4.8/5 - (15 votes)

Chefchaouen, appelée par les locaux Chaouen est l’une des destinations les plus fascinantes du pays. Située à 600 mètres d’altitude au cœur des montagnes du Rif au Maroc, cette ville historique est célèbre pour ses rues étroites, ses bâtiments peints en bleu et ses panoramas spectaculaires. Chaque année, des centaines de milliers de visiteurs affluent à Chefchaouen pour découvrir son charme authentique et ses traditions culturelles uniques.

C’est ce que nous avons fait en ce début d’année 2023. Nous avions beaucoup aimé notre premier séjour à Marrakech et voulions, cette fois, découvrir le nord du Maroc et son côté plus authentique.

Pour voyager en toute tranquillité, nous vous recommandons de souscrire à une bonne assurance voyage. Nous vous conseillons Heymondo, une assurance voyage de confiance, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 % grâce à nous.

Que faire à Chefchaouen ?

Cette ville fondée au XVe siècle par des réfugiés juifs qui ont fui l’Inquisition espagnole. Elle est devenue un lieu de refuge pour des communautés religieuses, des artistes et des intellectuels. La ville a également été sous domination espagnole pendant une grande partie du XXe siècle, ce qui a laissé une influence durable sur son architecture et sa culture.

Mais ce qui rend Chefchaouen vraiment spécial, c’est sa tradition de peindre tous les bâtiments de la ville en bleu. Cette tradition remonte à plusieurs siècles et reste un mystère pour beaucoup de gens. Certains disent que la couleur bleue repousse les moustiques, tandis que d’autres pensent que la couleur a une signification spirituelle pour les habitants de la ville. Quelle que soit la raison, la beauté de cette ville bleue est à couper le souffle.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Téléchargez gratuitement un carnet contenant plus de 30 idées d'itinéraires
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Carte interactive de la ville de Chefchaouen et météo

Vous avez certainement vu des dizaines de photos plus jolies les unes que les autres sur Instagram.

Dans cet article, nous allons découvrir ensemble les merveilles de Chefchaouen, ses attractions, ses activités et ses traditions culturelles. Vous serez plongé dans l’histoire et la culture fascinantes de cette ville unique en son genre. Alors préparez-vous à être ébloui par la beauté de Chefchaouen et à tomber amoureux de cette ville bleue magique.

Si vous avez prévu de visiter Chefchaouen, sur une journée au départ de Tanger ou via des circuits privés ou organisés en groupe, on vous recommande de réserver une excursion.

Des visites guidées en français sont également possible.

Qu'allez-vous faire à Chefchaouen ?
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Histoire de Chefchaouen

Pour bien apprécier la ville, il nous semble important de parler de l’histoire de la ville bleue du Maroc.

Chefchaouen a été fondée par des réfugiés Juifs et Morisques (musulmans d’Espagne qui se sont convertis au catholicisme, par contrainte au début du XVIe siècle), en 1471. Ces derniers ont fui l’Espagne et plus précisément Grenade, pour venir s’installer ici. Ils ont choisi cette région montagneuse du Rif, car elle était considérée comme un refuge sûr et inaccessible pour les envahisseurs. Ils ont ainsi créé une communauté prospère et florissante, grâce au commerce de la laine, du cuir et du coton.

Pendant plusieurs siècles, Chefchaouen est restée un lieu de refuge pour les Juifs et les Morisques. Mais au XVII siècle, les tribus berbères environnantes ont commencé à attaquer la ville, et les habitants ont dû se défendre contre les incursions répétées. Chefchaouen a finalement été conquise par les forces marocaines, sous le règne du sultan Moulay Youssef.

C’en est suivi une période sous le protectorat espagnol. La période espagnole a commencé en 1920 et s’est terminée en 1956, elle a profondément marqué Chefchaouen. Les Espagnols ont construit des bâtiments publics, des écoles et des églises, et ont modernisé la ville. Ils ont également créé une zone franche pour le commerce, ce qui a stimulé l’économie de la ville. Cependant, cette période a également été marquée par des tensions politiques et sociales, car les Marocains ont cherché à récupérer leur souveraineté sur la ville.

