Avouez que si vous connaissez un peu la Belgique et ses grandes villes, Charleroi n’est pas celle qui figure en numéro 1 sur votre To Do List des city trip à faire dans le plat pays. Pas d’architecture médiévale, pas de canaux romantiques, pas de monuments emblématiques. Mais si vous vous intéressez à la culture, à l’histoire et si vous voulez comprendre ce qu’était Charleroi et son riche passé industriel, alors, foncez, vous allez en apprendre beaucoup et revenir enthousiasmé de ce week-end dans le Pays Noir.

Charleroi est en plein renouveau et propose de nombreuses activités qui plairont aux curieux. Que diriez-vous de découvrir un parcours street-art avec des œuvres d’artistes internationaux, ou de faire une randonnée sur les terrils de Charleroi, qui témoignent de son passé minier et où la nature a repris ses droits.

Allez, on vous emmène avec nous pour répondre à la question « que faire à Charleroi ? ».

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Pour la petite histoire, Charleroi est dans nos cœurs depuis longtemps et cela, pour plusieurs raisons. J’y ai peu vécu (que quelques jours, soyons honnête) mais j’y suis né et cela me fait toujours dire que je suis un peu carolo. Ludivine, de son côté, y a travaillé pendant plusieurs années. Elle y a donc des amis, y connait de bonnes adresses, et s’y rend régulièrement pour le shopping.

Donc oui, nous connaissons Charleroi mais nous ne l’avons jamais visitée avec des yeux de touristes…c’était donc l’occasion de le faire en ce week-end d’octobre.

Dans la suite de cet article, nous vous dévoilons les incontournables à faire lors d’un week-end à Charleroi.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Un peu d’histoire

Pour bien comprendre ce qu’est Charleroi, il est important de faire un petit retour dans le passé.
Charleroi, c’est surtout un ancien bassin minier et sidérurgique. Aujourd’hui, malheureusement, c’est une friche industrielle. Une cité qui a perdu les industries qui ont fait sa richesse à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Une ville en reconstruction.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
La rue commercante de Dampremy à Charleroi

Charleroi et la bd

Charleroi, c’est aussi un berceau de la Bande Dessinée belge. C’est en effet à Marcinelle, dans la banlieue de Charleroi que la célèbre maison d’édition Dupuis a vu le jour.

En 1938, Jean Dupuis crée les éditions Dupuis. Le célèbre Journal de Spirou voit le jour et devient un magazine hyper populaire. Lucky Luke, Tamara, Cédric, Boule et Bill, Gaston Lagaff sont tous des personnages nés à Charleroi.
Vous pouvez les retrouver dans divers lieux de la ville, aux ronds-points ou dans les stations de métro. Vous retrouverez par exemple Boule et Bill à proximité du stade du Pays de Charleroi, le Marsupilami au rond-point de la ville haute et Spirou du côté de la gare.

Depuis peu, Gaston Lagaff et sa voiture unique se sont installés sur la place verte. Une belle manière de rendre hommage à la bande dessinée, ses héros et ses auteurs.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Que faire à Charleroi ?

Le BPS 22, le musée d’Art de la province du Hainaut.

Le BPS 22 est installé dans un hall industriel datant de l’Exposition Industrielle et Commerciale de 1911.
Le lieu met en avant des œuvres contemporaines centrées sur l’activité sociétale.
Nous avons découvert les 3 expos temporaires du musée. Celle qui nous a le plus interpellé est celle du duo d‘artistes « Borgnon » et « Rollin » présentant une quarantaine d’œuvres illustrant leur vision de l’art minimal dans une scénographie épurée et attirante.

Lors de notre passage, le jeune artiste bruxellois Alexis Deconinck était en résidence au musée BPS22 pour quelques semaines. Il a « profité » des travaux sur la place Paul Pastur pour s’approprier les lieux et les objets liés au chantier, afin de créer une œuvre éphémère faisant référence aux mégalithes de Stonehenge.

Nous avons hâte de redécouvrir les lieux après les nombreux travaux d’embellissements du quartier.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Infos pratiques

Adresse :
Boulevard Solvay, 22 – 6000 Charleroi

Prix : 

Adulte : 6€
Senior (60+) : 4€
Etudiant : 3€
Enfant (-12ans) : gratuit

Horaires :
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermé le lundi ainsi que le 24/12, 25/12, 31/12 et 01/01.
Bon plan :
l’accès au BPS 22 est gratuit le premier dimanche du mois.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Le parcours street art : Carolo Street Art Tour #1

Voici un nouveau parcours proposé depuis quelques mois par la maison du tourisme de Charleroi.
Cette boucle d’un peu plus de 5 kilomètres s’adresse aux simples curieux ou aux afficionados de l’art urbain. Sur le parcours vous retrouverez 19 points d’intérêts. Les œuvres ont été réalisées par des artistes locaux ou des artistes reconnus internationalement mais aussi par des maisons de jeunes. La plupart des œuvres ont été créées lors des festivals « Urban Dream » et « Asphalte ».

