En 2015, Waterloo célébrait en grande pompe, le bicentenaire d’une des plus célèbres batailles, la dernière Bataille de Napoléon à Waterloo. Lors de cet événement, une grande reconstitution des combats avec près de 6.000 figurants constituait le point d’orgue de cet anniversaire. A cette occasion, les musées dédiés ont subi une cure de jouvence et le Mémorial 1815 fut inauguré au pied de la Butte du Lion.

En cette année 2021, autre anniversaire, les 200 ans de la disparition d’un personnage qui est directement associé à cette bataille, Napoléon Bonaparte.

Nous nous sommes dit qu’il serait intéressant de visiter l’ensemble des sites et vous proposer un article complet sur ce lieu de mémoire. Nous avons eu le plaisir de pouvoir bénéficier de l’aide de la maison du Tourisme du Brabant wallon afin d’organiser au mieux un week-end découverte du Brabant wallon sur les traces de Napoléon.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Outre la butte du Lion, la commune de Waterloo et les 3 communes environnantes que sont Braine l’Alleud, Genappe et Lasne abritent plusieurs musées qui vous permettent de vous replonger dans cet événement qui marqua l’histoire européenne.

On vous dit tout pour planifier au mieux votre visite et en apprendre beaucoup sur cette bataille qui bouleversa totalement l’Europe d’il y a 2 siècles et inévitablement celle d’aujourd’hui.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Musée Wellington – Revivez la bataille du côté des anglais

Chaussée de Bruxelles 147, 1410 Waterloo

Il est situé au cœur de Waterloo, face au Royal Syndicat d’initiative et à l’Eglise Saint-Joseph.

Un parking est accessible à quelques dizaines de mètres plus bas (dans l’avenue Reine Astrid, à côté du complexe commercial). Les places de parking sont également gratuites toute la journée à Waterloo.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Horaires

d’avril à septembre – 9.30 à 18.00
d’octobre à mars – 10.00 à 17.00
Fermé le 25/12 et 01/01
Dernière entrée 30 min avant la fermeture

Durée de la visite

1h30

Tarifs

 Adulte : 7,5€
Etudiant (7-17 ans) et senior (65+) : 6,5€
Enfant (-7) : gratuit

Le musée est installé dans une bâtisse vieille de 300 ans qui était une auberge de 12 chambres et qui a accueilli le quartier général du Duc de Wellington les 17, 18 et 19 juin 1815.

La visite vous fait parcourir les différentes pièces de la maison. Vous découvrirez notamment la chambre de Sir Alexandre Gordon, aide de camp mais surtout ami de Wellington, qui blessé lors du combat fut amputé et mourut dans cette chambre dans la nuit qui suivi, peu après avoir appris la victoire des forces alliées sur les français. Vous pourrez aussi avoir le récit heure par heure de la journée du 18 juin 1815 et suivre sur les cartes, les manœuvres militaires des deux armées. L’audio guide est très intéressant et permet vraiment de s’immerger dans le combat.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

La pièce maitresse des lieux et à grande valeur historique est la chambre où dormi le Duc de Wellington les nuits du 17 et 18 juin et où il rédigea le rapport de victoire à destination du gouvernement britannique et qui fut publié dans le Times, le 22 juin 1815.

On y trouve aussi une salle qui parle de la médecine militaire et on y trouve notamment la prothèse de Lord Uxbridge. Ce commandant de cavalerie, proche Duc de Wellington a été frappé au genou droit par un tir de mitraille, lors de la Bataille. Il sera amputé et appareillé de manière ingénieuse peu après.

Selon la légende, le dialogue entre Lord Uxbridge et le Duc de Wellington, lorsque Uxbridge fut touché, fut le suivant.  “Par Dieu, Sir, je viens de perdre ma jambe.” Ce à quoi Wellington aurait répondu : “C’est exact, Sir.” C’est ce que l’on appelle le flegme britannique.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

D’autres salles sont dédiées aux nations ayant combattu au côté des troupes anglaises : les hollandais, les belges et les prussiens avec son emblématique Général Blücher. Vous pouvez aussi voir une belle collection d’armes. Une autre salle évoque les pertes humaines de la Bataille. 180.000 combattants, 10.000 morts et plus de 50.000 blessés sur le Champ de Bataille et 10.000 chevaux également tués lors de cette journée.