Après l’indépendance du Maroc en 1956, Chefchaouen est devenue une ville importante pour le tourisme et le commerce. Aujourd’hui, de nombreux visiteurs viennent flâner dans les rues étroites de la médina et s’extasier devant les bâtiments bleus de la ville.

D’autres viennent à Chaouen pour participer à des festivals locaux comme le Festival de la Cerise et le Festival de la Musique Soufie.

Ce qui est sur ce que Chefchaouen est une ville dynamique et cosmopolite, qui allie harmonieusement l’histoire et la modernité. Elle reste un lieu de refuge pour les artistes et les écrivains, qui sont attirés par sa beauté naturelle et son charme authentique. Et elle continue d’inspirer les voyageurs du monde entier.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Pourquoi Chefchaouen est-elle bleue ?

La ville de Chefchaouen est célèbre dans le monde entier pour ses bâtiments bleus. Cette tradition de peindre les maisons en bleu remonte à plusieurs siècles et est profondément ancrée dans l’histoire et la culture de la ville. Les immigrants juifs ont peint les maisons en bleu et les gens se demandent depuis des années pourquoi. C’est ce mystère qui donne à la ville son charme et en fait une destination touristique populaire de longue date.

Il existe plusieurs explications possibles pour l’origine de cette tradition.

  • Une première explication est que les Juifs qui ont fondé la ville ont commencé à peindre leurs bâtiments en bleu pour se rappeler le ciel et le paradis. Cette pratique était un moyen pour eux de cultiver leur foi et de se rappeler la présence de Dieu dans leur vie quotidienne.
  • Une deuxième explication possible est que le bleu est une couleur qui est considérée comme protectrice dans la culture berbère. Les tribus berbères environnantes auraient donc encouragé les habitants de Chefchaouen à peindre leurs maisons en bleu pour se protéger contre les mauvais esprits et les malédictions.
  • Une troisième version raconte que la couleur bleue a un effet rafraîchissant en été, ce qui est particulièrement important dans une région où les températures peuvent atteindre des niveaux très élevés. En peignant les bâtiments en bleu, les habitants de Chefchaouen auraient donc cherché à rendre leur ville plus confortable et agréable à vivre.
  • Mais l’on retrouve encore d’autres suggestions : certains y voient une représentation de la Méditerranée étincelante, tandis que d’autres pensent que cela symbolise l’importance de la cascade de Ras el-Maa, qui fournit de l’eau potable à la ville.

Enfin, certains considèrent que le choix du bleu s’explique simplement par son attrait visuel et son effet apaisant, associé à une symbolique de bonheur et d’optimisme dans la culture islamique. Il est également possible que l’adoption du bleu ait été lancée par quelques maisons proches du Mellah qui ont été inspirées par la couleur peinte par les colons juifs. Quelle que soit la raison initiale, la peinture bleue de Chefchaouen est aujourd’hui une attraction touristique majeure.

Quelle que soit l’origine exacte de cette tradition, les habitants de Chefchaouen ont continué à peindre leurs bâtiments en bleu au fil des siècles, jusqu’à en faire la marque distinctive de leur ville. Aujourd’hui, cette tradition est perpétuée et les visiteurs de Chefchaouen peuvent admirer les rues étroites et les bâtiments bleus qui font de la ville un lieu unique et charmant.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Après cette longue introduction, voici notre liste des 8 choses à faire à Chefchaouen

Que faire à Chefchaouen ?

1. Flâner dans les rues bleues de la médina à pied et prendre 1000 photos

La première raison de visiter Chefchaouen est la beauté de ses rues, remplies de maisons peintes de différentes teintes de bleu. À chaque coin de rue, vous découvrirez un nouveau spot photo.

Flâner dans les rues de la médina de Chefchaouen est certainement l’activité la plus agréable de la ville.