Comptez environ deux heures pour voir l’ensemble des œuvres. La balade vous mène tant dans la ville haute que dans la ville basse de Charleroi. Nous avons débuté le tour depuis la maison du tourisme sur la place Charles II.
La carte-promenade est disponible gratuitement à la maison du tourisme du Pays de Charleroi.

Sur cette carte, vous retrouverez une brève explication de l’œuvre, ainsi qu’un QR code qui vous permet d’en savoir plus sur l’artiste en ramenant vers son compte Instagram, sa page Facebook, son site web.
Une balade surprenante. On découvre de jolies œuvres, d’autres plus anecdotiques mais cela nous donne un aperçu du centre-ville (malheureusement en plein travaux – fin 2021). Charleroi est encore en reconstruction mais cela bouge et c’est très bien ainsi.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

La Boucle Noire : Une balade sur les terrils de Charleroi

Voilà une activité originale et fortement recommandée.
Connaissez-vous les terrils ? Ces monticules composés de déchets miniers issu de l’extraction du charbon ? Eh bien, dans les paysage carolo, il y en a partout, et certains font plus de 100 mètres de haut.

Nous avons beaucoup appris à leur sujet lors d’une randonnée appelée la Boucle Noire. Cette randonnée permet de prendre de la hauteur, de dominer et surtout de découvrir Charleroi de façon insolite.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

La boucle noire a été créée par un couple, Micheline Dufert et Francis Purcel, autour des années 2000. Il s’agit d’un circuit carolo de plus de 22 km situé sur le GR412. Le GR412 (en référence à la Sainte Barbe – fête des corporations de mineurs célébrée le 4/12) est un sentier qui part de la frontière française et se termine à la frontière allemande.

Nous avons fait une partie de la boucle noire, en compagnie de Jean-Pol Nelequet, notre guide du jour, en partant de la place de la Digue et en la parcourant à l’envers.

Nous avons, tout d’abord, grimpé le terril des Piges. Une montée abrupte mais qui vaut la peine. Depuis son sommet, on s’offre une vue sur tout le grand Charleroi. Jean-Pol a commencé à nous énumérer les choses et les lieux que l’on pouvait apercevoir depuis ce mont noir. Le stade du Pays de Charleroi, les anciennes usines désaffectées, le canal Charleroi-Bruxelles, la Sambre, et bien d’autres choses encore. Honnêtement, c’était passionnant. On aurait pu y rester des heures, tant le paysage est unique.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

La descente du terril de la Pige est très facile de part le fait qu’un escalier a été récemment installé. Alors, il y a du « pour » et du « contre », selon que l’on soit puriste ou pas, mais Ludivine remercie chaleureusement tous les étudiants qui ont œuvrés à l’installation de celui-ci car sans cela la descente peut être périlleuse.

Le parcours se poursuit dans des rues de différentes communes et l’on découvre des corons situés aux pieds des terrils. On peut imaginer le confort rudimentaire des habitations qui datent du XIXe siècle. 

Grâce aux nombreuses anecdotes de Jean-Pol, nous avons pu nous rendre facilement compte de la vie difficile de l’époque. On découvre également des maisons plus cossues dans des parcs arborés. Ces dernières appartenaient aux propriétaires des mines et autres industries florissantes de l’époque.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

En se baladant sur ou au pied de ces « montagnes noires » vous comprenez la dureté du travail d’ouvrier dans les mines, à la fin du XIX et au début du XXe. Vous découvrirez aussi le Charleroi actuel, une ville en pleine mutation.
A noter que le balisage de la Boucle Noire est excellent et qu’il est évidemment possible de faire une portion de la boucle ou son entièreté.

Alors, à faire cette boucle noire ? Sans hésiter OUI !
Une carte reprenant le parcours est disponible à l’Office du tourisme du Pays de Charleroi ou à la salle, l’Eden mais nous vous conseillons de faire cela avec un guide.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

D’ailleurs, Jean-Pol fait partie d’une association appelée « les Terril-bles ». Ils sont formés pour le guidage et vous offriront une découverte inoubliable du Pays Noir.

Ils sont intarissables sur de l’histoire de la mine, de la ville et vous parleront aussi longuement des conditions de vie des mineurs et autres ouvriers dans la métallurgie et la verrerie.

Vous en apprendrez également beaucoup sur la faune et la flore qui s’est développée, au fil du temps, sur les terrils.
Une balade d’une petite dizaine de kilomètres passionnantes avec un guide passionné.

