7 choses à faire à Ljubljana

1. Découvrir  l’oeuvre de Joze Plecnik

Après des études et un début de carrière à Vienne et Prague, où on lui doit déjà des créations importantes, comme l’aménagement du Château de Prague en appartements présidentiels,  l’architecte revient au pays et s’installe à Ljubjana en 1920. Il est nommé professeur à l’Université de Ljubljana et travaille activement à l’aménagement urbain de la ville. L’oeuvre de Joze Plecnik est présente partout à Ljubljana.

On doit, notamment, au célèbre architecte slovène, le Triple Pont (Tromostovje), l’Eglise Saint-Nicolas, un marché couvert, la rénovation des quais de la Ljubljanica, ou encore l’agencement de parcs et jardins et la bibliothèque universitaire.
Tout au long de votre découverte de Ljubljana, Jose Plecnik vous accompagnera. Par ses oeuvres, son ombre plane sur toute la capitale slovène.

2. Traverser le Pont des Dragons (Zmajski Most)

Le dragon, emblème de Ljubljana, est présent partout dans la ville, sur les armoiries de la ville et évidemment sur le pont des Dragons. Mais pourquoi le Dragon ? Édifié en 1900, le pont fut nommé le Pont du Jubilé de François Joseph 1er, mais rapidement il fut, officieusement, rebaptisé par les habitants de la ville, le Pont des Dragons. Il y en a 4 érigés aux 4 coins du pont. Il devait initialement accueillir des statues de lions ailés mais finalement, ce seront de grands dragons.

Selon la légende, Ljubljana fut fondée par Jason et les Argonautes, qui lors de leur fuite après avoir dérobé la Toison d’Or au roi Aétés, auraient vaincus un Dragon, dans les marais proches de Ljubljana. C’est pourquoi le Dragon est aujourd’hui le symbole de la capitale slovène. Lors de votre passage, aller vous faire photographier avec le Dragon, tout le monde saura que vous étiez à Ljubljana, la ville des Dragons.

dragon

3. Déambuler dans le marché central

Ouvert tous les jours excepté le dimanche, le marché central de Ljubljana, est un endroit où les Ljubljanais aiment se retrouver. C’est bien plus qu’un simple marché. Il comprend un marché en plein air, un marché couvert le long de la Ljubljanica (le marché Plecnik) et le marché couvert sur deux étages situé entre les deux places.

Le marché plein air regroupe essentiellement les maraîchers. Vous y trouverez les fruits et légumes des producteurs locaux ainsi que des charcuteries.Le samedi vient s’installer un marché bio, en plus du marché habituel. Le marché couvert de Plecnik le long de la rivière, accueille

4. La Cathédrale (Eglise Saint-Nicolas)

Située sur la Place Vodnik, à proximité du Tromostovje, la Cathédrale est facilement identifiable avec son dôme vert et ses deux tours jumelles.

5. Prendre un verre ou manger un bout sur les quais de la Ljubljanica.

Lors de votre city-trip à Ljubljana, vous aurez envie de revenir très souvent le long des quais tant on y sent bien. C’est charmant, les terrasses sont accueillantes et nombreuses et il y règne une ambiance conviviale et chaleureuse.

Que ce soit pour un verre ou pour un repas ou encore une glace, c’est, selon nous, le meilleur endroit où se poser pour une soirée à Ljubljana.

6. Se balader dans le Parc Tivoli

Poumon vert de la ville, le parc est situé aux portes du centre ville. Il est le plus grand et le plus beau parc de Ljubjnana

Il abrite deux musées importants, un étang.

7. Monter au Château de Ljubljana

Dominant la ville depuis plus de 900 ans, le Château de Ljubljana est une attraction incontournable de la capitale slovène. Depuis la Tour d’observation ou depuis les murs d’enceinte, vous profiterez d’une des plus belles vues sur la ville. Vous pouvez rejoindre le Château à pieds (accès à pieds) ou en funiculaire au départ de la place Krek (Krekov Trg). Il est accessible de 10 à 22h.

Prix : 4€/A.R. pour un adulte – 3€ pour un enfant de 7 à 18 ans – 10€ pour un ticket famille.

Personnellement, nous avons, comme vous vous en doutez, marché, en voulant passer par la ruelle Reber mais elle était en travaux. Nous avons donc pris la rue… La boutique souvenir présente de nombreux articles originaux. L’exposition temporaire du groupe de musique industrielle et expérimentale, Laibach, au travers de posters et affiches, nous a plu. Le groupe slovène est actif depuis 1980 et a acquis une renommée internationale.

Laibach est le nom allemand historique de la capitale slovène.

Le Château abrite deux bons restaurants, un café, un bar à vin.
Nous n’avons pas fait la visite payante qui apparemment n’est pas très intéressante, mais nous avons apprécié la vue sur la ville depuis les remparts et l’expo temporaire, accessible gratuitement. Nous sommes redescendus par le chemin proche du funiculaire pour arriver sur la place Kerk, qui accueille le marché central.