5/5 - (3 votes)

Valladolid fut la première étape de notre road trip au Mexique. Nous y avons passé 2 jours et avons beaucoup aimé l’atmosphère dégagée par cette petite ville coloniale.

Dans cet article, nous allons vous guider pour savoir que faire à Valladolid au Mexique. Valladolid est une ville préservée de 50.000 âmes au coeur de la péninsule du Yucatán.

C’est la plus vieille ville de l’état du Yucatan et elle va vous captiver par sa beauté simple et son charme authentique.

Nos bons plans pour préparer votre visite

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Vous y trouverez tout ce qui fait le charme d’une cité mexicaine, des rues colorées avec de bâtiments coloniaux, des cénotes et de magnifiques sites mayas. Ajoutons à cela que nous avons séjourné dans un magnifique hôtel, dégusté la cuisine locale dans d’excellents restaurants et vous comprenez que c’est, selon nous, un stop incontournable à faire dans le Yucatan.

L’objectif de notre guide 2024 est de vous offrir une exploration complète de Valladolid, dévoilant ses multiples facettes et révélant pourquoi elle doit absolument figurer sur votre itinéraire mexicain.

Suivez-nous, on vous dévoile tout sur Valladolid au Mexique.

Où se trouve Valladolid ?

Valladolid se situe dans l’est de la péninsule du Yucatán, au Mexique. Cette ville charmante est idéalement positionnée à mi-chemin entre Cancún et Mérida, ce qui en fait une escale parfaite pour ceux qui voyagent à travers la péninsule.

C’est une excellente base pour explorer les sites naturels comme Rio Lagartos et las Coloradas. Mais aussi pour découvrir les sites culturels qui l’entourent que sont Chichen Itza et Ek’Balam. Vous trouverez aussi de nombreux cénotes dont certains sont parmi les plus beaux de toute la péninsule.

On vous renvoie d’ailleurs à notre article, Les 7 plus beaux cénotes à Valladolid, pour découvrir nos préférés.

Pourquoi visiter Valladolid ?

Valladolid est souvent éclipsée par des destinations plus célèbres du Yucatán mais c’est un véritable joyau si vous êtes en quête d’authenticité.

La ville est touristique mais préservée des grands circuits. Tout au plus, les touristes s’y arrêtent quelques heures après la visite de Chichen Itza. C’est donc un lieu à privilégier si vous cherchez à vous éloigner des hordes de touristes.

Si vous êtes tenté de découvrir un aspect plus authentique et traditionnel du Mexique, Valladolid est une destination incontournable.

Combien de temps pour visiter Valladolid au Mexique ?

Selon nous, Valladolid mérite bien plus qu’une simple escale. Nous recommandons d’y passer 2 à 3 nuits lors d’un road trip de 15 jours dans la péninsule du Yucatan. Ce séjour prolongé vous permettra non seulement de découvrir la ville à un rythme détendu, mais aussi de vous immerger dans la vie locale, de savourer la cuisine régionale et d’explorer les cenotes environnants.

Brève histoire de Valladolid

Fondée en 1543 par les conquistadors espagnols, Valladolid est l’une des plus anciennes villes du Yucatán. Baptisée en l’honneur de l’homonyme espagnole, cette ville a joué un rôle clé dans l’histoire de la région. Elle a été le théâtre de plusieurs événements majeurs, dont la révolte des Caste War au milieu du XIXe siècle, un soulèvement majeur des Mayas contre la domination coloniale espagnole.

La ville porte les marques de ces événements historiques, ainsi que de l’influence culturelle et architecturale espagnole et maya. Les édifices coloniaux côtoient des vestiges mayas, tandis que les traditions et l’artisanat locaux reflètent un mélange harmonieux de ces cultures. Cette fusion se traduit aussi dans la gastronomie, où les saveurs indigènes et coloniales se mêlent pour créer une cuisine unique.

L’histoire de Valladolid n’est pas seulement inscrite dans ses bâtiments et ses rues, mais aussi dans l’esprit de ses habitants, qui préservent fièrement leur héritage culturel et accueillent les visiteurs avec chaleur et hospitalité, et c’est vraiment très agréable.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

10 choses à faire et à voir à Valladolid

Que faire à Valladolid dans le Yucatan ?

Dans cette section , nous vous dévoilons une liste non-exhaustive des choses à faire à Valladolid.  Mais il faut faire des choix donc on vous dévoile notre top 10

1. Dormir dans un boutique hotel super cosy

Pour nos deux nuits à Valladolid, nous avons porté notre choix sur un boutique hotel : l’Olbil Hotel Boutique.

