souks marrakech
Shutterstock

Visiter les souks de Marrakech et découvrir la Médina (vieille ville)

Envie de vous perdre dans les souks, au propre comme au figuré ? C’est bien agréable et on ne voit pas le temps passer. De plus, dès que vous sortez une carte pour regarder où vous êtes, un Marrakchi vous dira… « Tu cherches la Place » ? et vous proposera de vous y guider.

souks marrakech

L’histoire des souks de Marrakech

Au Maroc, Marrakech est historiquement un haut lieu de commerce et d’échanges avec les caravaniers.

En effet, avec 2 600 artisans marocains, d’une vingtaine d’entreprises, les souks de la médina de Marrakech constituent un vrai labyrinthe d’échoppes et de boutiques d’artisanat organisées par quartiers et maisons de négoce. Ainsi, au cœur de la médina, sur l’espace, qui s’étend de la très réputée place Jemaa el-Fna au nord à la Medersa Ben Youssef, se trouve le principal souk de Marrakech. Les voies entre les souks étaient à l’origine réservées aux étals desservis par les artisans, travaillant dans les voies adjacentes. 

Les commerçants et artisans locaux y vendent des produits marocains traditionnels tels que des

  • Bijoux
  • Vases
  • Théières
  • Lanternes
  • Chaudrons
  • Plateaux
  • Tapis
  • Cuir
  • soins personnels
  • vêtements
  • tissus
  • textiles
  • poteries
  • parfums
  • produits d’épicerie
  • pâtisseries marocaines
  • épices…

Produits que l’on peut marchander, d’autant plus que les prix sont rarement affichés. Il faut également noter que la sécurité y est assurée par des unités de protection touristique en civil préparées à toutes menaces.

Qu’est-ce qu’un Souk ?

En arabe, le souk désigne un marché provisoire à ciel ouvert. Initialement approvisionnés par des caravanes de chameaux à travers le désert du Sahara. Ainsi, les souks de Marrakech fonctionnaient comme des marchés approvisionnant les entreprises et le grand public, y compris dans le nord du Maroc et en Europe. Souvent, on fait référence au mot Capharnaüm quand on parle du souk, avec ses boutiques souvent soldées et son incroyable accumulation d’objets au mètre carré dans ses ruelles étroites. 

Aujourd’hui, hauts lieux touristiques, les souks de Marrakech constituent une vitrine privilégiée du très dynamique artisanat marocain.

Où sont les souks à Marrakech ?

On trouve le principal souk de Marrakech dans la Médina, en partant du côté nord de la place Jemaa el Fna jusqu’à la Medersa Ben Youssef. Les artères principales du souk de Marrakech continuent sur la rue Souk Semarin et s’étendent au nord-est après un embranchement à 4 rues (appelé également patte d’oie) jusqu’à la rue Souk El Kebir à droite et la rue Souk Attarine au nord-ouest.

Les Souks de la Médina de Marrakech

Marrakech compte 18 souks au total, employant 40 000 artisans, vendeurs et fournisseurs. L’ordre d’ouverture des souks ci-dessous suit le chemin de la place Jamaa el Fna à la Medersa Ben Youssef, puis tourne à gauche vers le sud-ouest en atteignant la fontaine Mouassine.

Souk Ablouh

Olives – fruits confits

Ce souk est situé en face du Café de France et juste derrière le restaurant les Terrasses de l’Alhambra à Jemaa el Fna. Le souk propose des citrons confits, des olives et des herbes séchées, qui sont réputées à Marrakech. À cause des prix très libres de ses produits, le Souk Ablouh est très visité par les marrakchis.

Rahba Kedima

Epices

Sur cette place, il y a un café dénommé Café des Épices, qui vous informe déjà que vous vous trouvez sur le lieu des Épices. C’est un endroit très confortable et aéré. Jusqu’en 1912, cette place abritait un marché aux esclaves. Au milieu de la place, des vendeurs vendent des chapeaux de laine, des outils en bois, des chapeaux et des paniers de paille sur des paillasses. On y trouve également des herboristes, des vendeurs d’épices et des cafés-restaurants partout.

Souk Attarine

Travail du métal – épices

Le Souk Attarine abrite des dinandiers ou artisans du cuivre, du laiton, du maillechort et de l’étain. Aussi, vous y trouverez des vendeurs d’épices comme la cannelle, le safran, le ras el hanout et les célèbres mélanges d’épices marocaines.

Souk Semmarine

Pâtisseries – tissus

Étant l’artère centrale des souks, en s’étendant au nord de Jemaa El Fna vers Medersa, le souk de Semmarine est le plus célèbre des souks. Cependant, avec autant de touristes, vous n’obtiendrez pas les meilleures offres ici. Aujourd’hui, il existe des magasins pour tout, des textiles aux pâtisseries en passant par l’artisanat.