Cela vous plongera immédiatement dans l’ambiance unique de cette ville fascinante. En vous promenant dans les rues étroites de la vieille ville, vous découvrirez des portes en bois sculpté ornées de ferronneries élégantes et des façades fleuries et colorées de toutes les teintes de bleu.

Vous pourrez également apercevoir des chats allongés au soleil sur les seuils des portes ou sur les toits de tuiles, tandis que les escaliers étroits en pierre vous mèneront à des points de vue époustouflants sur la ville et les montagnes environnantes. Vous pourrez admirer les reflets de la lumière du soleil sur les murs bleus de la ville, qui lui ont valu le surnom de « perle bleue du Maroc ».

Il est pratiquement impossible de se lasser des rues bleues de Chefchaouen, et il est facile de passer des heures à déambuler à travers la médina pour y capturer des centaines de photos. En effet, la ville est un véritable paradis pour les photographes en herbe ou professionnels, avec de nombreuses opportunités pour prendre des photos incroyables. Les nuances de bleu des murs et des portes se marient parfaitement avec les détails artistiques des ferronneries, des tuiles, des mosaïques et des carreaux de céramique, créant ainsi un cadre photogénique unique en son genre. N’oubliez pas de charger vos batteries et de stocker suffisamment de cartes mémoire pour pouvoir capturer chaque instant de cette expérience inoubliable.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

2. Assister au coucher du soleil à Chefchaouen depuis la Mosquée espagnole

La question que tous les touristes se posent est « Où voir le coucher de soleil à Chefchaouen ?  » La réponse : sur le muret de la mosquée espagnole, dans le haut de la ville.

La mosquée espagnole est un magnifique bâtiment isolé sur une colline au-dessus de Chefchaouen. Elle a été construite dans les années 1920, pendant la guerre. Cependant, elle n’a jamais été utilisée et se trouve aujourd’hui à l’abandon.

Mais l’endroit est ultra populaire, car il offre la plus belle vue sur la ville. Et la vue est encore plus magique lorsque le soleil se couche derrière les montagnes qui entourent la cité.

Pour rejoindre ce spot, vous devrez faire une marche d’environ 30 minutes depuis la médina.

Comment rejoindre la mosquée espagnole depuis la médina ?

Pour rejoindre la mosquée espagnole depuis la médina, il vous suffit de vous diriger vers la place Outa el Hammam et de continuer tout droit sur la rue Sidi Abdelhamid. Après quelques minutes de marche, vous arriverez sur la place de Ras El Ma.

De là, vous verrez l’édifice sur votre droite et la route qui y mène au sommet de la colline. 

Depuis les cascades de Ras El Ma, comptez encore 10 minutes d’effort et vous atteindrez le sommet, d’où l’on jouit d’une vue imprenable.

Le coucher du soleil sur Chefchaouen, depuis ce spot, est un moment magique. C’est un spectacle à ne pas manquer si vous êtes à Chefchaouen.

Vous pourrez profiter des couleurs dorées sur les montagnes du Riff et des différentes teintes de bleu sur les façades de la cité. Seul bémol, il peut y avoir des foules, car c’est l’une des choses les plus populaires à faire à Chefchaouen.

Si vous préférez être seul, faites l’ascension vers la mosquée espagnole tôt le matin pour voir le lever du soleil sur la ville.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

3. Prendre le petit déjeuner sur le toit-terrasse de votre Riad

Voilà encore une activité qui vous laissera un souvenir impérissable.

Si comme nous, vous passez une nuit à Chaouen, on vous conseille d’opter pour un hôtel qui dispose d’une jolie terrasse ou d’un rooftop. Au matin, levez-vous tôt et filez sur le toit de votre Riad pour profiter d’un bon petit déjeuner au lever de soleil.

Lors de notre séjour à Chefchaouen, nous avons séjourné à la Casa Amina (on vous en parle plus longuement dans l’article « où dormir à Chefchaouen »).

Nous avons eu le bonheur de prendre notre excellent petit déjeuner marocain depuis le toit-terrasse de notre boutique hôtel.

