L’avènement de la pandémie du Covid-19 a changé les habitudes de l’humanité tout entière. Et, le secteur professionnel est sans aucun doute l’un des domaines les plus touchés par la pandémie, les mesures sanitaires strictes imposées par les différentes autorités pour venir à bout du virus obligeant tout un chacun à modifier drastiquement son mode de vie et notamment ses habitudes professionnelles.

Afin de s’adapter à cette nouvelle réalité que nous impose à tous la maladie au nouveau coronavirus, le travail à distance et le télétravail sont prônés comme nouveaux modèles professionnels. Cependant, bien qu’étant un mode de travail à distance, le nomadisme digital encore appelé nomadisme numérique fait grandement durement face aux restrictions de voyages imposées par la pandémie.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

Le nomadisme numérique est un mode de travail totalement indépendant du lieu de vie de celui qui le pratique, qui consiste à travailler à partir d’un ordinateur portable et d’une connexion internet (ou de tout autre outil technologique), tout en voyageant et en changeant d’emplacement. Le plus souvent, le nomade digital (ou digital nomad en anglais) privilégie des lieux disposant d’une connexion internet fiable et stable comme des hôtels, des cafés ou des espaces de coworking.

Le Nomadisme digital est donc à proprement parler un mode de travail à distance qui consiste à se servir de la technologie pour gagner de l’argent. Cependant, pour ces travailleurs nomades, les restrictions de déplacement et les mesures de confinement appliquées par nombre de leurs destinations préférées constituent un véritable problème.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

Comment donc continuer à travailler en tant que nomade digital en ces temps de pandémie ? Voici dix conseils qui vous aideront à vous adapter à ce contexte épidémique du Covid-19, et continuer à profiter des nombreux avantages du Nomadisme digital.

1. Respecter les mesures barrières

Il s’agit là sans aucun doute de l’un des points les plus importants pour travailler en tant que nomade digital à l’aune du nouveau coronavirus. Vous devrez privilégier votre santé et votre bien-être physique à toute activité professionnelle ou envie de voyage. Pour cela, il est donc important de se mettre à l’abri de tous les facteurs susceptibles de vous exposer à une éventuelle contamination au Covid-19. Il va donc sans dire que le nomade digital doit redoubler encore plus de prudence en ce qui concerne le respect des mesures barrières contre le nouveau coronavirus, un séjour en hospitalisation ou aux urgences n’étant pas ce qu’il y a de mieux pour ce type de travailleurs indépendants.

Le port strict du masque en public lors des voyages, la distanciation sociale ainsi que le lavage régulier des mains doivent donc désormais faire partie du crédo du digital nomad, et ce quel que soit le pays ou la région dans laquelle il se trouve.

nomadisme-digital

2. Tenez votre assurance à jour

Pour des globe-trotters comme les digital nomad, souscrire à une bonne assurance est d’une importance primordiale. En effet, celle-ci peut se révéler utile et salvatrice en cas de besoin d’assistance médicale ou de rapatriement sanitaire en cas de graves problèmes de santé.

Il va donc sans dire que la crise sanitaire due au Covid-19 aggrave les risques de se retrouver dans une situation nécessitant un rapatriement sanitaire urgent. Aussi, de nombreux pays de l’Asie (destinations prisées par de nombreux nomades digitaux) ne disposent pas d’un système de santé performant, et la crise sanitaire ne fait qu’aggraver les choses. Il est donc préférable de souscrire à une assurance afin d’être en mesure de vous en sortir aisément dans le pire des cas.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

3. Songez au Coliving

La solitude et l’isolement font partie du quotidien du nomade digital. Cependant, les périodes de confinement dues à la pandémie et la réduction des contacts sociaux n’ont fait qu’en aggraver les effets. Il est donc indispensable d’y trouver une issue afin de conserver une bonne productivité ainsi qu’un bon état de santé mental. À cet effet, le coliving pourrait se révéler une échappatoire salvatrice pour ces nombreux nomades digitaux à bout en raison de l’isolement social.

Un coliving est un espace où des nomades digitaux partagent pour une durée variable, un cadre de vie et de travail commun. Cela permet donc aux nomades digitaux de garder un minimum de contacts sociaux malgré les mesures restrictives imposées par la pandémie. C’est également une excellente opportunité d’enrichir son réseau professionnel avec des personnes au profil divers.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

4. Mettez-vous au home sitting

Avec le contexte sanitaire actuel, les complexes hôteliers, auberges et autres lieux d’hébergement temporaires sont à l’arrêt dans la plupart des pays. Cela pose un véritable problème de logement pour des itinérants comme les digital nomad. Le home sitting s’inscrit donc comme la solution idéale à ce problème. Le concept est simple, il consiste à occuper un logement en s’occupant en échange de l’entretien du local ou de la surveillance des animaux domestiques du propriétaire. Outre le fait qu’il permette de vivre dans une « vraie maison », le home sitting est également un moyen de faire d’énormes économies sur les frais de logement du nomade numérique.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

5. Choisissez vos destinations avec soin

À l’ère actuelle marquée par l’épidémie généralisée de Covid-19 partout dans le monde, le choix de votre destination est d’une importance cruciale pour le bon déroulement de vos activités. Outre les vérifications ordinaires notamment en ce qui concerne la culture et les maladies endémiques de la région avant de faire un voyage, il importe désormais de prendre également en compte le taux d’incidence du Covid-19 dans la région, ainsi que les mesures sanitaires mises en œuvre pour les contrer.