Enfin, la dernière salle nous rappelle que, suite à la victoire des alliés, le nom de Waterloo se répandit dans le monde entier et à ce jour, plus de 125 lieux (villages ou villes) portent le nom de Waterloo. Vous pourrez les découvrir sur une carte.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Notre avis sur le musée Wellington ?

Petit musée intimiste mais vraiment intéressant pour comprendre le déroulement de la bataille et imaginer l’horreur et les difficultés qu’ont rencontré les états-majors et les troupes alliées ou françaises lors de cette journée du 18 juin 1815.

Bon plan : Veuillez noter que durant toute l’année 2021, une offre 1+1 est mise en place pour la visite du Musée Wellington. A l’achat d’un ticket payant, un ticket vous est offert. Sur présentation du bon que vous trouverez sur le site : https://walloniebelgiquetourisme.be/fr-be/content/musee-wellington-a-waterloo-retour-sur-la-bataille-de-1815

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Dernier QG de Napoléon – Un musée ouvert à tous

Chaussée de Bruxelles 66, 1472 Vieux-Genappe

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Horaires

d’avril à septembre – 9.30 à 18.00
d’octobre à mars – 10.00 à 17.00
Fermé le 25/12 et 01/01
Dernière entrée 30 min avant la fermeture

Durée de la visite

1h

Tarifs

Adulte : 5€
Etudiant (7-17 ans) et senior (65+) : 4€
Enfant (-7) : gratuit

La ferme du caillou est inoccupée lors de l’arrivée de Napoléon et ses troupes à proximité de Waterloo et elle servit donc de QG à Napoléon et à ses aides de camps. Dans le verger de 4 hectares, les bivouacs furent installés pour loger de nombreux soldats.

Le musée nous fait revivre la dernière nuit, vue du côté des troupes françaises avant la bataille finale du 18 juin.

On peut y découvrir notamment des armes, différents objets ayant appartenu aux soldats, ainsi que le lit « pliant » de Napoléon.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Autre salle intéressante, celle qui accueilli les Maréchaux, la veille de la Bataille et où ils préparèrent les opérations.

La visite se déroule assez rapidement mais permet de bien comprendre l’importance que revêt ce lieu dans l’histoire de la Bataille de 1815. Il s’agit finalement du dernier endroit où Napoléon fut le maitre de l’Europe avant sa chute.

A noter que l’audio guide est très bien fait et l’accueil est charmant.

Autre info utile, un parcours ludique permet d’intéresser les plus petits.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Hôpital des troupes de Wellington – Exposition permanente “le revers de la médaille”

Ferme / Brasserie de Mont-Saint-Jean

Chaussée de Charleroi 591, 1410 Waterloo

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Horaires

d’avril à septembre – 9.30 à 18.00
d’octobre à mars – 10.00 à 17.00
Fermé le 25/12 et 01/01
Dernière entrée 30 min avant la fermeture

Durée de la visite

1h

Tarifs

Adulte : 7,5€
Etudiant (7-17 ans) et senior (65+) : 6,5€
Enfant (-7) : gratuit

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

 La visite du musée nous plonge dans cet « hôpital » improvisé qui accueilli plus de 6.000 blessés provenant des troupes anglaises. Le parcours muséal nous plonge dans la médecine de guerre et nous montre les instruments et les différents traitements qui étaient pratiqués en fonction des blessures. On imagine aisément l’atrocité des chirurgies pratiquées, essentiellement des amputations et extractions de balle.

Ne connaissant pas encore les antidouleurs, et les techniques d’anesthésie (l’anesthésie ne faisant son apparition qu’en 1846), on ne peut que souffrir en voyant les instruments utilisés pour effectuer ces tâches. De plus, lié au manque de connaissances sur le sujet à l’époque des combats, le taux des complications infectieuses était particulièrement élevé. D’ailleurs, beaucoup de soldats décédaient dans les jours qui suivaient les « traitements » chirurgicaux.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Il est assez incroyable de savoir qu’à la suite des combats du 18 juin, les médecins locaux et les chirurgiens anglais opérèrent pendant 4 jours pour prendre en charge les milliers de blessés agonisants sur le Champ de Bataille. Les amputations s’enchaînaient et les membres s’entassaient dans la cour de la ferme.