Autre endroit parfait pour cela, le Dar Jasmine, qui offre une vue imprenable sur la ville et les montagnes environnantes.

Imaginez-vous en train de déguster un délicieux thé à la menthe ou un café accompagné de savoureuses pâtisseries marocaines tout en admirant la beauté de Chefchaouen. C’est un moment de détente et de sérénité que vous n’oublierez jamais.

On vous encourage vivement à vivre cette expérience lors de votre voyage à Chefchaouen.

Je vérifie les disponibilités dans ces hôtels à Chefchaouen

Booking.com
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

4. Faire son shopping et marchander dans les souks de la médina

Les souks de Chefchaouen sont un véritable labyrinthe de ruelles étroites où l’on peut trouver des produits artisanaux locaux, comme des tapis berbères, des poteries, des bijoux en argent, des paniers tressés et des vêtements traditionnels.

Les souks ne sont pas aussi grands que dans d’autres villes marocaines comme Fès ou Marrakech, mais ils valent clairement le détour. Ne fut-ce que pour les photos et l’ambiance unique qui y règne.

Nous avons trouvé les artisans charmants, souriants et pas insistants. Ce qui rend la séance de shopping très agréable.

Outre les objets artisanaux, vous trouverez souvent des pigments dans différentes teintes vives ou dans une variété de couleurs pastel. Vous trouverez aussi des vendeurs de pâtisseries artisanales et de fromage de chèvre.

Se promener dans les souks est vraiment une activité à faire pour profiter de l’atmosphère, mais aussi pour acheter des souvenirs uniques.

Petit conseil en passant : au Maroc, le marchandage fait partie des traditions et est donc une pratique courante. Négociez toujours un prix et n’acceptez pas la première offre.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc
Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

5. Se poser sur la plus jolie place de la médina

La place Outa el Hamman est la place principale de la ville et possède un certain charme, mais l’on vous recommande de vous poser au sein d’un lieu encore plus unique, la place el Haouta.

La place est située au centre de la médina, à quelques pas des principaux sites touristiques de la ville, tels que la kasbah et la mosquée centrale. L’atmosphère y est vibrante et animée, avec des marchands ambulants vendant des produits locaux, des musiciens jouant de la musique traditionnelle marocaine et des restaurants et cantines très typiques. La beauté de la place réside dans son architecture mauresque traditionnelle, avec des arcades en bois sculpté et des murs peints en blanc et en bleu. Vous pourrez y admirer une magnifique fontaine ornée de mosaïques colorées et de carreaux de céramique traditionnels.

Elle possède ce petit quelque chose en plus qui la rend magique. 

C’est donc un endroit idéal pour s’immerger dans la culture locale, goûter la cuisine marocaine et faire du shopping pour des souvenirs artisanaux.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

6. Profitez de la nature autour de Chefchaouen

Les montagnes du Riff offrent un cadre parfait pour profiter de la nature à proximité immédiate de la ville.

Voici quelques idées pour des escapades nature à proximité de la ville.

  • Faire une pause rafraichissante à la cascade de Ras El Maa.

Il s’agit d’une petite, mais belle cascade située juste à la sortie de la médina, sur la route qui mène à la mosquée espagnole.

Vous pouvez vous poser pour déguster un thé à la menthe ou un jus d’orange fraichement pressé.

Si vous y allez tôt le matin, vous verrez les habitants laver leur linge au lavoir.

  • Faire une randonnée aux cascades d’Akchour

Si vous cherchez une escapade d’une journée depuis Chefchaouen, une visite des cascades d’Akchour est un choix parfait.

Située dans le parc national de Talassemtane, à environ 30 km de la ville, la région d’Akchour regorge de bassins, de cascades et de canyons d’une couleur émeraude époustouflante.

La randonnée jusqu’aux cascades d’Akchour est une aventure paisible dans une forêt verdoyante. Vous pourrez voir de nombreuses petites cascades et des rochers recouverts de mousse verte. La randonnée comporte quelques parties raides, mais elle n’est pas directement exigeante, et le sentier est bien entretenu et clairement balisé. Le trajet aller-retour prend environ 3 à 4 heures, en fonction du nombre d’arrêts que vous faites en cours de route. À l’arrivée, vous pourrez profiter de la magnifique Grande Cascade et de sa piscine cristalline.

