Place Preseren

Ljubljana capitale de la Slovénie.

Nous décidons de faire la route en 2 étapes, en optant pour un arrêt de deux nuits dans la capitale bavaroise, Munich. Retrouvez nos bons plans et nos photos de ce petit séjour, ici.

La route entre Munich et Ljubljana est peu fréquentée et plutôt économique.

Deux vignettes à prévoir :
en Autriche, 9,40€ pour 10 jours
en Slovénie 15€ pour une semaine.

Les deux sont achetables dans les stations services allemandes juste avant la frontière autrichienne. Il y a également le tunnel Karavanke qui relie l’Autriche à la Slovénie qui est payant. (coût 7,5€). Donc pour une trentaine d’euros vous pouvez faire la route et circuler sur l’ensemble du territoire.

Où dormir à Ljubljana ?

Nous avons opté pour un séjour de 4 nuits dans un hôtel proche de Ljubljana, le Nox Hotel, situé à 6 km du centre ville. Petit hôtel design, avec des chambres toutes différentes (notre choix s’est porté sur la chambre Toscana), et proche de l’entrée d’autoroute menant en moins de 45 min à Bled, Bohinj, aux gorges de Vintgar…

La Vallée de la Soca est quant à elle un peu plus éloignée mais la route est vraiment agréable et fait oublier les 2h passées au volant. Nous avons beaucoup aimé l’hôtel. Personnel agréable, petit déjeuner parfait, chambre tout confort avec balcon, grand bureau, parking gratuit pour un prix de 100€ par nuit, petit déjeuner compris. Seul petit bémol, il est situé sur une route fréquentée donc on entend la circulation le matin, personnellement cela ne nous a pas dérangé car nous partions tôt pour découvrir le pays.

Nox chambre Toscana
Nox Lounge
Nox hotel
© Nox
Hôtel Nox vue

Le dimanche soir, nous partons en voiture vers le centre de Ljubljana pour se balader et dîner.


Où se garer à Ljubljana ?

Sur les conseils du réceptionniste, nous garons la voiture au Kongresni parking.
Accès très facile, à deux pas du centre-ville, prix 1,5€/h. Idéal si vous comptez passer 2 ou 3 heures dans le centre.
Si vous prévoyez de rester plus longtemps, optez pour le parking du parc Tivoli, bien moins cher (0,60€/h). Accès au centre-ville, en 15 min de marche à travers le parc.

Si vous restez à Ljubljana, évitez la voiture ; le centre ville est entièrement réservé aux piétons. Si vous comptez découvrir le pays, une fois à l’aéroport Jože Pučnik, louez une voiture… c’est l’idéal.

Petite balade dans l’hyper centre, le long de la Ljubljanica, la rivière sinueuse qui traverse la ville et qui est bordée de nombreuses terrasses. Quartier très animé et charmant.

Triple pont
Bar Ljubjanica
Restaurant AS Aperitivo Ljubjana
Marché central
Vue château Ljubjana
Bar ljubjanica
Ljubjana place preseren
Ljubjana_pont_boucher

Il y a des villes dans lesquelles, on se sent tout de suite bien. Ljubljana fait partie de ses villes-là. Il y a une âme, un douceur de vivre qui se dégage directement de cette petite cité. Ljubljana, signifie la « bien-aimée » en slovène, et vous savez quoi, elle porte bien son nom.

La ville est pleine de charme et vous comblera le temps d’un week-end. Ljubljana se trouve au centre géographique de la Slovénie.

 

Il y a de nombreux sites naturels et des incontournables de la Slovénie à visiter à proximité, comme les lacs de Bled et Bohinj, le parc national du Triglav, les grottes de Skcojan, la grotte de Postojna et encore le littoral slovène avec le magnifique village de Piran et le parc naturel de Strunjan.
En effet, le pays ne fait que 20.000km2, soit deux tiers seulement de la déjà petite Belgique et la Slovénie ne compte que 2 millions d’habitants pour 300.000 à Ljubljana.

Où manger à Ljubljana ?

Pour notre premier diner, nous nous installons à la terrasse du restaurant AS Aperitivo, un restaurant bar italien, avec une déco très soignée. On opte tous les deux pour des pâtes et deux verres de vin rouge de la maison.
L’accueil est un peu froid mais poli. On a le plaisir de recevoir une petite mise en bouche : tomate, huile et olive noire, excellente.

Ljubljana capitale de la Slovénie, ne ressemble à aucune autre capitale européenne.  Elle présente de nombreux atouts et a été élue en 2016, la capitale la plus verte d’Europe.
© Blaz Zupancic
Ljubljana capitale de la Slovénie, ne ressemble à aucune autre capitale européenne.  Elle présente de nombreux atouts et a été élue en 2016, la capitale la plus verte d’Europe.
© Blaz Zupancic
Ljubljana capitale de la Slovénie, ne ressemble à aucune autre capitale européenne.  Elle présente de nombreux atouts et a été élue en 2016, la capitale la plus verte d’Europe.
© Janez Puksic

Le vin rouge, slovène, est produit par le patron. Servi légèrement frais, est particulièrement bon.
Les pâtes sont fraîches, bien cuites et bien présentées.

On reçoit pour terminer le repas quelques petits chocolats alors que nous n’avons pas pris de café. Charmante attention.
Pour 50€, nous avons passé un bon moment et avons bien mangé.
En quittant le restaurant, nous avons acheté une bouteille de vin du patron pour le retour en Belgique, tant ce vin slovène nous a goûté.

Ljubljana capitale de la Slovénie, ne ressemble à aucune autre capitale européenne.

Elle présente de nombreux atouts et a été élue en 2016, la capitale la plus verte d’Europe.