Et ce fut un vrai coup de cœur. Cet hôtel de seulement 12 chambres et récemment ouvert est un véritable joyau dans cette ville pleine de vie. Dès notre arrivée, l’ambiance relaxante du jardin luxuriant et de la piscine tranquille nous a immédiatement séduits. Ce fut un refuge paisible pour se reposer après une journée d’exploration des cénotes et des trésors culturels de Valladolid.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Les chambres de l’Olbil Hotel Boutique sont un mélange exquis de design moderne et de touches traditionnelles mexicaines. On se trouve dans un environnement à la fois luxueux et chaleureux. La salle de bain avec ses éviers et sa baignoire en pierre et ses plantes tropicales était juste canon. Ludivine a adoré le petit bain préparé, à son arrivée, décoré avec les fleurs du jardin Chaque matin, nous étions accueillis par un petit déjeuner délicieux, idéal pour commencer une journée d’aventure.

Ce qui rend cet hôtel si spécial, c’est la gentillesse et l’attention de son personnel. Leur sourire constant, leur disponibilité ont rendu notre séjour véritablement mémorable, nous donnant le sentiment d’être chez nous.

L’Olbil Hotel Boutique fut sans conteste notre adresse préférée de tout notre séjour dans le Yucatan.

Donc, si vous chercher une expérience d’hébergement unique, alliant luxe, confort et immersion culturelle à Valladolid, on vous recommande vraiment cette adresse.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

2. Plonger dans les plus beaux cénotes autour de Valladolid

Les cenotes, des puits naturels d’eau douce formés par l’érosion de la roche calcaire, sont une caractéristique emblématique de la péninsule. D’ailleurs, le Yucatan est le seul endroit au monde où l’on trouve des cenotes. Et Valladolid est entourée de certains des plus beaux cenotes du Mexique.

Voici quelques cénotes que l’on a visité lors de notre séjour à Valladolid.

  • Cenote Zaci : Situé en plein cœur de Valladolid, ce cenote est une oasis accessible pour se rafraîchir. Il a rouvert, il y a peu et son prix d’accès est tout doux.  60MXN par personne soit 3 euros.
  • Cenote Oxman : Ce cenote enchanteur, niché dans une hacienda, est célèbre pour sa balançoire en corde, et ses eaux cristallines.
  • Cenote Xkeken et Samula : Ces cenotes souterrains plairont aux aventuriers et aux amateurs de plongée.
  • Cenote Hubiku : Un cenote spectaculaire avec des eaux profondes et claires, idéal pour une expérience de plongée inoubliable.
  • Cenote Suytun (ci-dessous) : le cenote Instagrammable ave sa plateforme ronde et son faisceau de lumière qui illumine l’eau. Prix : 250MXN

Pour en savoir plus sur ces merveilles naturelles et d’autres cenotes à proximité, n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux plus beaux cenotes autour de Valladolid.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

3. Flâner sur la place principale (Parque Principal Francisco Cantón Rosado)

La place principale de Valladolid, connue sous le nom de Parque Principal Francisco Cantón Rosado, est un lieu agréable et animé tant la journée que le soir. Inaugurée en 1900, cette place est nommée en l’honneur de Francisco Cantón Rosado, qui était gouverneur du Yucatán à l’époque. Un élément remarquable de la place est sa fontaine centrale, érigée en 1924, qui rend hommage à la Mestiza, symbole du mélange des cultures espagnoles et mayas.

Sur cette place, vous découvrirez des bancs uniques, connus sous le nom de « chaises des amoureux« , qui permettent aux visiteurs de s’asseoir face à face pour une conversation intime.

Se promener sur cette place historique, c’est s’immerger dans l’âme de Valladolid, mais aussi découvrir la ville locale. Ne soyez pas surpris d’y voir beaucoup de vie, des vendeurs de rue, de petits stands de street food et même des spectacles de danse. Bref, c’est vivant et on adore.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

4. Entrer dans la Catedral de San Servacio

Sur l’un des côtés du Parque Principal, vous verrez la cathédrale de Valladolid. La Catedral de San Servacio, au cœur de Valladolid, est un monument historique d’une importance capitale. Érigée par les conquistadores au-dessus d’une ancienne pyramide maya, elle témoigne de la rencontre tumultueuse de deux mondes. Sa construction a débuté en 1543 sous Francisco de Montejo et fut consacrée à Saint Servace.

L’histoire de la cathédrale est marquée par la guerre des castes au XIXe siècle, durant laquelle l’église originale a été partiellement détruite et utilisée comme fortification. La structure actuelle, reconstruite en 1705, affiche une façade sobre, caractéristique de la période de reconstruction, avec deux tours jumelles modestes dominant le paysage urbain de Valladolid.