N’hésitez pas à le solliciter si vous souhaitez découvrir le GR412.
Contact par mail ou téléphone ou via la maison du tourisme du pays de Charleroi
Lesterril.bles@gmail.com – +32478191124

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Le parcours Art Nouveau

Au départ de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, situé sur la Place Charles II, vous pouvez partir à la découverte de l’Art Nouveau.
Une boucle de 2 kilomètres a été créée et permet de découvrir les plus belles demeures de la ville dans ce style architectural caractéristique. La plupart des maisons ont été bâties au début du XXe siècle par des familles bourgeoises ayant fait fortune dans l’industrie du fer, du verre ou du charbon.

La maison la plus emblématique est la maison dorée sise rue Emile Tumelaire, 15. On la doit à l’architecte carolorégien, Alfred Frère. Construite en 1899, elle est le premier bâtiment de ce style à Charleroi.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Où dormir à Charleroi ?

Maintenant que nous avons répondu à la question : que faire à Charleroi ? Nous vous proposons d’y dormir avec une adresse petit budget.

L’Auberge de jeunesse Arthur Rimbaud

Rue du Bastion d’Egmont 3, 6000 Charleroi
Lit à partir de, 24€ avec petit-déjeuner, wi-fi et draps compris.
Nous avons dormi à l’auberge de jeunesse Arthur Rimbaud. Drôle de nom me direz-vous ?
Mais le poète est venu en effet plusieurs fois à Charleroi. D’ailleurs à l’entrée de l’Auberge de Jeunesse de Charleroi vous retrouverez un ver issu d’un poème évoquant Charleroi.
Cette auberge de jeunesse a ouvert ses portes en plein centre-ville, en 2018.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Le lieu propose des lits en dortoirs et des chambres doubles à des tarifs très intéressants.
Notre chambre comptait 6 couchages. Un lit double, deux lits simples et 1 lit superposé.
La déco est sympa et le lieu est super propre. Les communs sont vraiment conviviaux. Chouette terrasse, un bar où il fait bon se poser pour prendre un verre et une déco hyper originale où Charleroi est mis à l’honneur.
Un petit-déjeuner buffet est servi entre 07h et 10h. Une sélection de produits simples vous est proposée (salé et sucré).

La connexion wi-fi est très rapide.
Nous avons aimé la déco et l’accueil hyper sympa du personnel. La localisation est parfaite. A proximité immédiate de la gare, mais dans une petite rue calme. Le centre commercial, Rive Gauche est situé en face de l’auberge. Il y a aussi de nombreux bars et restaurants dans le quartier.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Où manger à Charleroi ?

La Manufacture Urbaine

Tout d’abord la manufacture urbaine, c’est deux adresses. La Table, une adresse gourmande, plutôt gastronomique et l’Atelier de la Manufacture Urbaine, le lieu convivial et hyper vivant.

L’Atelier de la Manufacture Urbaine

Rue de Brabant,2 – 6000 Charleroi
Horaires : Du mardi au samedi de 11.30 à 22.00 (minuit vendredi et samedi)

La Man-U comme dise les carolos, c’est l’adresse incontournable de Charleroi. Située dans un bâtiment récemment rénové, c’est une brasserie branchée où l’on déguste les bières produites sur place et où l’on goute des plats simples mais gourmands et généreux.

L’endroit est à l’image des Carolo : sympathique et festif. Des artistes s’y produisent tous les week-ends.
En plus d’une large carte de bières locales, l’Atelier propose aussi une belle sélection de cocktails et une cuisine type brasserie.

Lors de notre visite, nous avons pris en entrée des « canada spotchi », ce qui signifie en wallon (une langue parlée en Wallonie et dans le nord de la France et qui a tendance à disparaitre) des pommes de terre écrasées.
J’ai pris pris ensuite un burger – frites et Ludi des pasta al ragu. Les présentations sont simples mais les plats sont très bons. Service sympa et efficace.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

La Table de la Manufacture urbaine, deux concepts dans un même endroit.

Place Emile Buisset, 10 – 6000 Charleroi
Horaires : Du mardi au samedi de 12.00 à 14.30 et de 18.00 à 21.30 (22.00 le week-end)

Situé sur les quais réaménagés en bord de Sambre, la Table de la manufacture se veut être une adresse gastronomique mais aussi conviviale.
Le rez-de-chaussée propose une cuisine de bistro alors que l’étage se veut plus gastronomique mais tout en restant dans un budget contenu. Un « trois services » est proposé à 38 euros.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Le Meatball’s bar

Rue Marcinelle, 8 – 6000 Charleroi
Horaires : mardi et mercredi de 12.00 à 14.45 – jeudi, vendredi, samedi de 12.00 à 14.45 et de 18.00 à 22.00. Fermé le dimanche et lundi.