Une visite prenante et qui vous laisse imaginer les horreurs et les douleurs que ce lieu a dû connaître autour du 18 juin 1815.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

La visite de la Micro-Brasserie et de la Micro-Distillerie.

La micro-brasserie produit sur place des bières de haute fermentation. Une triple blonde, une double dark et deux bières saisonnières (la Cuvée Impériale et la Waterloo Récolte). Depuis peu, la ferme de Mont-Saint-Jean produit également du whisky et du gin inspirés des tonneaux contenant ces alcools, retrouvés sur place à la fin des combats.

Nous n’avons pas effectué la visite mais sachez que deux types de visite sont disponibles.

(Uniquement sur réservation 7 jours à l’avance par téléphone au 02/385.01.03 et par email à info@fermedemontsaintjean.be).

1/ visite classique des installations avec une dégustation à la fin de la visite.

2/ visite expert, l’avantage de cette option, elle offre une dégustation de 3 bières en version galopin (11cl), histoire de reprendre la route en toute sécurité et elles sont accompagnées de 3 fromages, issus de la fromagerie Saint-Michel à Waterloo, qui se marient parfaitement avec la bière.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

A noter que la ferme dispose d’un Comptoir artisanal où vous pourrez acheter les breuvages produits sur place. Bières, gin ou whisky présentés dans des coffrets avec verre en grès notamment. De chouettes idées cadeaux !

Le Comptoir artisanal est ouvert du mardi au samedi de 10h à 16h.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Mémorial Waterloo 1815 – Immersion au cœur de la bataille de Waterloo

Route du Lion, 1815 – 1420 Braine-L’Alleud

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Il a ouvert ses portes quelques semaines avant les grandes commémorations du bicentenaire en juin 2015.

L’entrée du musée vous offre l’accès aux sites suivants : le Panorama, le Mémorial de la Bataille de Waterloo 1815, et la ferme d’Hougoumont. (Nous n’avons pas visité cette dernière, à noter que la Ferme d’Hougoumont peut être visitée individuellement pour 8€ et n’est pas ouverte aux mêmes horaires, n’oubliez pas de vous renseigner lors de votre visite).

Le centre d’accueil du musée est enterré dans un complexe moderne de 2.000m2 au pied de la butte.

Il abrite une belle boutique souvenir et une grande maquette du champ de bataille de Waterloo qui a demandé à son créateur, Piet Prinsen, 30 ans de travail.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Horaires

 Septembre et Octobre – Tous les jours 9h30 – 18h30
Novembre à Mars – Tous les jours sauf lundi et mardi 10h00 – 17h30
Avril à Juin – Tous les jours 9h30 – 18h30
Juillet et Août – Tous les jours 9h30 – 19h30

Durée de la visite

Minimum 2h

Tarifs

Adulte : 16€
Etudiant et senior (60+) : 15€
Enfant (10-17) : 8€
Enfant (0-9) : gratuit

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Mémorial de la Bataille de Waterloo 1815

Dimensions – hauteur 41 m – escalier de 226 marches

Ce mémorial, appelé anciennement la “Butte du Lion”, vous offre une vue unique sur le champ de bataille après une ascension de 226 marches. Ce tumulus de 40 mètres fut érigé par les Hollandais à la demande de Guillaume 1er, en 1826 à l’endroit présumé où, son jeune fils, le Prince héritier d’Orange, fut blessé lors de la bataille du 18 juin.  A son sommet, le lion règne sur la plaine en symbole de la victoire des monarchies.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Le Panorama de La Bataille de Waterloo

Installé dans un bâtiment néo-classique, cette toile circulaire de 12 m de haut sur 110 mètres de long, réalisée en 1912 par le français, Louis Dumoulin, nous montre des scènes du combat opposant les troupes alliées aux armées de Napoléon. A l’avant plan vous retrouverez des personnages en 3 dimensions pour donner plus de vie au panorama. Une animation sonore, faite de bruits des tirs de canons et d’armes blanches qui s’entrechoquent, complète cette immersion dans la Bataille.

Notre avis sur le panorama de La Bataille de Waterloo

Si on le compare au très moderne et interactif musée du Mémorial 1815, cette toile dans ce bâtiment circulaire fait un peu « old school » mais le panorama se trouve sur le trajet pour effectuer la montée de la butte du Lion donc faites-y un rapide détour.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Le Musée du Mémorial 1815

Tout d’abord, sachez que le musée est très grand, environ 2.000m2 et très riche donc vous pourrez y passer facilement deux heures.

