

                          Alors, c’est à l’Hôtel VIU Milan (Via Aristotile Fioravanti, 6) que vous devez vous rendre.

                          Réserver un logement à Milan peut s’avérer être un sacré casse-tête, car les prix dans le centre-ville peuvent vite grimper et être honnêtement inaccessibles pour la plupart d’entre nous.

                          Nous vous conseillons donc de réserver votre logement au plus tôt afin de bénéficier d’un choix large et de tarifs plus accessibles.

                          Booking.com

                          Où manger à Milan ?

                          L’offre comme dans toutes les grandes villes est énorme.

                          Néanmoins, si vous souhaitez des adresses spécifiques et courues, réservez vos soirées bien à l’avance. Si pas, faites confiance à votre instinct. Personnellement, nous aimons faire un mix des deux. Pour nos choix, nous consultons évidemment d’autres blogs et pour nos réservations, nous aimons utiliser l’application The Fork, que nous trouvons pratique et facile et qui offre, en plus, des réductions parfois très intéressantes en dernière minute.

                          Lors de notre city trip dans la ville de la mode, nous avons eu l’occasion de tester quelques bonnes adresses à tous les budgets. Nous vous en parlons dans les lignes qui suivent :

                          Pour un repas sur le pouce :

                          Panzerroti Luini

                          Via Santa Radegonda, 16
                          Ouvert tous les jours de 10h à 20h. Fermé le dimanche

                          Boulangerie populaire qui existe depuis 1888. Le lieu sert des panzerotti (chaussons italiens typiques) aux garnitures sucrées et salées d’excellentes qualités.

                          Pascoli Piadineria Artigianale

                          Via Niccolò Paganini, 2 (juste à côté du métro Loreto)
                          Ouvert tous les jours de 11h30 à 16h – 18h30 à 22h. Fermé le dimanche. Vendredi et samedi uniquement le midi

                          Voilà une chouette adresse pour déguster des piadina, ce genre de chausson fait à partir d’une feuille de pâte pliée en deux et fourrée de divers ingrédients au choix. Les piadina sont préparées maison à base de produits frais et il y en a pour tous les goûts. Une équipe aux petits soins et un excellent rapport qualité prix.

                          Pour un repas plus gastronomique ?

                          Terrazza PanEVO

                          Piazza della Repubblica, 20
                          Ouvert tous les jours de 19h à 23h.

                          Que faire à Milan en 3 jours ? Guide pratique des 17 incontournables.

                          Installé dans le palace 5 étoiles Westin, le restaurant PanEVO propose une cuisine typiquement milanaise.

                          Le restaurant dispose d’une belle terrasse et d’une élégante salle.
                          Le risotto à la milanaise était délicieux. Le service est professionnel et agréable.
                          Les prix sont relativement élevés, mais la qualité des plats les justifie.

                          Une adresse authentique ?

                          Rossini Restaurante Pizzeria 

                          Via dei Piatti, 4
                          Ouvert tous les jours de 12h à 15h et de 19h à 23h – fermé le dimanche – le mardi service uniquement le midi

                          Que faire à Milan en 3 jours ? Guide pratique des 17 incontournables.

                          Ce restaurant est installé dans une petite rue perpendiculaire à la via Torino dans le vieux Milan. Le cadre est typique et l’accueil est charmant. La carte est variée, mais l’on retrouve les grands classiques, pizzas, escalopes, risotto et pasta. Les saveurs sont présentes, les pizzas cuites au feu de bois et les prix très doux. Une chouette adresse.

                          Où manger la meilleure glace de Milan ?

                          Vous trouverez de nombreux glaciers à Milan, mais quelques adresses sortent du lot.

                          Petite liste non exhaustive des meilleurs glaciers de Milan.

