Êtes-vous en train de planifier vos prochaines vacances ? Avez-vous l’idée de passer un séjour en Grèce ? Êtes-vous passionné par le domaine de l’histoire, de l’archéologie ou encore par celui de la géologie ?

Vous êtes connecté au bon site, nous avons un plan irrésistible pour vous ! Pourquoi ne pas découvrir le volcan de Santorin et prendre connaissance de ses innombrables.

En effet, l’éruption du volcan de Santorin, appelée également l’éruption minoenne, représente l’une des plus grandes catastrophes naturelles qu’a connu l’histoire.

Ainsi, dans ce qui suit, on vous révèle la date de la prochaine éruption du volcan à Santorin et tout ce qu’il vous faudra pour visiter le volcan de Santorin et profiter pleinement de votre excursion.

Qu’attendez-vous pour découvrir tout ce qui se rapporte au volcan de Santorin ? Alors, sans trop attendre, on y va, c’est parti !

Des fleurs roses et la mer en arrière plan sur l'île de Santorin

Le volcan de Santorin (le Néa Kaméni)

Située en mer Égée, en Grèce, Néa Kaméni est un îlot inhabité qui se trouve au centre de la Caldeira de Santorin et qui est constitué uniquement de roches volcaniques. Plus précisément, l’îlot de Néa Kaméni, se trouve au centre de l’archipel et à 75 km de la Grèce continentale, pour plus d’exactitude. Jusqu’à nos jours, ce dernier est toujours considéré comme étant « actif » et est susceptible de connaître une éruption dans les prochaines années.

Connu auparavant sous le nom de « Stroggylé », il faut noter que l’îlot de Néa Kaméni a connu une longue et intense activité volcanique, ce qui a donné naissance à une multitude d’éruptions volcaniques, et ce au long de plusieurs millions d’années.

Ainsi, la première éruption a eu lieu en 1600 av. J.-C. En d’autres termes, il s’agit de l’éruption minoenne qui fait appel à l’explosion du volcan de Santorin.

Par ailleurs, il s’avère extrêmement important de signaler qu’une des plus puissantes éruptions qu’a connue l’île de Santorin est celle qui a eu lieu en 1925. En effet, il s’agit d’un chapelet de cratères qui s’est ouvert, et plus exactement, les cratères de Daphni, sans oublier la quantité de lave qui s’est échappée et qui a largement dépassé le chiffre de 100 millions de m3 de lave.

C’est à travers ces innombrables éruptions, à l’activité tellurique et au temps que plusieurs îlots se sont formés, comme c’est le cas de l’îlot de Néa Kamenun, qui s’est formé et a vu le jour entre les années 1707 et 1710.

Suite à son passé très agité, ainsi qu’aux multiples éruptions qui y ont eu lieu, les archéologues et scientifiques affirment qu’aujourd’hui représente l’un des meilleurs moments les plus intéressants et attractifs, pour visiter Néa Kameni.

Alors, qu’attendez-vous encore pour profiter de cette opportunité en or ?

Quand aura lieu la prochaine éruption du volcan à Santorin ?

C’est la question qui a suscité depuis de longues années l’intérêt ainsi que la curiosité d’un grand nombre de scientifiques.

Remontons d’abord aux prémices du volcan de Santorin. Selon les chercheurs, la première éruption volcanique à Santorin (nommé autrefois Théra) a eu lieu en 1646 av. J.-C. Les géologues affirment que cette éruption a présenté le jaillissement des matières volcaniques le plus important de tous les temps. En effet, ces derniers affirment que l’éruption du volcan à Santorin équivaut à presque 40 bombes atomiques.

Ainsi, dans ce même sens, ces derniers poursuivent leurs propos en précisant que l’éruption en question est presque 100 fois plus forte que l’éruption qui a détruit Pompéi (ville antique située en Italie qui a été cachée, suite à l’éruption de Vésuve qui a eu lieu en 79 av. J.-C, sous des mètres de cendres et de pierres).

À son tour, enfouie sous une couche massive de cendres et de pierres ponces, le volcan de Santorin est demeuré ensevelie pendant plus de 3500 années, jusqu’à ce qu’elle fût découverte accidentellement par des ouvriers, qui essayaient d’extraire la ponce, en vue de produire du ciment, destiné à être utilisé dans la construction du canal de Suez.

Pour ce qui est de la prochaine éruption du volcan à Santorin, en dépit des nombreuses recherches menées par les scientifiques et chercheurs, ces derniers ne sont pas parvenus à donner une date approximative.

Toutefois, il s’avère indispensable de noter que d’après quelques recherches effectuées par des géologues français qui se sont focalisés sur le volcan du Santorin, il s’est avéré qu’au cours des 100 années qui ont précédé l’éruption il y a plus de 3.500 ans, de grandes quantités de magma ont rempli la chambre magmatique.

En effet, même après ce dernier constat, les chercheurs n’ont pu ni déterminer la date ultérieure de la prochaine éruption du volcan de Santorin, ni préciser son degré de violence. Cependant, une confirmation d’une éruption prochaine est déjà mise en place.

Par ailleurs, d’après des mesures réalisées par des stations de géolocalisation GPS, il s’est avéré que durant la période allant de janvier 2011 jusqu’à janvier 2012, la caldeira de l’île de Santorin a été dilatée de cinq à neuf centimètres. Ainsi, ce dernier constat affirme à son tour, une prochaine éruption à venir.

