Visiter le jardin Majorelle

Rue Yves Saint Laurent

Ouvert tous les jours de 8h à 18h. Tarifs – 120Dhm

Le jardin Majorelle à Marrakech

Lors de votre séjour à Marrakech, nous vous conseillons de visiter le Jardin Majorelle. Ce jardin de 9.000 m2 a été acquis par le couple Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, en 1980.

Le jardin Majorelle, isolé de l’effervescence de la ville, des souks, ruelles et autres endroits exotiques de Marrakech, offre une vision incroyablement fraîche de la ville. Il se situe dans le plus européen des quartiers, Guéliz, non loin de la très animée place Jemaa el Fna. En plus de sa beauté et de son histoire, le calme remarquable et raffiné de ce lieu attire beaucoup de visiteurs du monde entier dans son jardin.

Parlons de son histoire : c’est en 1924 que le peintre français Jacques Majorelle a conçu ce jardin, une œuvre d’art avec ses plantes ornementales, ses nombreux palmiers et ses fontaines. Cette oasis, harmonieuse et calme, complétée par le bâtiment indigo profond et mélangeant les styles mauresque et Art déco, concrétisée après plusieurs années de travail par le peintre, est acquise par le créateur Yves Saint Laurent, qui en tombe amoureux, juste après l’abandon du site en 1980.

Histoire du Jardin Majorelle. Un rêve d’artiste.

1917, c’est là que tout commence pour le Jardin Majorelle. Cette année-là, le peintre français Jacques Majorelle arrive à Marrakech et tombe amoureux de la ville, fasciné par sa couleur et son énergie. L’endroit devient pour lui un lieu propice à l’inspiration et à l’imagination. Et après plusieurs années, il achète un terrain encerclé par des palmiers qu’il transforme peu à peu en une maison, un atelier et une oasis personnelle. Aujourd’hui, cet espace qui porte le nom et incarne l’esprit artistique de Majorelle, dispose d’un mélange d’espèces végétales méditerranéennes et de plantes subtropicales que vous pouvez découvrir en vous baladant dans le jardin.

En outre, ouvert au public en 1946, le jardin charme avec ses :

  • Palmiers
  • Hibiscus
  • Jasmins
  • Figuiers
  • cyprès,
  • lauriers roses
  • orangers
  • bananiers
  • bougainvilliers
  • cocotiers
  • agaves
  • yuccas
  • bambous
  • et cactus, qui lui ajoutent de la vitalité.
jardin majorelle

Visiter le jardin Majorelle : Yves Saint Laurent et sa Villa Oasis

Ouvert tous les jours de 8h à 18h. Tarifs – 120Dhm

Aux premiers regards sur le Jardin Majorelle, Yves Saint Laurent y voit tout de suite une symbiose entre son élégance et sa couleur, avec la mode dans le monde artistique. Il décide alors d’acquérir, avec son associé Pierre Bergé, ce terrain qui était en ruine et abandonné. Aujourd’hui, l’ancien atelier de Majorelle, devenu un musée avec une collection artistique berbère impressionnante, est ouvert au public. En outre, le Jardin Majorelle est désormais sous le contrôle de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent.

Visite du musée berbère

Ouvert tous les jours de 8h à 17h30. Tarifs – 150Dhm

A l’intérieur du jardin Majorelle il y a un snack-bar et un musée berbère qui occupe la plus grande partie de l’ancien atelier de Jacques Majorelle. Le musée, qui est aujourd’hui ouvert au public, se divise en trois salles dédiées aux peuples indigènes du Maroc. Ainsi, la créativité du peuple berbère, l’ethnie la plus vieille d’Afrique du Nord, fera certainement de votre visite au musée une découverte extraordinaire.

En outre, Pierre Bergé et Yves Saint Laurent ont collecté dans le musée environ 600 objets de diverses régions, du Rif au Sahara, avec une impressionnante collection de gravures, d’émaux et de bijoux en filigrane dans la galerie des glaces.

Le musée Yves Saint Laurent, tout près du jardin

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, fermé le mercredi. Tarifs – 100Dhm

L’histoire du célèbre couturier peut se refléter dans le jalonnement du Jardin Majorelle, du Musée Berbère et, à partir de 2017, du Musée Yves Saint Laurent. Le centre dédié à son œuvre se situe à quelques mètres du Jardin Majorelle, dans la rue baptisée en son nom. Vous verrez dans ce centre de 4 000 m2 plusieurs vêtements et accessoires de haute couture, sélectionnés par Pierre Bergé, l’associé de Saint Laurent, dont le décès est survenu l’année même de l’ouverture du musée.

La collection de la Fondation compte plus de 5000 modèles de haute couture. Elle couvre l’intégralité des collections présentées par le créateur entre 1962 et 2002. La Fondation conserve également des modèles Dior réalisés fin des années 50, lorsqu’Yves Saint Laurent était l’assistant de Christian Dior puis le directeur artistique de la maison Dior.

Caractérisées par des influences marocaines modernes et traditionnelles, les créations emblématiques du designer attendent les visiteurs dans ce bâtiment. Le musée possède également une librairie, une bibliothèque de recherche, un auditorium et un snack-bar.

Jardin majorelle
Jardin majorelle