                          Vanilla Gelati Italiani : près du Duomo
                          Ciacco : (Via Spadari, 13) pour sa Nociala à tomber et ses prix doux
                          Crema :  2 adresses et plus de 70 parfums (Via Da Procida,29 et Piazza Napoli, 15)
                          Gelato Giusto : la meilleure glace à la pistache de Milan (Via S. Gregorio, 17)
                          Terra Gelato : Beaucoup de saveurs et staff adorable (Via Vitruvio, 38)

                          Où prendre un verre à Milan ?

                          Sans conteste, le lieu tendance et couru est Navigli. L’ambiance du lieu est les aperitivo alla Milanese resteront longtemps de vos mémoires (sauf si vous exagérez lors de l’apéro et vu le lieu et l’ambiance, cela peut vite déraper).

                          Comment rejoindre Navigli depuis le centre-ville de Milan ?

                          Pour rejoindre le quartier Navigli depuis le centre-ville de Milan, le métro est la solution la plus simple et la plus rapide. La ligne 2 (verte) vous permettra d’arriver à la station Porta Genova FS, qui se situe à moins de 10 minutes du Naviglio Grande

                          Autre alternative pour boire un aperitivo alla milanese :  Sur Corso Sempione

                          le BhangraBar (Corso Sempione, 1) est une référence dans le quartier et est ouvert tous les jours de 17h à 2h du matin.

                          Un lieu chic avec vue sur le Duomo : Terrazza Aperol.

                          Ce balcon-terrasse avec vue sur le Duomo est aussi incontournable, mais pas évident d’y accéder aux heures de l’apéro ou en fin de soirée vu la fréquentation des lieux.

                          Notre avis sur cette visite de Milan

                          Milan est une ville culturellement riche. Pour l’apprécier, vous devrez absolument pousser les portes des musées et des églises pour découvrir les nombreux trésors qui s’y cachent.

                          Si vous êtes fan de mode ou de design, Milan vous comblera évidemment avec son offre de boutiques « tendance » et de magasins de luxe.

                          Il est évident qu’un city trip à Milan n’est pas un voyage « bon marché », les hôtels sont chers et les accès aux différents lieux touristiques également.

                          Trois jours nous semblent la durée minimale pour explorer la capitale de Lombardie.

                          Que voir à Milan en 1 jour ?

                          Visiter Milan en 1 journée est un peu court évidemment. Concentrez-vous donc sur le centre historique et les 4 incontournables de la ville :

                          Le Duomo – la Galleria Vittorio Emmanuele II – La Scala et la pinacothèque de Brera.

                          Que voir à Milan en 2 jours ?

                          Visiter Milan en 2 jours vous permettra d’avoir déjà un bel aperçu de la ville.

                          En plus des 4 incontournables que sont le Duomo, la Galleria Vittorio Emmanuele II, La Scala et la pinacothèque de Brera, vous pouvez ajouter une balade au château de Sforza et dans le parc Sempione situé à l’arrière de ce dernier.

                          Prenez aussi le temps de visiter la basilique Saint-Ambroise de Milan et aller voir le tableau mythique de Léonard de Vinci, la Cène à l’église Santa Maria delle Grazie.

                          Terminez la journée dans le quartier animé de Navigli pour vivre la Dolce Vita au bord du canal au moment de l’Aperitivo.

                          Que voir à Milan en 4 jours ou plus ?

                          Si vous disposez de 4 jours ou plus, profitez de l’occasion pour aller passer une journée au bord des lacs du Nord de l’Italie ou découvrez la jolie ville médiévale de Bergame.

                          Que faire autour de Milan ?

                          Les plus beaux lacs italiens sont dans la région de Milan. À partir de Milan, vous pouvez facilement et rapidement vous rendre au lac de Côme pour une journée.

                          Le lac d’Iséo, le lac Majeur et le lac de Garde sont également accessibles à partir de Milan.

                          Visiter la jolie ville fortifiée de Bergame et ses remparts vénitiens classés à l’UNESCO.

                          Retrouvez d’ailleurs tous nos bons plans sur Bergame (article en cours de rédaction).

                          Gare de Milan
                          Office du tourisme de Milan