Dans ce même contexte, les géologues affirment que pour l’instant, la situation est stable et qu’il n’y a aucun danger à craindre.

En guise de conclusion pour ce qui est de la prochaine date d’éruption du volcan de Santorin, nous pouvons nous appuyer sur un propos stipulé par Jessica Pilarczyk, chercheuse en catastrophes côtières du passé, et aux risques actuels et à venir. Cette dernière confirme ce qui suit : « Quand on parle de tsunami, il y en a si peu et si rarement, parfois des siècles se passent sans événement majeur.

Il n’y a pas vraiment de conscience culturelle transmise d’une année à l’autre et la population se croit donc à l’abri. ». Ainsi, d’après ce dernier propos, nous pouvons déduire que des siècles pourraient se passer sans noter aucune catastrophe naturelle, et ce même pour ce qui est d’une zone qui en a déjà connu à plusieurs reprises.

Le volcan de Santorin présente-t-il des dangers vis-à-vis des touristes au moment de la visite ?

Selon de nombreux volcanologues, même si le volcan de Néa Kaméni est en train de grandir et a gagné 5 cm d’altitude en douze mois seulement, ce dernier ne présente aucun danger pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.

Toutefois, lors de la visite, il est recommandé de rester attentif et prudent pour ce qui est des éboulis de pierre que vous pouvez croiser lors de votre excursion et de ne pas y toucher.

Nea kameni : le volcan de Santorin 

Comment visiter le volcan de Santorin ?

Logiquement parlant, les saisons de l’automne et du printemps demeurent les meilleures périodes pour visiter le cratère du Néa Kameni, en raison du beau temps et de la température qui n’est ni trop chaude ni trop froide.

Ainsi, pour visiter le volcan de Santorin, vous pouvez opter pour une sortie en bateau organisée qui s’étale sur une durée de 3 heures.

Tout au long de la journée, deux sorties en bateau (en voilier ou en caïque) sont organisées, depuis les ports de Fira ou Athinios.

En vue de passer une excursion plus intéressante, si vous comptez prendre le bateau depuis Fira, nous tenons à vous informer qu’il existe deux différentes façons, en vue d’accéder au port : soit marcher ou y accéder en utilisant un Téléphérique. La vue durant la descente est magnifique donc si vous pouvez l’apprécier à pied, c’est encore mieux.

L’excursion coûte 20 euros par personne, comprenant l’ensemble des activités suivantes : la visite de l’île de Néa Kameni (dans laquelle se trouve le volcan actif) ainsi qu’une baignade dans les eaux chaudes sulfureuses

Que faire au cratère du Néa Kameni ?

Une fois que vous êtes arrivés au cratère du Néa Kameni, voici le plan exhaustif que nous vous proposons, en vue de ne rien rater.

Dans un premier temps, une fois que vous avez effectué la traversée, essayez de grimper au sommet du volcan et de vous laisser éblouir par un magnifique paysage, contemplez les roches sombres, emplies de cristaux de soufre et émettant des fumerolles !

Il vous faudra environ une demi-heure de marche, pour atteindre le sommet.

Par ailleurs, n’hésitez pas à profiter pleinement de votre excursion, et surtout à toucher la roche avec vos deux mains. Rien n’équivaut à cette sensation de chaleur qui vous rappellera certainement l’activité volcanique intense qui a lieu, en même temps, sous vos pieds !

Toutefois, restez attentifs ! Il est strictement interdit de toucher aux éboulis de pierre (fragments des rochers qui ont chuté après le volcan), que vous pouvez croiser tout au long de votre chemin.

Nea kameni : le volcan de Santorin 

Conseils indispensables à savoir pour passer une bonne excursion

En vue de profiter au maximum possible de votre aventure au cratère du Néa Kameni, et de ne pas vous casser la tête avec des imprévus, vous devez obligatoirement prendre connaissance des conseils suivants :

  • Avoir à sa portée des médicaments du mal de mer, si vous souffrez de vertiges lorsque vous êtes à bord d’un bateau, ou juste par précaution.
  • Prévoir une casquette, en raison de l’ombre qui est très rare à Santorin.
  • Ramener ses propres bouteilles, étant donné qu’il n’existe pas une source d’eau potable au cratère du Néa Kameni, et que suite à la chaleur, vous aurez besoin de vous désaltérer de nombreuses fois au cours de la journée.
  • Penser à porter des chaussures fermes et de bonne qualité, car le fait de glisser est fréquent sur l’île de Santorin
  • Demander aux organisateurs et accompagnateurs de bien vous surveiller lors de vos baignades et de prévoir un départ aux bouées, suite aux courants contraires qui ont tendance à survenir de temps à autre dans l’île.
  • Pour ce qui est du choix du maillot de bain et des claquettes, privilégiez ceux que vous avez déjà utilisés ou qui sont de mauvaise qualité. Ce conseil vous est délivré à cause de l’eau sulfureuse de l’île qui laisse une mauvaise odeur sur la peau et les vêtements, qui ressemble à celle des œufs pourris.
  • Essayez de grimper doucement, une fois vous êtes déjà arrivés au site du volcan.
  • En ce qui concerne les personnes à mobilité réduite, ces derniers ne peuvent malheureusement pas accéder au volcan.

 

© Get Your guide