Ne manquez pas non plus, le Pont de Dieu. Cette œuvre d’art naturelle spectaculaire en forme d’arc de rocher enjambe l’Oued Farda, une rivière ayant érodé le rocher sur une hauteur de 25 mètres. Vous pourrez l’admirer sur le parcours.

 Il y a également des restaurants en plein air pour vous rafraîchir et goûter un tajine local. Pour accéder aux cascades, vous devez atteindre le point de départ du sentier, ce qui est facilement faisable depuis Chefchaouen en voiture ou en taxi.

  • Grimper sur Jebel El Kelaa

Si vous aimez les randonnées plus sportives, vous pouvez grimper sur Jebel El Kelaa.

Cette montagne, qui surplombe la ville, offre une vue imprenable sur la région environnante et une expérience de randonnée inoubliable. Pour atteindre le sommet, vous pouvez prendre un taxi jusqu’au village d’Ait Said, situé à environ 10 km de Chefchaouen, puis suivre un sentier de randonnée d’environ 3 heures. Le sentier est bien entretenu et clairement balisé, mais il y a quelques parties raides et rocailleuses. Une fois au sommet, vous pourrez admirer la vue panoramique sur Chefchaouen et les montagnes environnantes, ainsi que visiter la mosquée en ruine et les tombes de marabouts. C’est une expérience unique qui vous permettra de découvrir la nature magnifique de la région.

Cependant, il est important de noter que la randonnée nécessite une bonne condition physique et une préparation adéquate.

Pour cette ascension, on vous recommande de prendre un guide.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

7. Déguster la cuisine locale

La cuisine de Chefchaouen est à la fois simple, savoureuse et variée, avec une forte influence berbère et arabe.  La ville est connue pour ses plats à base de viande, de légumes frais, d’épices et d’herbes aromatiques. Les tajines et les couscous sont servis dans tous les restaurants traditionnels de la ville.  

L’un des meilleurs endroits pour découvrir la cuisine locale est le restaurant Triana. Situé en dehors de la médina, au bout d’une rue en cul-de-sac, le restaurant sert des plats délicieux et copieux dans une atmosphère agréable et décontractée. Vous pourrez y déguster des plats comme le tajine d’agneau aux pruneaux, le couscous aux légumes ou le poulet grillé mariné. Le restaurant propose également des jus de fruits frais, du thé à la menthe.

Son point fort : sa vue sur les montagnes depuis la terrasse.

Un autre endroit recommandé pour goûter la cuisine locale est le restaurant Bab Ssour, qui se trouve également dans la médina. Ce restaurant propose une sélection de plats traditionnels, notamment le tajine de poulet aux citrons confits et les brochettes de viande grillée. Vous pourrez également y déguster des plats végétariens comme le couscous aux légumes et les salades fraîches. Avec son cadre agréable et son personnel amical, le restaurant Bab Ssour est un excellent choix pour découvrir la cuisine locale de Chefchaouen. De plus, il dispose d’un magnifique toit-terrasse très agréable avec une jolie vue sur la ville.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

8. Visiter la Kasbah et son musée.

La Kasbah de Chefchaouen est un site historique incontournable de la ville. Elle a été construite à partir de la moitié du XVe siècle sur l’initiative de Moulay Ali Ben Rachid, le fondateur de la principauté de Banu Rachid. Cette forteresse de forme quasi carrée a eu de nombreuses fonctions à travers les âges, notamment celle de prison.

Située sur la place de Outa El-Hamman, non loin de la grande mosquée, la kasbah est évidemment l’un des symboles majeurs de la ville de Chefchaouen. Pour tout visiteur, en plus de l’édifice à la majesté notable, il faut également ajouter la présence d’un musée ethnographique qui vaut le détour. Inauguré en 1985, celui-ci occupe effectivement le secteur gauche de la kasbah et met en valeur les éléments incontournables du patrimoine marocain.