Souk Laghzal

Laine

Descendez la Rue Semmarine et tournez à droite, en allant à la Place des Epices. Derrière le restaurant Le Nomad, il y a le souk de laine. Et à l’entrée du souk, il y a un panneau qui indique « Souk Lghzal » en arabe. Aussi, on peut y voir partout des balles colorées suspendues.

Souk Joutia Zrabi ou Rabia

Tapis

C’est ici le grand souk de tapis. Déjà à l’entrée principale vous verrez des tapis suspendus. Il n’y a pratiquement dans ce souk que des tapis, il en a à l’infini, avec tous les styles et couleurs dans les magasins spécialisés. Tous les jours à 16 heures, à part le vendredi, il y a un spectacle que les touristes ne veulent pas rater. Il s’agit d’une vente aux enchères sur place dénommée la vente aux enchères berbère.

Souk el Kébir

Maroquinerie

Vous cherchez la maroquinerie, les ceintures, les sacs, les porte-monnaie, les sacs à main, les accessoires en cuir et en peau, le Souk El Kebir en est le paradis. Retournez sur la voie Souk Semmarine pour atteindre l’embranchement à 4 rues, et à droite vous avez le Souk El Kebir.

Souk Cherratine et Serrajine

Cuir

Le Souk Cherratine est le Souk du Cuir, et il se situe à l’extrémité de la Rue du Souk El Kebir. On peut y voir des artisans qui se rassemblent dans le quartier de Bab Debbagh pour confectionner des poufs, sacs à bandoulière ou autres sacs en cuir.

Souk Dhabia

Bijoutiers

Le souk des bijoutiers se trouve à droite du souk El Kebir. On y trouve des pendentifs, bracelets, bijoux berbères et argenterie ancienne. Il existe également de nombreux bijoutiers répertoriés dans le quartier juif de Mellah.

Kissarias

Les Kissarias se trouvent sur le côté gauche de la rue Souk El Kebir. Il s’agit d’un marché couvert avec 12 rues verticales menant les unes aux autres. Il y a des textiles et des tissus. En outre, avec leurs plafonds en cèdre, les Kissarias contenaient les grands objets de valeur et étaient fermés par de gigantesques portes.

Souk Smata

Babouches

Entrez dans le Royaume des babouches, au-dessus des allées des Kissarias. Vous aurez l’embarras du choix entre les différentes formes et couleurs de babouches. Il y a par exemple les modèles berbères qui sont ronds, tandis que les modèles arabes ont le bout pointu.

Souk Haddadine

Ferronniers

Le Souk Haddadine est un camp de forgeron et de ferronnerie. Au milieu du vacarme des coups de marteau, des meules et des feux d’artifice avec des pluies d’étincelles, on assiste à la fabrication de lanternes, plateaux, bougeoirs et autres chaises et bougeoirs. Le spectacle est grandiose et vaut la peine d’être vu, en dépit du petit nombre de touristes assis sur le sable.

Souk Kimakhine ou Kimahin

Instruments

Le Souk des Musiciens, c’est l’autre appellation du Souk Kimakhine, car il rassemble des artisans qui fabriquent des instruments marocains de musique locale, tels que les Guembris et Loutar Berbère (luths/guitares à 3 cordes), Flûtes Orientales, Bendir (tambourin), Derbouka (tambour marocain), Qraqeb (castagnettes marocaines)…

Souk Chouari

Vannerie – bois

Sur le dos des mules (affectueusement appelées « berbère Ferrari » par un marrakchis croisé lors de notre voyage), on voit souvent un sac à panier double. C’est un chouari, et au souk qui porte son nom, on y trouve de magnifiques corbeilles, des chapeaux, cordages, nattes et vannerie, qui rendent hommage au travail des vanniers ancestraux. Le Souk Chouari attire également les tourneurs qui fabriquent des ustensiles de cuisine et des décorations. On peut également y sentir partout l’odeur de la cire d’abeille.

Souk Kassabine ou Quessabine

Vêtements

Derrière la mosquée Kessabine, se trouve le souk Quessabine, qui fait face au Café de France, et où il y a les dernières créations vestimentaires : 30~50 Dh pour les chapeaux, 150~200 Dh pour les jeans, 200~250 Dh pour les baskets, selon le design.

Souk Sabbaghine ou Sebaghine

Tanneurs

En partant dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre vers la fontaine de Mouassine, vous trouverez en dernière position le Souk Sebbaghine, appelé aussi le Souk des Teinturiers. En effet, il y a de petits ateliers de couleurs où vous pouvez voir des pots de teinture en poudre naturelle, et par ailleurs des pelotes de laine et de soie immergées dans un immense chaudron de cuivre fumant. La laine teinte y est séchée au soleil, et le cuir y est également teint.