À l’intérieur, la cathédrale est simple mais élégante, avec un autel principal qui attire l’attention. Toujours active, elle demeure un lieu central pour les habitants, accueillant des messes régulières et des célébrations lors des fêtes et jours saints.

On vous recommande vivement d’y entrer.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

5. Faire les Boutiques sur la Calzada de los Frailes

La Calzada de los Frailes est la rue incontournable de Valladolid. Elle est colorée et bordée de petits bars cosy, de boutiques chics et d’ateliers d’artisanat local. C’est le lieu parfait pour faire son shopping ou tout simplement flâner entre les maisons colorées.  

Un exemple parfait est la boutique Mazehual, où Ludivine a déniché une combinaison pantalon d’un vert séduisant. Elle l’a d’ailleurs portée dès le lendemain pour la visite de Chichen Itza et elle à fait sensation 😉

Pour le lunch, nous avons fait un arrêt chez Tresvanbien. Un petit restaurant proposant des empanadas. Les empanadas sont délicieuses et le choix original et varié. Vous pouvez accompagner cela d’un jus de fruits frais, généreusement servi. Le patio de Tresvanbien est charmant. On peut juste regretter le service lent. A éviter si vous êtes pressé sinon on recommande pour la qualité et les prix raisonnables.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

6. Admirer le Convento de San Bernardino de Siena

Le Convento de San Bernardino de Siena, situé à l’extrémité de la Calzada de los Frailes, est un trésor architectural et historique de Valladolid. Ce couvent, l’un des plus grands du Yucatan après celui d’Izamal, a été construit au XVIe siècle par les moines franciscains. Initialement conçu comme un centre pour la conversion des peuples autochtones Mayas au catholicisme, les moines y ont résidé pendant près de 400 ans.

Ce bâtiment est un magnifique exemple d’architecture coloniale espagnole, avec ses murs épais en pierre, ses arcs en plein cintre et ses patios ouverts. L’intérieur abrite une église avec un autel principal sobre et de nombreux artefacts historiques. Un des atouts majeurs du monastère est son impressionnant système hydraulique, incluant un grand cenote ouvert sous le bâtiment et un réseau complexe de canaux.

On a aussi beaucoup aimé se rendre à l’étage et faire une séance photo devant ses murs d’un rose éclatant.

Chaque soir, le couvent s’illumine grâce à un spectacle de son et lumière projeté sur sa façade. L’accès au spectacle est gratuit. Il a lieu à 20h en hiver et à 21h en été.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024
Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

7. Goûter les spécialités Maya au restaurant Ix Cat Ik

Lorsque nous voyageons, nous aimons déguster la cuisine locale. Nous vous avons déniché le restaurant parfait à Valladolid, Ix Cat Ik. Cet établissement situé un peu en dehors du centre-ville (nous avons marché 10 minutes depuis l’hôtel Olbil) offre une immersion dans la cuisine traditionnelle maya.

Nous avons adoré la déco du restaurant et nous étions installé sur une petite terrasse bien agréable. A côté de nous, deux dames préparaient des tortillas de manière traditionnelle.

Dans l’assiette, chaque plat raconte une histoire et reflète un héritage culturel profond.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Nous avons dégusté un Kaax Píibil, du poulet cuit dans une feuille de bananier avec achiote, orange amère et riz mais aussi un Empanada de Chaya, une tortilla de maïs avec du chili, oignon, tomates, fromage. Et impossible de résister et de ne pas prendre le Cochinita Píibil traditionnel, l’émincé de porc à l’achiote, orange acidulée et oignon. Un vrai délice.

Les ingrédients, frais et soigneusement sélectionnés dans leur propre jardin ou auprès de producteurs locaux, Les plats sont préparés en respectant les recettes transmises de génération en génération.

Pour une alternative moins chère, le mercado municipal près du Cenote Zaci est une autre excellente option. Vous y trouverez de nombreux stands proposant des plats traditionnels.  Il est conseillé de s’y rendre le matin pour profiter de l’ambiance animée du marché et s’assurer de trouver tous les stands ouverts.

8. Prendre la pose devant l’inscription Valladolid et les murs colorés

Une activité incontournable lors de votre visite à Valladolid est de prendre une photo devant l’emblématique inscription « Valladolid ».

Valladolid est un pueblo magico.

Les Pueblos Mágicos, ou « villages magiques », sont une initiative du gouvernement mexicain visant à préserver et valoriser les communautés qui incarnent l’esprit, l’histoire et la culture du Mexique. Valladolidfait partie de cette liste prestigieuse.