S’y trouvent, notamment, des instruments de musique typique, des poteries, des sculptures, des broderies ; mais également des armes, dont certaines qui auraient servi à défendre la forteresse. Trois salles et un patio garni de tels trésors ont, ainsi, de quoi rassasier la soif de culture et d’Histoire qui peut animer les voyageurs qui s’aventurent au Maroc.

Toujours sur la place Outa el Hammam, vous trouverez plusieurs cafés et restaurants, ainsi que la mosquée principale de la ville.

La Grande Mosquée date du XVIIIe siècle est l’une des plus belles de la ville. Elle est célèbre pour son architecture unique et ses décorations intérieures élaborées, notamment les murs en zellige (mosaïque de carreaux de faïence) et les plafonds en bois sculpté.

La Grande Mosquée est toujours utilisée pour le culte religieux et n’est donc pas ouverte aux touristes.

Visiter Chefchaouen : guide pratique

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Où dormir à Chefchaouen ?

Si vous visitez Chefchaouen, on vous conseille vivement de dormir une nuit sur place. Ce sera l’occasion de profiter tranquillement de la ville, admirer le coucher de soleil depuis la mosquée espagnole et prendre votre petit déjeuner sur le toit-terrasse de votre hôtel. L’occasion de vivre des moments uniques.

Pour vivre cela, il est important de trouver l’hébergement idéal pour profiter pleinement de votre séjour dans cette charmante ville bleue.

Heureusement, il y a une variété d’options d’hébergement pour tous les budgets, du luxe au plus économique. Si vous cherchez un séjour plus authentique, vous pouvez opter pour une auberge de jeunesse comme l’Hostel Aline ou la Casa Blue Star.

Si vous préférez le confort et le luxe, vous pouvez choisir un hôtel 4 étoiles comme Dar Jasmine ou Dar Echchaouen Maison d’hôtes & Riad.

Cependant, notre coup de cœur va à la Casa Amina. Cette ancienne auberge de jeunesse a été récemment transformée en un boutique hotel confortable et paisible. Il est situé au cœur de la médina de Chefchaouen dans une maison traditionnelle. Cet hôtel possède 5 chambres spacieuses, organisées autour d’un joli patio et décorées dans le style marocain. L’établissement dispose une terrasse offrant une vue imprenable sur la ville et les montagnes environnantes.

Vous pouvez y profiter d’un petit déjeuner traditionnel marocain chaque matin et découvrir l’hospitalité chaleureuse d’Ossama, le propriétaire de la Casa Amina. Vous aurez le plaisir d’avoir un thé à la menthe gracieusement offert par votre hôte, quel que soit le moment de la journée. C’est un endroit idéal pour se détendre après une journée de visites et de découvertes dans cette ville bleue magique.

Sa localisation est parfaite, l’accueil plus que parfait et le rapport qualité/prix excellent. On recommande +++

Je réserve maintenant mon hôtel à Chefchaouen.

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Que faire à Chefchaouen en 2 jours, la perle bleue du Maroc

Où se trouve Chefchaouen ?

Chefchaouen est une ville située dans les montagnes du Rif au nord-ouest du Maroc, à environ 110 km de Tanger et 60 km de la côte méditerranéenne. La ville est nichée dans une vallée entourée de montagne. Néanmoins, elle est facilement accessible en voiture, en bus ou en taxi depuis Tanger et les autres villes principales du Maroc.

Combien de temps passer à Chefchoauen ?

Si vous prévoyez de visiter Chefchaouen, vous vous demandez peut-être combien de temps vous devriez y passer. En réalité, cela dépend de vos préférences personnelles et de votre emploi du temps.

Personnellement, on vous conseille d’y passer minimum 2 jours.