Souk Fekharine

Poterie

Rendez-vous au souk Fekharine, si vous voulez de la poterie. Cependant, dans le souk de Bab Khemis, situé à côté de Bab Aghmat, en sortant de la médina de Marrakech du côté sud-est, vous pourrez également en trouver et de plusieurs sortes. Et même, il y a de la poterie de campagne sur la route Amizmiz.

La médina attire tellement de touristes qu’on trouve de tout en dehors de la zone historique des souks. En particulier, il n’y a pas d’artisans près de Jemaa El Fna, mais des boutiques qui vendent de tout. Il y a encore d’autres souks, généralement plus locaux et mixtes, reprenant les thèmes des souks spécialisés cités plus haut. Par conséquent, ils sont moins visibles, moins connus et moins populaires.

Comment visiter les souks de Marrakech ?

Les souks de Marrakech constituent des centres commerciaux les plus importants pour le Maroc, avec leur position dans la médina et leur accessibilité depuis la place Jemaa el Fna. Vous pouvez y trouver ce qui vous manque et en même temps vous trouver dans l’embarras du choix. Aussi, avec les rues sinueuses des ruelles, vous pouvez facilement vous perdre. Et si vous ne vous perdez pas, vous tournez en rond. Pensez donc à lever les yeux de temps à autre pour lire les panneaux indicateurs afin de retrouver votre chemin. N’hésitez pas à demander votre route à un commerçant au besoin !

Attention toutefois aux guides qui vous proposent leur aide, il est préférable de les éviter, car ils sont généralement complices avec des marchands pour vous soutirer un maximum d’argent et récupérer une commission.

Que peut-on ramener en Europe dans une valise cabine ?

Les nombreux trésors de l’artisanat marocain pourront trouver place dans votre valise cabine. Nous vous rappelons toutefois les consignes appliquées par la majorité des compagnies aériennes. Si le produit est liquide, il devra se trouver dans un flacon de maximum 100 ml et vous devrez le placer avec d’autres éventuels flacons dans un sac transparent d’1 L maximum.

Les maîtres artisans

Vous constaterez que tout est très organisé dans le souk. Chaque profession dont nous parlons est divisée en domaines spéciaux qui combinent des tâches très spécifiques. D’innombrables opérations et techniciens se succèdent jusqu’au produit fini. Les tâches sont confiées à des stagiaires en fonction de l’expertise recherchée. Il faut plusieurs années de pratique à un apprenti avant de devenir un Maalem (maître artisan).

N’hésitez pas à vous éloigner des zones touristiques et à passer dans les ruelles minuscules des souks de Marrakech pour découvrir ces maîtres artisans créant des chefs-d’œuvre.

Comment négocier dans les souks de Marrakech ?

Prenez la peine de vous renseigner sur les souks de Marrakech, avant de vous y rendre et marchander pour la première fois. S’immerger dans un souk peut être un choc culturel pour les touristes occidentaux. La culture arabe maghrébine, les us et coutumes, les rythmes musulmans et les exigences des marchands sont concentrés dans le souk. Rappelez-vous que le souk est avant tout l’ADN des artisans marocains.

L’écueil le plus courant au Maroc est l’incompréhension sur la qualité des produits dans les souks. Si vous avez des connaissances techniques sur l’article, veuillez-vous renseigner sur le prix. Essayez de demander aux Marocains de votre riad ou de votre hôtel d’obtenir un devis tout en traînant dans les souks. Normalement les prix doivent être abordables

Et comme astuce pour économiser dans vos achats, commencez par diviser par trois le prix initialement proposé par le vendeur dans vos négociations. Si vous parlez bien, vous pourriez réussir.

La place Jema El Fna de Marrakech

Place Jema El-Fna

Combien de temps passer dans les souks de Marrakech ?

Pour une expérience artisanale et dépaysante, il vous faudra quatre heures pour visiter les souks de Marrakech, sinon deux jours si vous voulez vraiment vous immerger. Le souk peut ressembler à un labyrinthe pour certains. Cependant, vous pouvez le traverser assez rapidement, si vous utilisez une carte. Le souk, du nord au sud, occupe seulement un espace de 500 mètres. En effet, passer quatre heures dans un souk vous donnera au moins un aperçu visuel, olfactif et auditif.

Rendez-vous dans les souks de Marrakech pour acheter des cadeaux souvenirs ou uniquement pour le plaisir des yeux comme disent les locaux.

A la recherche d’un riad à Marrakech ? Consultez notre sélection.

Où dormir à Marrakech