La Baie de Kotor est entrée dans le club très fermé des plus belles baies du monde.

Lors de notre roadtrip au Monténégro, nous avons passé quelques jours dans cette baie.

Les Bouches de Kotor

Bijela et notre logement HomeExchange dans les bouches de Kotor.

Cette petite maison est située sur les hauteurs de Bijela, dans un quartier calme. Elle a été achetée par Mathieu, un français et totalement rénovée en 2021.

Elle dispose de deux chambres, de deux salles de bain avec douche et d’une pièce à vivre avec cuisine ouverte. L’atout des lieux est sans conteste sa terrasse panoramique installée sur le toit, qui offre une vue incroyable sur la baie.

L’endroit est chaleureux et décoré avec gout. Sur la terrasse, des fauteuils hyper confortables sont installés, ainsi qu’une table, une petite cuisine et un barbecue. L’endroit parfait pour chiller en admirant la mer et en profitant du soleil. Nous avons adoré passé les débuts de matinées à travailler et à lire sur la terrasse.

Le logement dispose d’un parking pour la voiture.

On trouve dans le jardin pas encore totalement aménagé des arbres fruitiers, figuiers et pruniers. Les figues y étaient d’ailleurs délicieuses. Nous n’avions qu’à cueillir les fruits lorsque nous avions une petite faim.

À proximité vous trouvez des petits commerces et la mer se situe à environ 500 mètres.

Le logement peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Idéalement un couple et 4 enfants.
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter directement Mathieu au +33 7 81 42 95 52.

Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor

Les plus beaux villages des bouches de Kotor 

PERAST

PERAST est une ville située à 20 minutes de notre logement homeexchange à Bijela et à 14 km à l’ouest de Kotor.

Nous faisons un arrêt à Risan, une petite station balnéaire située à 3 km de Perast. On se pose en terrasse sur le bord de mer.

Le charmant petit village de Perast s’étire sur le littoral. Il possède un charme fou avec son architecture baroque, ses nombreuses églises et ses petites ruelles.

On y trouve de très beaux hôtels et des restaurants très agréables.

Nous parcourons la promenade sur le front de mer, avant d’emprunter les ruelles et les escaliers qui nous mènent sur les hauteurs du village. De là, nous jouissons d’une jolie vue sur les clochers, les toits rouges et les deux îles situées dans la baie.

Les Bouches de Kotor

Où manger à PERAST ?

Pizzeria BOCALIBRE

Une petite adresse installée sur une place le long de la promenade au centre de Perast.

La carte propose une large sélection de pizza de 6 à 15 €.

Elles sont délicieuses. Une pâte légère et gonflée par la cuisson. Elles sont également généreusement garnies. Service très sympa. Lors de notre visite, il pleuvait et la terrasse n’était malheureusement pas couverte. Par chance, nous étions abrités en partie par un arbre et avons pu rester assis le temps que l’averse passe.

Vraiment un chouette restaurant pour une pizza dans le charmant village de Perast.

Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor

KOTOR

Où se garer à Kotor ?

Nous nous sommes garés sur un parking à l’entrée de la ville, à proximité du port, face à un supermarché Voli Market. De là, 5 petites minutes de marche vous suffisent pour rejoindre la porte d’entrée de la ville.

Prix : 0,80€/h

Kotor est une charmante ville médiévale fortifiée, entourée de remparts. De nombreuses églises sont à visiter au cœur de la vieille ville.

La ville est dominée par la forteresse Saint-Jean. Le soir, les hauts remparts de la ville s’éclairent et leurs tracés sont bien visibles depuis le port. Ils courent sur près de 5 km.

Son centre-ville abrite des commerces, des hôtels, et de nombreux bars et restaurants installés sur des petites places charmantes.

Il y règne une atmosphère très agréable.

Nous nous posons pour y manger une salade en compagnie d’un jeune couple de blogueurs français dont nous avons fait la connaissance sur Instagram et qui comme nous, ont fait un road trip de 10 jours au Monténégro. Clémentine et son compagnon Cédric, du blog Mylittlepipedream. N’hésitez pas à consulter le chouette blog et lire leurs aventures dans de nombreuses destinations.