Le concept des Pueblos Mágicos est comparable à celui des Villages de France, mais avec un accent particulier sur le caractère vivant du lieu et la transmission d’histoires ou de traditions locales. Ce n’est pas seulement la beauté des paysages ou des architectures qui rend ces lieux magiques, mais aussi l’atmosphère, les événements culturels et l’expérience unique qu’ils offrent aux visiteurs.

Vous prendrez aussi beaucoup de plaisir à poser devant les murs colorés de la ville, qui contrastent avec le ciel bleu azur.

En vous promenant dans la ville, gardez l’œil ouvert pour apercevoir des Volkswagen Coccinelle vintage, souvent stationnées le long des rues pittoresques. Ces voitures classiques, ajoutant au charme rétro de la ville, sont une toile de fond idéale pour des photos uniques et amusantes.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

9. Acheter des souvenirs au Mercado de Artesanías de Valladolid

Valladolid est un centre florissant d’artisanat. Le Mercado de Artesanías est l’endroit idéal pour découvrir et acheter des objets artisanaux uniques (et surtout moins chers que dans les boutiques autour de la place). Ici, des familles d’artisans, perpétuant un savoir-faire transmis de génération en génération, exposent leurs créations, allant des vêtements brodés traditionnels aux objets en cuir, hamacs, bijoux en filigrane et poteries.

En parcourant le marché, vous serez captivé par la diversité et la beauté des objets disponibles. Choisir d’acheter dans ces marchés, c’est soutenir directement les artisans locaux et contribuer à la préservation de leur culture et de leurs traditions.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

10. Découvrir La Casona de Valladolid et sa fontaine cachée

La Casona de Valladolid est un restaurant installé dans une maison historique du centre-ville.

Le cœur de l’expérience à La Casona réside dans sa cuisine yucatèque traditionnelle. Des plats comme le Cochinita Pibil et les Papadzules, préparés avec des ingrédients locaux frais sont évidemment immanquable.

La Casona de Valladolid ne se contente pas de servir des repas, elle s’engage également à préserver la tradition, en organisant régulièrement des événements culturels et en mettant en avant les talents locaux.

Lors de votre visite, ne manquez pas la jolie boutique sur la droite mais surtout la fontaine cachée au fond de sa cour. Vous pouvez la découvrir même si vous ne mangez pas au restaurant.

Que voir à proximité de Valladolid ?

Nous vous le disions en introduction, Valladolid, de par sa localisation est une excellente base pour découvrir des sites importants du Yucatan.

Voici 4 lieux à ne pas manquer à proximité de Valladolid

Le site Maya de Chichén Itzá

À une courte distance de Valladolid, à seulement 40 minutes, se trouve Chichén Itzá, l’un des sites les plus emblématiques du Mexique et l’une des sept nouvelles merveilles du monde. Cette ancienne cité maya, d’une importance religieuse, administrative et commerciale comparable à celle du Vatican, est un incontournable pour tout visiteur de la région.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Nous recommandons vivement d’arriver à l’ouverture du site, à 9h, pour éviter la foule. Cette approche permet une expérience plus tranquille et personnelle, idéale pour apprécier pleinement la grandeur et la majesté de ce lieu historique. La pyramide de Kukulkan, avec ses 365 marches (91 marches sur chacun des quatre côtés, plus la plateforme supérieure), symbolise ingénieusement le calendrier maya.

En plus de la pyramide emblématique, le site comprend le Tzompantli ou autel des sacrifices et le Grand Jeu de Balle, témoignant des pratiques rituelles et sportives mayas. Chichén Itzá est un lieu où s’entremêlent architecture, astronomie et spiritualité.

Pour ceux qui souhaitent approfondir leur exploration de Chichén Itzá, nous avons un article dédié à la visite de ce site historique, fournissant des détails supplémentaires et des conseils pratiques.

Informations pratiques pour la visite de Chichén Itzá :

  • Parking officiel : 110 MXN.
  • Ticket d’entrée : 614 MXN par personne, réparti en deux paiements distincts :
    • Un ticket pour le gouvernement de l’État du Yucatán.
    • Un bulletin pour l’INAH (Instituto Nacional de Antropología e Historia).

Pour utiliser un appareil photo, vous devrez vous acquitter de 90 MXN supllémentaires. Toutefois, si vous le gardez dans votre sac lors du paiement, on ne vous embêtera pas.