Songez donc à éviter les zones avec une forte incidence de la maladie, ainsi que les régions avec des mesures restrictives excessivement contraignantes, ou au contraire trop laxistes.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

6. Flexibilité, patience et prévoyance

L’anticipation, la flexibilité et la patience sont des qualités désormais plus qu’indispensable à toute personne désirant adopter le nomadisme numérique comme mode de vie. En effet, les conditions d’entrée et de sortie de nombre de pays changeant sans arrêt, la prévoyance et l’anticipation des différents scénarios ainsi que leurs éventuelles répercussions afin d’éviter toute surprise désagréable.

Tenez-vous donc constamment à jour avant tout voyage, et ayez toujours un plan de secours au cas où un changement désagréable comme une fermeture des frontières vous surprendrait.

Avec le contexte sanitaire actuel, la préparation, le travail de recherche sur les dernières normes en vigueur dans le pays de destination, ainsi que la mise au point d’un plan de repli fiable en cas d’imprévus sont primordiaux pour la bonne marche de vos activités en tant que travailleur nomade.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

7. Et si vous optiez pour un digital nomad visa ?

 Si d’habitude les nomades digitaux utilisent des visas de type touristique pour leurs nombreux voyagent, certains pays songent déjà à changer la donne. En effet avec la crise sanitaire mondiale qui a grandement touché le secteur du tourisme, plusieurs états comme l’Estonie, la Géorgie ou la Barbade (pour ne citer que ceux-là) ont déjà décidé du lancement d’un visa spécialement conçu pour les nomades digitaux afin de les encourager à passer de plus longs séjours dans les pays et faire relancer le secteur touristique à travers les adeptes de ce mode de vie. Songez-y donc au moment du choix de vos destinations !

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

8. Et si vous vous mettiez au Slowmadisme ?

Le Slowmadisme ou Slow travel est un concept qui consiste à voyager plus lentement en passant plus de temps dans chaque lieu de séjour, et en s’imprégnant plus amplement de la culture locale. Outre le fait qu’il soit le type de Nomadisme digital le plus adapté à la crise sanitaire actuelle et à la baisse drastique du flux touristique qui en a résulté, c’est également un excellent moyen de se focaliser encore plus sur son travail, tout en prenant le temps de faire de nouvelles rencontres et de découvrir encore plus amplement le lieu de séjour.

Et, au vu de l’évolution actuelle des choses avec les différentes mesures de quarantaine et de confinement mises en place par les états, le Slow travel s’impose de plus en plus comme l’avenir du nomadisme numérique.

nomadisme-digital

9. Intégrer des communautés de digital nomad ou de freelance

La solitude et l’isolement sont de dangereux ennemis pour tout travailleur freelance comme les nomades numériques. Intégrer des communautés de nomades digitaux et de freelance constitue à cet effet un excellent moyen de combattre la solitude et d’éviter le piège de l’isolement social et les dangers qu’il peut présenter pour votre bien-être mental.

De plus, en échangeant avec ces personnes qui comme vous voyagent quotidiennement à travers le monde, vous pourrez bénéficier de nombreux conseils très utiles qui vous aideront à améliorer encore plus votre rendement.

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19

10. Libérez-vous de votre peur du Covid-19

La peur de contracter la maladie peut se révéler paralysante pour vos activités et limiter votre épanouissement en tant que travailleur nomade. Il est ainsi essentiel d’apprendre à vivre avec le Covid-19 plutôt qu’avec la peur au ventre. Pour cela, respectez en permanence les mesures barrières de protection contre la propagation du virus, mais n’hésitez pas à jouir librement des nombreux avantages que vous offre votre statut de travailleur freelance.

Télétravail – Mon conseil pour rester productif : le deep work

Vous serez tous d’accord de dire qu’il est de plus en plus difficile de se concentrer dans notre monde ultraconnecté. Les distractions sont fréquentes et surtout nombreuses. À la moindre notification, sonnerie, vibration, nous sommes tous tentés de plonger sur le...

Le parcours de Ludivine, graphiste freelance

J’ai créé le job qui me plaît et qui ne me fait pas craindre le blues du dimanche soir. Comment je suis devenue graphiste freelance ?Devenir indépendant complémentaire Etape par étapeSuite à des humanités dans l’enseignement général, j’ai obtenu un graduat en arts...

Digital nomad en 2021

Marre de cette pandémie de Covid, marre des hivers pluvieux et froids ? Envie de fuir le métro - boulot - dodo ? Que diriez-vous de travailler depuis une terrasse à l’autre bout du monde ?Cela vous semble un rêve inaccessible ? Devenez un nomade numérique et...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nomadisme digital : 10 conseils pour bien bosser à l’heure du Covid-19