Cependant, voici quelques suggestions de temps pour vous aider à planifier votre séjour :

– 1 jour : Si vous avez seulement une journée à consacrer à Chefchaouen, vous pouvez visiter les sites incontournables tels que la kasbah, la place Outa El Hammam et les rues bleues de la médina. Prenez le temps de flâner dans les rues, de prendre des photos, de déguster une tasse de thé à la menthe et de faire un peu de shopping. Bien que cela ne vous permette pas de découvrir tous les trésors cachés de la ville, vous pourrez tout de même en avoir un bon aperçu.

– 2 jours : En deux jours, vous pourrez prendre votre temps pour explorer la ville et faire des activités telles que visiter les cascades d’Akchour, grimper sur Jebel El Kelaa et surtout profiter du coucher de soleil depuis la mosquée espagnole. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir la beauté naturelle de la région tout en profitant de la culture et de l’atmosphère unique de Chefchaouen.

3 jours ou plus : Si vous disposez de plus de temps, vous pouvez approfondir votre exploration de la région en faisant des excursions plus longues. Mais vous pourrez surtout prendre le temps de vous imprégner davantage de l’ambiance de Chefchaouen en flânant dans les rues et en vous perdant dans les recoins de la médina.

Quoi que vous décidiez, vous ne serez pas déçu par la beauté et le charme de cette perle bleue du Maroc.

Le taux de chance au Maroc

Lorsque vous voyagez au Maroc, il est important de connaître le taux de change entre votre monnaie et le dirham marocain (MAD). Au moment de la rédaction de cet article (mars 2023), le taux de change euro-dirham est de 11MAD.

Cela signifie que si vous échangez 100 euros, vous devriez avoir environ 1100 dirhams. Il est évident que vous aurez moins dû au taux de change moins avantageux pratiqué dans les bureaux de change de la ville.

Quand visiter Chefchaouen ?

Chefchaouen peut être visitée toute l’année.

Cependant, la meilleure période pour s’y rendre est au printemps (mars-avril-mai) et en automne (septembre-octobre-novembre) lorsque les températures sont douces et le temps est généralement ensoleillé.

On vous recommande d’éviter l’été. En effet, les températures sont très chaudes et de plus, la ville est bondée en raison de l’afflux de touristes. En hiver, les températures peuvent être plus fraîches et il peut y avoir pas mal de pluie.

Quelle météo dans le nord du Maroc ?

Le nord du Maroc, où se trouve Chefchaouen, bénéficie d’un climat méditerranéen tempéré avec des hivers doux, assez pluvieux et des étés chauds. Les températures en hiver (de décembre à février) sont généralement comprises entre 10°C et 15°C, tandis qu’en été (de juin à septembre), elles peuvent atteindre jusqu’à 30°C ou plus.

Cependant, en raison de la localisation en altitude (600m) de Chefchaouen, les températures sont souvent plus fraîches que dans les villes côtières avoisinantes. Il est également important de noter que la région connaît des précipitations régulières en hiver, mais il peut également y avoir des pluies intermittentes en automne et au printemps. Si vous voyagez donc à ces périodes, attendez-vous donc à faire face à des conditions météorologiques changeantes.

Comment se rendre à Chefchaouen ?

Pour se rendre à Chefchaouen, la ville bleue du Maroc, il y a plusieurs options de transport disponibles.

En avion :

RyanAir propose des vols au départ de Charleroi à destination de Tanger et de Tétouan.

Depuis la France ou la Suisse, vous trouverez de nombreuses liaisons (vol régulier ou low-cost)  à destination de Tanger depuis un aéroport proche de chez vous.

L’aéroport de Tétouan Saniat R’mel (TTU) est le plus proche de Chefchaouen. Il se situe à 70 km.

En voiture, il y a une bonne heure de route depuis l’aéroport de Tétouan jusque Chefchaouen, via le N2.

L’aéroport de Tanger est situé, quant à lui, à environ 120 kilomètres de Chefchaouen. Vous pouvez prendre un taxi individuel ou collectif ou louer une voiture de l’aéroport de Tanger à Chefchaouen.

Une fois à Tanger, il existe plusieurs façons de se rendre à Chefchaouen, mais la plus pratique est de prendre un taxi ou un bus depuis Tanger.