Le site Maya d’Ek’Balam

Ek’Balam, à environ 30 km au nord de Valladolid, est un autre site archéologique maya d’une importance capitale. Moins fréquenté que Chichén Itzá, ce site offre une expérience plus intime. Découvert suite à une arrestation de trafiquants à l’aéroport de Cancun en 1984, Ek’Balam a révélé des trésors archéologiques majeurs, dont une tombe royale impressionnante.

Ouvert au public il y a seulement quelques années, Ek’Balam est devenu un incontournable pour les amateurs d’archéologie et d’histoire.

Rio Lagartos

Situé à environ deux heures au nord de Valladolid, Rio Lagartos est un paradis pour les amateurs de nature et d’oiseaux. Cette réserve de biosphère, reconnue par l’UNESCO, est célèbre pour sa population de flamants roses et une diversité impressionnante d’oiseaux aquatiques.

On vous recommande de vous immerger dans la beauté naturelle de cette région lors d’une excursion en bateau à travers les mangroves. En plus des flamants roses, gardez l’œil ouvert pour apercevoir des crocodiles, des pélicans, et diverses espèces d’oiseaux.

Las Coloradas

Las Coloradas, situées à une courte distance de Rio Lagartos, sont célèbres pour leurs incroyables lacs salés rose vif. Ces lacs, riches en minéraux comme le sulfate de magnésium et le bêta-carotène (qui attirent les flamants roses), offrent des paysages à couper le souffle et vous permettra de prendre des photos uniques.

La couleur rose intense de l’eau contraste magnifiquement avec le ciel bleu et les montagnes de sel blanc, créant un spectacle visuel magique.

Infos pratiques pour visiter Rio Lagartos et Las Coloradas

Deux solutions s’offrent à vous,  louer une voiture ou participer à  une excursion organisée depuis Valladolid.

Guide pratique pour visiter Valladolid

Comment se rendre à Valladolid ?

  • En avion : L’aéroport le plus proche est celui de Cancún. De là, vous pouvez louer une voiture ou prendre un bus pour Valladolid. Le trajet dure environ 2 heures. Consultez les horaires et les tarifs des vols vers Cancún.
  • En bus : Des bus fréquents relient Cancún et Mérida à Valladolid. La compagnie ADO propose des bus réguliers avec des services confortables et fiables.

Réservez votre billet de bus ici.

  • En voiture : Louer une voiture est une option pratique. C’est celle que nous avons privilégier pour notre road trip dans le Yucatan. Conduire au Mexique est simple et sans risque. La route de Cancún à Valladolid est bien entretenue et balisée.

Comparez les prix de location de voitures.

Où dormir à Valladolid ?

Olbil Hotel Boutique : Comme mentionné précédemment, l’Olbil Hotel Boutique est un excellent choix pour un séjour confortable et luxueux. Avec son cadre paisible, son personnel accueillant et ses chambres élégantes il offre une expérience mémorable.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Où manger à Valladolid ?

  • Ix Cat Ik : Pour une expérience authentique de la cuisine maya.
  • Tresvanbien : Idéal pour savourer des empanadas et des jus de fruits frais.
  • Autres recommandations :
    • Yerbabuena del Sisal Restaurant : Un restaurant végétarien proposant des options saines et savoureuses.
    • El Mesón del Marqués : Situé sur la place principale, ce restaurant propose des plats yucatèques traditionnels dans un cadre historique.
    • Conato 1910 : Un café culturel offrant une ambiance décontractée et un menu varié, parfait pour une pause café ou un repas léger.

Notre avis sur Valladolid

Nous arrivons au bout de cet article, et il est temps de partager notre ressenti sur Valladolid. Cette ville nous a profondément marqués par son atmosphère paisible, son riche patrimoine culturel et historique, ainsi que par la beauté naturelle de ses environs. Valladolid se distingue par sa capacité à offrir une expérience authentique du Mexique, loin des foules des destinations touristiques plus fréquentées.

Les deux jours que nous avons passé à Valladolid ont été un mélange parfait de détente à l’hôtel Olbil, mais aussi d’aventure et de découverte culturelle.

Pour ceux qui cherchent à explorer le Yucatán authentique sans manquer des sites majeurs de la région, Valladolid est une étape incontournable.

Nous espérons que ce guide vous aidera à planifier votre visite et à découvrir tout ce que Valladolid a à offrir.

Que faire à Valladolid au Mexique ? Guide 2024

Nous vous invitons également à découvrir nos autres articles pour plus d’inspirations de voyage et de conseils pratiques. Que votre aventure au Mexique commence à Valladolid ou vous y conduise, n’oubliez pas d’ajouter « Que faire à Valladolid ? » à votre liste de découvertes à ne pas manquer.

Bon voyage et profitez pleinement de chaque moment dans cette magnifique partie du monde!