Après le repas, nous poursuivons notre découverte de la ville et prenons une glace chez Marshall’s, le meilleur glacier de Kotor.

Et c’est vrai que les glaces y sont excellentes. 2 € la boule, les gouts sont variés. Vous trouverez les grands classiques comme chocolat, vanille, pistache ou encore noisette et puis des choix plus audacieux comme citron vert romarin. Une adresse à recommander pour une bonne glace artisanale.

Les Bouches de Kotor

Herceg Novi 

Nous souhaitions faire une excursion en bateau, pour ce faire, nous avons choisi la société Delfin, qui propose des excursions de quelques heures pour un prix démocratique.

Le départ se fait depuis le port d’Herceg Novi, situé à proximité du fort et du stade de water-polo. 

Pour tout contact : Whatsapp : Natasa – +38267653673
Départ à 9.30 – 10.30 – 12.00 et retour à 17.00 ou 18.00
Prix : 15€ par personne

Itinéraire :
Visite de la Blue Cave et baignade de 20 minutes
Passage autour de l’île de Mamula
Et arrêt à Zanjice Beach. Sur place, possibilité de se restaurer et de se poser sur la plage.

La plage est jolie, mais pas exceptionnelle. On y retrouve pas mal de gens qui arrivent en bateau, dont de beaux yachts. Nous aurions aimé manger au restaurant Ribasko Selo, dont les poissons sont tout simplement exceptionnels, selon les dires d’un charmant octogénaire serbe rencontré sur la plage. Pas de chance pour nous, le restaurant était complet.

Mais vu le monde et la beauté des lieux, cela semble une adresse incontournable à Zanjice Beach.

Nous chillons sur la plage et reprenons le bateau à 17.00

De retour sur la terre ferme à Herceg Novi, nous marchons sur la promenade en direction de Topla. Les bars de plage sont animés et fréquentés par des jeunes qui dansent sur la musique diffusée par des DJ. L’endroit semble être prisé des jeunes, mais nous trouvons cela sans charme. Peut-être sommes-nous trop vieux 😊

Nous reprenons la voiture et nous nous rendons pour le diner au bar de plage et restaurant Adriatica. Une adresse chic à 5 minutes en voiture de Bijela, à Kamenari.

Les Bouches de Kotor

Où manger à Herceg Novi ?

Adriatica Bar Restoran

Le lieu propose une carte où le poisson et les crustacés sont rois. La terrasse est très jolie. L’accueil et le service sont professionnels et les prix s’en ressentent. Alors que nous pouvons manger pour 25 € pour deux. Ici il faut compter environ 3 fois plus. Ludivine opte pour une assiette de spaghetti vongole et de mon côté, je prends de la lote accompagnée de crevettes et de truffe. Deux verres d’un rosé local et minéral complètent notre repas. Les assiettes sont superbement présentées et les saveurs sont présentes.

Le cadre du restaurant est idéal et la vue sur la mer et les montagnes complètent le tableau d’une soirée réussie.

Une belle adresse chic pour une soirée.

Les Bouches de Kotor

La Serpentine au départ de Kotor

Cette matinée-là, nous sommes restés à la maison pour travailler. Ludivine est graphiste freelance et donc peut travailler à distance, facilement.

De mon côté, je profite de la matinée pour travailler sur le blog.

Pour cette nouvelle journée de découverte, nous prenons la direction de Kotor, d’où démarre la route serpentine P1. Cette route de montagne compte 25 épingles et elle offre une vue magnifique sur la baie de Kotor. Cette serpentine nous mène au Parc National du Mont Lovcen et à Cetinje, l’ancienne capitale royale du pays.

Cetinje

Aujourd’hui, il s’agit d’une petite bourgade paisible de 20.000 âmes. De par son riche passé, elle abrite des bâtiments d’importance comme le palais royal de Nicolas ou encore un monastère.

Nous nous baladons dans le piétonnier et autour de la petite place centrale qui regroupe quelques terrasses et des magasins de souvenirs. Nous marchons jusqu’au monastère.