Quel est le coût d’un taxi entre Tanger et Chefchaouen ? Vous devez prévoir environ 80 DH par personne pour un taxi collectif de 6 personnes. C’est économique si vous avez un budget serré. Tenez juste compte que le trajet durera plus longtemps et que vous risquez d’attendre que le taxi soit complet pour démarrer.

Il est aussi possible de louer une voiture pour plus de flexibilité pendant votre voyage. C’est ce que nous avons fait. Vous trouverez toutes les infos concernant notre location de voiture dans notre article, road trip dans le nord du Maroc.

La durée du trajet en voiture est d’un peu plus de 2 heures de route.

Personnellement, nous utilisons toujours la plateforme de location de voiture, Rentalcars.com.  Nous aimons sa facilité d’utilisation et sommes toujours surs de payer le meilleur prix pour notre location de voiture, tout en ayant de nombreuses garanties.

En ferry :

L’autre solution est de prendre le ferry depuis Algésiras ou Tarifa (en Espagne) jusqu’à Tanger (Maroc), puis de faire la route jusqu’à Chefchaouen. Vous trouverez les différentes options (horaires et tarifs) le site officiel.

Les bus directs sont aussi des options depuis Tétouan ou depuis Tanger.

Quelle est la durée d’un trajet Tanger – Chefchaouen en bus ?

La route entre Tanger et Chefchaouen en passant par Tétouan est très bonne. Cela vous prendra environ 2 heures 30 de trajet, en bus. LA société CTM Buses Morocco propose le trajet à partir de 55 DH (5€)

Quelle est la durée d’un trajet Tétouan – Chefchaouen en bus ?

La société CTM Buses Morocco fait le trajet entre Tétouan et Chefchaouen, en un peu plus d’1h. Le ticket coûte un peu plus de 3€.

  • Si vous voyagez à partir de Fès, vous pouvez prendre un bus direct depuis la gare routière de Fès qui prend environ 4 heures.
  • Si vous voyagez depuis d’autres villes du Maroc, vous pouvez prendre un bus ou un train jusqu’à Tanger, puis suivre l’une des options mentionnées ci-dessus.

Vous pouvez également opter pour un service de transfert privé depuis Tanger ou d’autres villes.

Les formalités d’entrée au Maroc

En ce qui concerne les formalités d’entrée, les voyageurs français, belges et suisses peuvent entrer au Maroc avec un passeport en cours de validité. Un visa n’est pas nécessaire pour un séjour touristique de moins de 90 jours.

La sécurité au Maroc

En matière de sécurité, Chefchaouen est généralement considérée comme une ville sûre pour les voyageurs, mais il est important de prendre certaines précautions. Il est recommandé de rester vigilant dans les zones touristiques très fréquentées et d’éviter de circuler seul la nuit. Il est également conseillé de garder un œil sur vos objets de valeur, comme votre passeport et votre argent, lorsque vous êtes en déplacement.

Notre avis sur Chefchaouen

Il est évident que Chefchaouen avec ses bâtiments peints en bleu est une destination hautement Instagrammable. Néanmoins, il serait réducteur et malhonnête de réduire la ville à quelques jolis clichés.

Sa médina authentique, sa Kasbah, sa source Ras El Ma et sa Grande Mosquée au minaret octogonal sont de riches patrimoines qui s’offrent aux visiteurs. Le panorama offert sur la ville depuis la mosquée espagnole abandonnée au sommet de la colline qui lui fait face est juste magique.

Enfin, si vous aimez la nature et la randonnée, vous serez aussi comblé en visitant les cascades d’Akchour toutes proches ou encore le pont de Dieu, au cœur du parc national de Talassemtane.

N’oubliez pas de goûter aux plats locaux délicieux et de discuter avec les habitants sympathiques.

Nous avons aussi pris énormément de plaisir à échanger avec les locaux qui sont charmants, accueillants et souriants. Il y a de grandes chances que nous y retournions bientôt.

Et vous, vous partez quand visiter Chefchaouen ?