De plus, une application (Vizit) est accessible gratuitement via le wifi et vous permet de disposer de l’audioguide sur votre smartphone. Sur celle-ci vous trouverez différents parcours vous permettant une visite plus ou moins longue. C’est vraiment très bien fait.

La scénographie du musée est magnifique. Vous y verrez notamment de nombreux personnages en cire plus vrais que nature, des armes, des reproductions de tableaux célèbres évoquant la Bataille de Waterloo, ainsi que des tableaux animés des grandes batailles durant la période des guerres napoléoniennes.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Film 3D sur écran panoramique

Ce film, normalement en 3D hors Covid mais actuellement en 2D (car il se visionne sans lunettes), est très bien fait et vous plonge littéralement dans la bataille au côté des soldats, tout en vous offrant un bon résumé de ce combat qui s’est tenu dans les champs et fermes de la région sous une pluie diluvienne.

De tous les musées évoquant la Bataille de Waterloo, c’est le plus moderne et cela se ressent, tant dans les installations, la scénographie, et la diversité des informations. Il offrira à tous les visiteurs un bel aperçu historique de la bataille mais permettra aussi aux enfants de voir des armes, des tenues, et un film très prenant. C’est ludique et esthétique. Une belle réussite.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo
Sur les traces de Napoléon à Waterloo

En conclusion de ce week-end culturel, nous avons trouvé très intéressant que la découverte de ces lieux d’histoire s’articule autour de différents points de vue.

Le Dernier QG de Napoléon où se trouvait le bivouac des troupes françaises et les états-majors, ainsi que Bonaparte, la nuit du 17 au 18 juin, nous offre la vision française.

Le Musée Wellington qui fut le QG d’Arthur Wellesley, alias le Duc de Wellington, au centre de Waterloo, nous propose le point de vue des alliés.

Et le Mémorial 1815 qui nous permet de voir et de tout savoir sur le Champ de Bataille où se déroula une des guerres les plus sanglantes avec près de 60.000 morts ou blessés en une seule journée.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Cette immersion nous a permis d’avoir une vision globale de cet événement historique et nous fait réaliser pourquoi la Bataille de Waterloo et le personnage de Napoléon fascinent toujours autant, plus de 200 ans après.

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

Merci à Céline Moriot de la maison du Tourisme du Brabant wallon pour sa disponibilité et l’excellente organisation de ce week-end.

Nous avons passé 2 nuits au cœur du Brabant wallon dans la maison d’hôtes « Dimensions M ». Nous remercions Roland et Michèle pour l’accueil dans leur charmante demeure où l’on s’est senti tout de suite comme à la maison.

Envie de découvrir d’autres lieux d’intérêt du
Brabant Wallon ?

Balade de Chapeauvau au départ du Château d’Hélécine

En ce dimanche après-midi, nous nous dirigeons vers Hélécine, cette petite commune est située à l’est du Brabant wallon, à mi-chemin entre Bruxelles et Liège. Au programme, une balade de 10,9km qui nous fera partir du cœur d’Hélécine à la découverte du Château et de...

Chambre d’hôtes Dimensions M

Une maison contemporaine mais surtout chaleureuse Bon Plan : jusqu’au 30 juin 2021, la maison du Tourisme du Brabant Wallon a mis en place une OFFRE hyper sympa : 1 nuitée payée + 1 nuitée offerte.Cela vous permet la réservation d’une nuit à l'hôtel ou en chambre...

Musée universitaire de Louvain-la-Neuve (musée L)

Louvain-la-Neuve – la ville universitaire La ville célèbre en cette année 2021 son 50e anniversaire. Elle est d’ailleurs souvent appelée la plus jeune ville de Belgique. Créée suite au mouvement Wallen Buiten à Louvain, les autorités décidèrent de construire l’aile...

Sur les traces de Napoléon à Waterloo

En 2015, Waterloo célébrait en grande pompe, le bicentenaire d’une des plus célèbres batailles, la dernière Bataille de Napoléon à Waterloo. Lors de cet événement, une grande reconstitution des combats avec près de 6.000 figurants constituait le point d’orgue de cet...

Sur les traces de Napoléon à Waterloo