L’adresse idéale pour un repas sur le pouce mais de qualité. Ici, tout est fait maison.
Nous aimons le côté décalé et chaleureux des lieux. Nous avons adoré l’accueil. La carte propose différents choix de boulettes et de sauces avec une carte qui évolue constamment. Il y a également une carte de suggestions.

Vous trouverez différents types de viande, ainsi que des boulettes végétariennes, il y en a pour tous les goûts.
Les prix sont très raisonnables pour un repas qualitatif et roboratif, comptez environ 15 € pour un lunch.
Une adresse vraiment sympa au cœur du centre-ville. Seul petit inconvénient, le lieu est petit et donc vite complet. Possibilité de prendre les plats à emporter.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?
Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

La Brasserie du Quai 10

Quai Arthur Rimbaud, 10 – 6000 Charleroi

Horaires : Ouvert tous les jours de 10.00 à minuit (12.00 à 21.30 pour la restauration)

Le quai 10 regroupe 3 concepts : un cinéma, une brasserie et une salle de gaming. L’endroit est moderne et branché et les plats sont de qualité. Lors des beaux jours, une terrasse permet de profiter de la vue sur les bords de Sambre récemment réaménagés.

La brasserie est installée dans une grande salle lumineuse avec un bar central. Au mur des peintures de stars du 7eme art, un service charmant et efficace et une carte type brasserie.
Des prix raisonnables pour un lieu vraiment agréable au cœur de la ville.

Que faire à Charleroi en 1 weekend ?

Comment se rendre à Charleroi ?

En voiture :

la ville de Charleroi est située à 60km au sud de Bruxelles. Il faut compter une petite heure en voiture pour rejoindre Charleroi depuis la capitale belge. Pour se faire, il suffit d’emprunter l’autoroute E19.

Depuis Lille, comptez 1H15 via la E19 et E42
Depuis Liège, une heure de route via la E42
Depuis Paris, un petit 300km et 3h de trajet.

En avion :
Charleroi dispose d’un aéroport appelé Brussels-South-Charleroi. RyanAir et d’autres compagnies low cost proposent de nombreuses destinations au départ de Charleroi. Il s’agit du deuxième aéroport belge en nombre de passagers transportés, après l’aéroport de Brussels National – Zaventem.
Il est facile de rejoindre, en bus, la gare de Charleroi-Sud depuis l’aéroport Brussels-South. Des départs réguliers vous permettent de rejoindre le centre-ville en moins de 20 minutes.

En train :
La gare de Charleroi-Sud est située à deux pas du centre-ville. Il s’agit donc d’une bonne alternative pour venir facilement, rapidement et sans stress, passer un week-end à Charleroi.

Alors c’était comment ce week-end à Charleroi ?

Visiter Charleroi, c’est un séjour plein de contrastes. Après quelques heures de balades dans la ville, on réalise que la ville a connu un âge d’or (lorsque l’industrie était florissante) et une longue traversée du désert (qui se poursuit encore aujourd’hui). Mais l’on sent et l’on voit aussi que la ville bouge, innove, et travaille à son renouveau, à l’image du BPS 22, de la Manufacture Urbaine, et de son centre commercial flambant neuf, Rive Gauche. La ville connait aujourd’hui de grands chantiers et nous espérons sincèrement que cela permettra à la ville de renaître et retrouver sa richesse d’antan.

Pour apprivoiser et aimer Charleroi, il faut se plonger dans son passé et on ne peut que vous inciter à faire une partie de la boucle noire en compagnie de Jean-Pol Nelequet ou l’un de ses amis de l’association « les Terril.bles ». Vous découvrirez la ville sur un jour nouveau, avec d’autres yeux et une perspective différente depuis les sommets des terrils. Charleroi est une ville qui n’oublie pas son passé ouvrier mais qui se tourne résolument vers l’avenir via notamment la culture et des initiatives citoyennes positives.

Allez visiter Charleroi, c’est différent mais vraiment cela ne vous laissera pas indifférent.

Nous tenons à remercier chaleureusement, Julie Dandois de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi pour les précieux conseils et l’aide à l’organisation de ce week-end.

Merci également à François-Xavier Allard de Hainaut Culture Tourisme pour les mises en relation.
Comme toujours, notre récit est authentique et reflète nos sentiments personnels.

Hôtel de ville de Charleroi
Festival de la lumière de Gand
Festival de la lumière de Gand

Nous avions pas mal entendu parler de ce festival et avons donc sauté sur l’occasion en ce début du mois de novembre pour refaire un week-end à Gand. Nous avons pour des raisons pratiques décidé de loger en ville et c’était l’occasion de tester le tout nouvel hôtel du...