Nous nous attablons à la taverne Obélix pour un petit repas rapide avant d’aller visiter le mausolée au cœur du parc national.

Les Bouches de Kotor

Obelix Pizzeria

Petite adresse sympathique. La terrasse dispose de quelques tables garnies de nappes à carreaux rouges et blancs. Les prix des plats sont dérisoires. Ludivine opte pour des poivrons farcis et je prends une pizza Cappriciosa. j’accompagne cela d’une grande bière NIksico et d’eau. Pour l’anecdote amusante, la bouteille de bière 0.5 l et moins chère que celle de 0.33l : 1,40 € versus 1,50 € pour le tiers de litre. Vous y voyez quelque chose de logique ? Coût total du repas : 9,40 €, difficile de faire plus économique. Et vous savez quoi, les plats étaient très bons.

Le Parc National du Mont Loven

Depuis Cetinje, comptez 30 bonnes minutes de route pour rejoindre le mausolée.

Depuis Kotor, une petite heure de route est nécessaire. Les distances ne sont pas énormes, mais la route est étroite et vraiment serpentée, d’où le nom. À l’entrée du parc national, vous devrez payer l’accès de 2 € par personne. Le parc est accessible de 9h à 18h00. Nous empruntons les deux derniers kilomètres qui nous mènent au pied des escaliers du mausolée et parquons la voiture avant le dernier lacet.

Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor
Les Bouches de Kotor

Le mausolée de Petar II Petrović Njegoš.

Qui est Njegos ?

À la fois souverain, philosophe et poète, Njegos a mené un combat acharné contre l’Empire ottoman.

Il repose là sous une voute en mosaïques dorées, à côté du plus beau panorama du pays.

La visite du mausolée vous fera emprunter 461 marches pour vous mener jusqu’au sommet du Jezerski Vrh (1 657 m), le second sommet du Lovćen.

Prix : 5€/personne

Les Bouches de Kotor

Prendre le Ferry Kamenari pour rejoindre Budva depuis Herceg Novi (ou inversement)

Voici un super plan si vous devez traverser une bonne partie de la baie de Kotor entre Herceg Novi et Tivat – Budva (ou inversement).

Pour 4,5 € le trajet, votre voiture et les occupants traversent en 5 minutes la baie de Kotor. De quoi vous faire gagner, plus d’une heure de déplacement en voiture sur l’unique route des bouches de Kotor et les bouchons très fréquents en haute saison à Kotor.

5 minutes en bac versus 43 km en voiture sur une route fréquentée. Il n’y a pas photo.

Pour faire le tour complet de la baie par la route, le trajet représente 90 km et il n’y a qu’une route.

Infos pratiques : Les bacs fonctionnent 24/24 – les départs sont très fréquents – le ticket s’achète au petit kiosque au départ des ferrys.

Pour découvrir la suite de notre roadtrip au Monténégro, rendez-vous sur la page suivante

« roadtrip au Monténégro : découverte du sud »

Que faire dans le Nord du Monténégro ?
Que faire dans le Nord du Monténégro ?

La première partie de notre road trip au Monténégro s’est déroulé dans le nord du pays à la découverte du parc national du Durmitor (inscrit à l’UNESCO), du parc national de Biograd et du canyon de la Tara, notamment. Revenons plus en détail sur notre arrivée au...

Que voir au sud du Monténégro ?
Que voir au sud du Monténégro ?

Après avoir découvert le nord du Monténégro et les bouches de Kotor, direction le sud. Mais que voir au sud du Monténégro ? Où dormir à Sveti Stefan ? Où dormir à Budva ? Nous avions lu que Budva manquait de charme, mais nous voulions quand même la découvrir et dormir...

Quelle est la plus belle plage de Budva ?
Quelle est la plus belle plage de Budva ?

Si vous séjournez à Budva, vous en profiterez certainement pour découvrir la vieille ville avec ses petits magasins souvenirs, ses bars et ses nombreuses églises. Vous y ferez aussi peut-être la fête. La ville de Budva est souvent nommée la Saint-Tropez monténégrine...